Accueil
»
Bourse
»
Actions Amsterdam
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/11/2020 à 16h47 Unibail-Rodamco-Westfield +0,35% 62,820€

Unibail-Rodamco-Westfield : "le plan 'RESET' est la seule réponse crédible pour assurer l'avenir du groupe" dit le conseil de surveillance

Unibail-Rodamco-Westfield : "le plan 'RESET' est la seule réponse crédible pour assurer l'avenir du groupe" dit le conseil de surveillance
Unibail-Rodamco-Westfield : 'le plan 'RESET' est la seule réponse crédible pour assurer l'avenir du groupe' dit le conseil de surveillance
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Conseil de Surveillance d'URW s'est réuni lundi et a réitéré son soutien et son engagement unanimes au plan RESET présenté le 16 septembre, "comme seule réponse crédible pour assurer son avenir sur le long terme, dans un environnement où le monde de la distribution fait face à des défis sans précédent avec la crise du COVID-19".
Pour protéger le groupe et ses actionnaires et préserver la valeur, le Conseil de Surveillance recommande à l'unanimité à tous les actionnaires de voter en faveur du plan 'RESET' et contre les résolutions proposées par les actionnaires frondeurs.

Colin Dyer, Président du Conseil de Surveillance, a déclaré : "Compte tenu de ce contexte difficile, le plan RESET est essentiel pour réduire les risques et assurer la stabilité future de l'entreprise et sa position pour la création de valeur à long terme. La proposition des investisseurs activistes comporte un risque élevé pour l'entreprise et ses actionnaires. Leur plan repose exclusivement sur des cessions importantes et incertaines, à horizon temporel indéterminé et à des prix incertains. Ils ne tiennent pas compte de la nécessité immédiate de renforcer notre bilan. Nous sommes pleinement conscients des efforts que nous demandons à nos actionnaires, mais notre plan de RESET est réaliste et concret. Il offre une solution immédiate pour renforcer le bilan du Groupe dans un environnement volatil et incertain, tout en préservant la flexibilité du Groupe pour l'avenir".

Le Conseil de Surveillance considère ainsi que la proposition des activistes ne répond pas aux besoins immédiats de renforcement de la structure du capital d'URW et expose URW et ses actionnaires à des risques importants.
"Miser sur l'avenir du Groupe principalement sur une hypothétique cession de l'activité américaine dans 2-3 ans, seule alternative à l'augmentation de capital, est susceptible de mettre l'avenir de la société en péril. De plus, exposer le Groupe à d'éventuelles dégradations de notations multiples et proposer de consommer des liquidités en attendant la vente des actifs américains risquerait de laisser URW en territoire négatif et de forcer à l'avenir des ventes d'actifs ou une augmentation de capital à des conditions moins favorables".

RESET est le bon plan pour les actionnaires d'URW

"Le plan RESET d'URW résulte d'une analyse approfondie de l'ensemble des options et des risques associés, menée par l'ensemble de la Direction Générale et du Conseil de Surveillance depuis avril 2020. Il s'appuie sur plusieurs leviers simultanés et complémentaires et offre une solution immédiate pour :

- Renforcer la structure du capital du Groupe, grâce à une augmentation de capital prudente et adaptée de 3,5 MdsE, dans le cadre d'un plan de désendettement plus large de plus de 9 MdsE (incluant une accélération des cessions d'actifs de 4,0 MdsE d'ici fin 2021, 1 MdE d'économies en limitant les dividendes en numéraire sur deux ans, et la réduction des investissements industriels de 800 ME). Cette augmentation de capital est la seule option qui renforce immédiatement le bilan du Groupe et donne l'opportunité à chaque actionnaire de participer à la nouvelle phase d'évolution d'URW.
- Assurer l'accès nécessaire du Groupe aux marchés du crédit grâce à la protection d'une notation de bonne qualité, garantissant le maintien d'un coussin de liquidité adéquat. Compte tenu du bilan important d'URW, il est essentiel pour ses actionnaires de garantir un accès incontesté aux marchés du crédit et de préserver la confiance des prêteurs du Groupe.
- Positionne la stratégie d'URW pour l'avenir, en maintenant une approche disciplinée, pragmatique et agile de la rotation des actifs, en adaptant le portefeuille à un environnement de vente au détail international en évolution rapide et en tirant parti de la plate-forme du Groupe pour accroître les opportunités de revenus.

o Aux États-Unis, URW travaille depuis quelques mois sur la révision de toutes les options stratégiques et continuera de le faire. Parier sur une amélioration du contexte et des conditions de marché ne peut pas être une alternative crédible à l'augmentation de capital et au plan de RESET plus large.
o En Europe, la stratégie de cession d'actifs du Groupe est claire et déjà très ambitieuse. La direction a démontré sa capacité à exécuter cette stratégie, au bon moment et en maximisant la valeur pour les actionnaires. Déjà 5,3 MdsE d'actifs ont été cédés en deux ans, dont le dernier immeuble de bureaux SHiFT pour 620 ME, en prime par rapport à la valeur comptable de juin 2020. D'autres cessions sont en cours", conclut le groupe...

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Actualités Unibail-Rodamco-Westfield

Plus d'actualités