Cotation du 04/12/2020 à 18h05 CAC 40 +0,62% 5 609,15
  • PX1 - FR0003500008

Mi-séance Paris : trop tôt pour les 5.000 points

Mi-séance Paris : trop tôt pour les 5.000 points
Mi-séance Paris : trop tôt pour les 5.000 points
Crédit photo © Reuters

LA TENDANCE

(Boursier.com) — Le CAC40 s'était rapproché hier des 5.000 points mais s'en éloigne un peu ce mardi en reculant de 0,3% autour de 4.965 points. Le palmarès est assez calme en attendant la saison des trimestriels qui va d'abord commencer à Wall Street.

La prudence domine d'ailleurs sur les marchés américains au lendemain d'une forte progression alimentée par les valeurs technologiques et les espoirs de compromis au Congrès sur le nouveau plan de relance de l'activité.

Delta Air, Johnson & Johnson, Omnicom, Charles Schwab, Fastenal, Citigroup, JP Morgan et BlackRock vont publier ce mardi. Goldman Sachs, UnitedHealth, Wells Fargo, US Bancorp, Bank of America et Alcoa publieront mercredi. Jeudi, Morgan Stanley, BB&T et Walgreens Boots Alliance seront de la partie. Enfin, Schlumberger, VF Corp., State Street, Bank of New York Mellon et JB Hunt Transport Services communiqueront vendredi.

VALEURS EN HAUSSE

* Unibail-Rodamco-Westfield (+3% à 35,7 euros) a conclu un accord avec un consortium d'investisseurs institutionnels français (Primonial REIM, La Française et EDF Invest) pour la vente de l'immeuble de bureaux SHiFT, siège de Nestlé. Le Prix de Cession de 620 ME représente une prime par rapport à la valeur comptable au 30 juin 2020.

* Sanofi progresse de 1,1% à 87,5 euros. Un essai pivot de phase III consacré à Dupixent (dupilumab) a atteint ses critères d'évaluation primaire et secondaire chez des enfants âgés de 6 à 11 ans souffrant d'asthme modéré à sévère. Dans une large population de patients atteints d'asthme porteur d'une signature inflammatoire de type 2, défini par des taux élevés d'éosinophiles ou une fraction de monoxyde d'azote expiré (FeNO) élevée, en particulier avec un phénotype éosinophilique, Dupixent en association avec un traitement standard a significativement réduit le nombre de crises d'asthme (exacerbations) et amélioré la fonction respiratoire dès la deuxième semaine suivant l'administration de première dose, comparativement au traitement standard seul.

* TechnipFMC gagne 1,5% à 5,97 euros. Jefferies est repassé de 'sous-performance' à 'conserver' avec une cible qui remonte de 5 à 6 euros.

* Jefferies est également à l'achat sur Worldline (+1,5%) avec un objectif relevé de 92 à 110 euros.

VALEURS EN BAISSE

* Danone recule de 1,3% à 55 euros. Bernstein a débuté le suivi à 'sous-performance' en ciblant 53 euros.

* Vinci cède 1% à 74,1 euros. Le trafic passagers au 3e trimestre affiche un recul de 79,1 % par rapport au 3e trimestre 2019, avec un total de 15 millions de passagers accueillis dans les 45 aéroports du réseau Vinci Airports. En cumul depuis le début de l'année, il recule de 67,9 % par rapport à la période comparable de 2019.

* Plus forte baisse du CAC40, Airbus recule de plus de 3% ce mardi, à 63,85 euros, alors que le groupe aéronautique a annoncé avoir livré 341 appareils sur les 9 premiers mois de l'année, soit une chute de 40% par rapport à la même période de l'année dernière (571 avions livrés). Le nombre des commandes brutes sur la même période est ressorti inchangé par rapport à août dernier (370). Les commandes nettes, après annulations, s'élèvent à 300, soit trois de moins qu'en août. Sur le seul mois de septembre, Airbus a livré 57 avions... Parmi les derniers avis de brokers, JP Morgan est repassé de 'neutre' à 'sous-performance' sur le dossier.

* Les valeurs bancaires reculent de 2 à 3% , Société Générale revient à 12,4 euros après sa nette remontée depuis une semaine.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !