Titus Interactive
  • IUS - FR0000050122
  • + Ajouter à : Mes Listes

Titus Interactive : Après le pire, le meilleur ?

Après le pire, le meilleur ?
-

Attendre un repli significatif pour acheter.

+ 87 % de CA. Après avoir déçu et même inquiété le marché, Titus Interactive renaît de ses cendres avec l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 87 % sur un exercice d'une durée exceptionnelle de 18 mois (la société clôturera désormais le 30 juin). Le résultat évolue dans le même sens, avec une progression de 80 % à 2,56 millions d'euros. Ces bonnes nouvelles, qu'il convient cependant de relativiser car elles s'appliquent sur un exercice 50 % plus " longs " que la normale, ont une explication : le succès de plusieurs lancements (Virtual Chess et Superman pour Nintendo et Evil Zone pour Playstation). L'autre bonne nouvelle est l'intégration de l'américain Interplay dans le groupe, une opération qui va renforcer le catalogue de jeux de Titus et lui permettre de franchir le cap du milliard de francs de facturations (1,2 milliards de FF prévus au 30 juin 2000. Un bémol cependant, Interplay a perdu 18 millions de dollars en 98, mais la société rencontre semble-t-il un très fort succès avec son jeux " Baldurs Gate ".

(Boursier.com) — Faible variation. Lors de notre précédent conseil sur Titus, publié fin mai 99, nous avions jugé qu'il était préférable d'attendre car le titre avait fortement rebondi à la suite de l'acquisition d'Interplay, passant de 70 à 100 euros. Ce choix apparaît aujourd'hui judicieux, Titus cotant 96 euros actuellement, malgré les bonnes nouvelles annoncées ce jour. Nous préférons une nouvelle fois faire preuve de prudence sur ce dossier et surveiller la valeur pour l'intégrer sur repli..

Cours à la date du conseil : 96,50€

— ©1999-2020, Boursier.com