Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Conseils
»
Historique
»

Consultation

Cotation du 31/05/2019 Quotium Technologies (ex Icom Informatique) 0,00% 11,300€
  • QTE - FR0010211615
  •   SRD
  • PEA
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Quotium Technologies : Belle résistance

Belle résistance
-

Achat spéculatif

(Boursier.com) — Une activité en vogue. Icom Informatique est spécialisé dans les outils logiciels de communication. Ses logiciels servent à établir un lien entre un serveur de données et un poste de travail distant, quelque soit l'environnement constructeur des deux machines.

Vers une amélioration du résultat opérationnel. Icom Informatique a connu une année 1998 épouvanatble , marquée par la forte diminution des commandes de ses grands clients français et par un démarrage plus lent que prévu du très prometteur marché Intranet (Web-to-host). Bien que ses ventes aient baissé de 40% l'an dernier, Icom est parvenu à limiter sa perte consolidée à 2,2 MF (contre un profit de 13,2 MF en 1997 pour la société mère). Icom a aussi maintenu ses investissements: acquisition de l'américain Data Interface Corp, un spécialiste des logiciels de communication dans le monde d'IBM. Il a investi 11,3 MF dans son développement international, avec une priorité sur les marchés allemand et britannique. Il a investi 12 MF en recherche et développement. Pour 1999, Icom Informatique est convaincu de la pertinence de ses choix technologiques et de la montée en puissance de ses filiales à l'étranger. Son objectif prioritaire est le développement de ses ventes de logiciles pour l'Intranet / Internet. La déception vient du fait qu'il n'attend pas d'évolution notable pour sa clientèle de grands comptes. Il se voit contraint de diversifier sa clientèle et de conquérir des parts de marché. Il pronostique une amélioration significative de ses résultats opérationnels en 1999.

Forte baisse du titre. L'action Icom a perdu 80% de sa valeur en l'espace d'un an. Les résultats 1998 sont moins mauvais que prévu, avec une amélioration par rapport aux 5 MF de pertes semestrielles. Même si cela est obtenu grâce à une petite reprise d'impôts, on notera qu'Icom reste à flot en dépit de très lourds investissements. La capitalisation boursière est de 90 MF. Les fonds propres sont à 32 MF. Dans un secteur promis à une forte croissance dans les deux prochaines années, nous pensons qu'il n'y a pas grand risque à jouer le redressement d'Icom..

— ©1999-2021, Boursier.com