Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/12/2020 à 17h37 Valneva SE (ex-Vivalis) +2,25% 6,360€

Valneva : données satisfaisantes pour la Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva : données satisfaisantes pour la Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme
Valneva : données satisfaisantes pour la Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Valneva , société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d'importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Comparée à VLA15-201, l'étude VLA15-202 testait un schéma de vaccination plus long à 0, 2 et 6 mois mais avec des doses du vaccin identiques à la première étude. VLA15 a été généralement bien toléré pour toutes les doses et dans tous les groupes testés. Le profil de tolérance du vaccin, qui incluait notamment une mesure de la température, s'est révélé être comparable à celui d'autres vaccins recombinants lipidiques existants ou d'autres formulations de vaccins existantes à base de lipides. Comme pour VLA15-201, aucun effet indésirable sévère n'a été observé dans les groupes vaccinés durant l'étude. La réactogénicité a baissé après la première vaccination.

Comparée à l'étude VLA15-201, l'immunogénicité a été renforcée en utilisant un schéma de vaccination à 0, 2 et 6 mois. Le taux de séroconversiion (SCRs), après exécution de ce schéma de vaccination primaire, a montré des réponses similaires à l'étude précédente et se situait entre 93,8% [ST1] et 98.8% [ST2, ST4]. La réponse immunitaire était comparable dans les deux groupes vaccinés avec les deux doses testées. La réponse immunogénique chez les adultes les plus âgés, l'une des populations particulièrement touchée par la maladie de Lyme, est particulièrement encourageante, comme déjà observé dans l'étude VLA15-201.

Les résultats n'ont, par ailleurs, pas montré qu'une exposition préalable à la maladie de Lyme (séropositivité) pouvait avoir un impact sur l'immunogénicité ou l'innocuité, ce qui était déjà observé dans l'étude VLA15-201.

Un test de dosage des anticorps sériques bactéricides (SBAs), évaluant la fonctionnalité des anticorps générés contre la maladie de Lyme après vaccination avec VLA15, a été mené pour la première fois et a démontré la fonctionnalité des anticorps contre tous les sérotypes d'Ospa. Des tests tels que les SBAs sont communément utilisés pour prédire l'efficacité potentielle du vaccin en mesurant la réponse immunitaire fonctionnelle générée par ce dernier.

Nous sommes ravis de ces résultats qui ont montré un excellent profil immunologique, renforcé par des données positives supplémentaires provenant du test de dosage des anticorps sériques bactéricides. Grâce à ces données encourageantes, nous sommes désormais en bonne position pour poursuivre le développement. La maladie de Lyme reste un important besoin médical non satisfait et notre objectif demeure de travailler en étroite collaboration avec Pfizer pour offrir une solution de prévention dès que possible, commente Juan Carlos Jaramillo, MD, Directeur Médical de Valneva.

Les données d'innocuité et d'immunogénicité obtenues à Jour 208 dans l'étude VLA15-202 plaident en faveur de l'avancée du programme avec un schéma de vaccination à 0,2 et 6 mois. Valneva et Pfizer vont finaliser l'analyse des dosages et se préparer pour les prochaines étapes de développement au cours des prochains mois.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !