Thermatech
  • FR0000054793
  • + Ajouter à : Mes Listes

Thermatech : Beaucoup de potentiel

Beaucoup de potentiel
-

Achetez.

(Boursier.com) — Thermatech Ingénierie possède et valorise une technologie avancée en traitement thermique. Elle a acquis en six ans une position dominante en France dans l'équipement thermique pour l'industrie électronique avec une part de marché évaluée à 80% (fours). Cette activité est exercée par Thermatech Sa. Le marché de l'électronique est en forte croissance grâce aux applications du radio-téléphone et demain de l'automobile et des biens d'équipement. Thermatech estime ne pas être touché par la crise asiatique, la tendance chez les constructeurs électroniques étant à l’automatisation des procédés de fabrication des puces électroniques et au rapatriement des fabrication dans les pays industrialisés pour des questions de contrôle qualité et de fabrication « juste à temps ». Thermatech a aussi développé de nouvelles applications pour ses fours, notamment pour l’électro-ménager. Le groupe publie d’ailleurs un chiffre d’affaires semestriel de 51,9 M.F. en hausse de 86,6% en intégrant la société Dyamant récemment acquise (machines de chauffage laser et équipements transitiques) . Le second semestre devrait être plus fort compte tenu du caractère saisonnier de l’activité et Thermatech devrait respecter ses prévisions.

Le dossier garde beaucoup de charme. Thermatech est présent sur le marché émergent des incinérateurs propres pour déchets industriels ou nucléaires. Le potentiel à trois ans est extrêmement élevé. De longue date, Thermatech mise gros sur les unités pétrochimiques avec la mise au point d’un procédé révolutionnaire pour la fabrication de l’acétylène et de l’éthylène en collaboration avec l’Institut Français du Pétrole , GDF et EDF. Le projet sera validé en 1999 avec la réalisation d’une unité en grandeur réelle. En cas de validation définitive, des marchés très importants s‘ouvriront et Thermatech changera réellement de dimension.

Le dossier est très attractif puisque plusieurs effets de levier joueront en même temps à l’horizon de l’an 2000. On achètera donc le titre dans les cours actuels..

— ©1998-2020, Boursier.com