Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 30/11/2020 à 11h08 Esker +2,12% 154,200€
  • ALESK - FR0000035818
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Renforcer
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Esker : de retour sur les 150 euros

Esker : de retour sur les 150 euros
Esker : de retour sur les 150 euros

(Boursier.com) — Esker rejoint les 150 euros ce mercredi, en hausse de 0,5%, alors que le groupe a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires consolidé de 27,1 ME, en croissance de 10% à taux de change constants et de 7% en publié par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Pour les neuf premiers mois de l'année 2020, la croissance des ventes s'établit à 8% (à taux de change constants comme en publié) pour représenter 81,4 ME.

Esker a annoncé que, comme attendu, les activités SaaS se sont progressivement redressées au cours de l'été pour afficher une croissance de 21% sur le mois de septembre et de 14% sur l'ensemble du trimestre. La part variable des activités SaaS (45% du chiffre d'affaires) qui avait été freinée par les mesures de confinement au cours du deuxième trimestre a retrouvé 95% de son niveau habituel à la fin du mois de septembre. La part fixe des activités SaaS, quant à elle, a continué de progresser au rythme habituel.

La valeur cumulée des nouveaux contrats signés sur les neuf premiers mois de l'année 2020 progresse de +11% par rapport à 2019 pour atteindre 21,3 ME. Si la crise sanitaire a retardé certains projets, elle a également accéléré la prise de décision de nombreuses entreprises qui voient dans les solutions d'Esker un moyen indispensable pour continuer à opérer alors que la majorité de leur personnel administratif et financier est en télétravail.

Avec une trésorerie nette de 25,2 ME à fin septembre, Esker estime disposer de ressources financières suffisantes pour faire face aux répercussions macroéconomiques de la crise sanitaire tout en continuant à investir pour assurer sa croissance future. Esker pense à ce jour être en mesure de maintenir une croissance organique proche de 9% en 2020. Dans cette hypothèse, la rentabilité serait alors proche de celle enregistrée en 2019 sans remettre en cause fondamentalement les investissements visant à poursuivre le développement du groupe. "Le mois de septembre (CA SaaS +21%; part variable des contrats à 95% du niveau habituel fin septembre) et la bonne dynamique commerciale valident le scenario d'un retour progressif à la normale" souligne Portzamparc qui conseille de 'conserver' le dossier.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !