Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/11/2020 à 16h54 Abionyx Pharma (ex-Cerenis Therapeutics) +43,64% 1,106€
  • ABNX - FR0012616852
  • SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Alléger
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes

Abionyx Pharma lance une augmentation de capital de 1,85 ME

Abionyx Pharma lance une augmentation de capital de 1,85 ME
Abionyx Pharma lance une augmentation de capital de 1,85 ME
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Abionyx Pharma a décidé de se concentrer sur la valorisation de CER-001 dont l'intérêt s'avère de pouvoir être utilisé dans des indications sévères et sur des traitements de court terme, principalement rénales pour l'instant. Afin de poursuivre des études sur CER-001 dans ce type d'indications, la société envisage de relancer une campagne de production. En effet, Abionyx a annoncé en janvier 2020 que l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) avait accordé une Autorisation Temporaire d'Utilisation nominative (ATUn) pour CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare dont les traitements existants s'avèrent insuffisants. En février 2020, une nouvelle Autorisation Temporaire d'Utilisation nominative (ATUn) pour CER-001 avait été accordée à la société en Italie dans une maladie rénale ultra-rare dont les traitements existants s'avèrent insuffisants. La société reste dans l'attente de données cliniques finales pour ces ATUn et pour les études précliniques en cours. La société poursuit notamment les discussions avec les agences réglementaires pour obtenir l'autorisation de lancement d'une étude in vivo sur le mécanisme d'action de CER-001.

Dans ce contexte, la société ne dispose plus de stock de produits pour répondre à de possibles nouvelles demandes d'ATUn, et annonce le lancement d'une augmentation de capital de l'ordre de 1.850.000 euros (prime incluse) destinée à renforcer la trésorerie de la société en vue du lancement d'une nouvelle campagne de production pour CER-001. Cette levée de fonds est réalisée "au profit de catégories de personnes".

Le Conseil d'Administration a donc décidé de procéder à l'émission d'un nombre maximum de 2.695.648 actions nouvelles au prix de 0,69 euro par action, soit une décote de 10% par rapport à la moyenne pondérée des 10 séances de Bourse précédant la décision du Conseil d'Administration.

Cette émission représente environ 12,28% du capital au jour de la décision d'émission (10,94% après émission).

Cette opération s'inscrit dans le cadre d'une augmentation de capital avec suppression du Droit préférentiel de souscription (DPS). La période de souscription s'étendra du 5 octobre au16 octobre inclus. Cette période sera close par anticipation en cas de réception de l'intégralité des bulletins de souscription avant cette date.

Le montant global maximum de l'augmentation de capital s'élève à 1.859.997 euros, dont 134.782 euros maximum de montant nominal et une prime d'émission d'un montant maximum de 1.725.215 euros.

A titre d'illustration, un actionnaire qui détenait un nombre d'actions représentant 1% du capital d'Abionyx avant l'émission envisagée, représenterait après l'émission 0,89% du capital social (en cas de souscription intégrale de l'augmentation de capital).

Les actions nouvelles porteront jouissance courante, seront assimilées aux actions anciennes et jouiront des mêmes droits. Elles seront soumises à toutes les dispositions statutaires et seront admises aux négociations sur Euronext sur la même ligne de cotation que les actions existantes.

Afin d'accompagner la stratégie annoncée, Emmanuel Huynh (Président du Conseil), Cyrille Tupin (administrateur et directeur général) et Christian Chavy (administrateur), ont fait part à la société de leur intention de souscrire à concurrence d'un montant global inférieur à 50% de l'émission. La société a reçu les intentions de souscriptions de 5 autres personnes représentant le solde de l'augmentation de capital.

L'ensemble des mandataires sociaux souscripteurs à cette augmentation de capital ont consenti de ne pas céder ou négocier les nouvelles actions pendant les six prochains mois.

L'objectif de cette levée de fonds est de renforcer la trésorerie de la société en vue de pouvoir financer le lancement d'une nouvelle campagne de production du CER-001, la société devant préserver sa trésorerie existante à concurrence d'au moins 5 à 6 millions d'euros en fin d'exercice.
Egalement dans la perspective du lancement souhaité d'une campagne de production du CER-001, la société est doit faire face à des tensions importantes en matière d'approvisionnement dans le contexte de la COVID-19. Aussi, la société, soucieuse de sécuriser d'ores et déjà les matières premières pour sa supply chain et désireuse d'anticiper les délais de transfert de technologies pour une relocalisation de sa production en France, devra procéder au paiement préalable de ces matières pour environ 2 ME.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !