Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 26/11/2020 à 16h30

I2S +0,58% 3,440€

  • ALI2S - FR0005854700
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Xavier Datin, DG d'I2S

Xavier Datin DG d'I2S

Nous demeurons optimistes sur l'utilisation de l'imagerie dans les segments que nous adressons
Xavier Datin, DG d'I2S

Boursier.com : Vos différentes activités ont accusé le coup de la crise au deuxième trimestre...

X.D. : Nos trois domaines d'activités ont été touchés par la crise de façon différente mais assez nette à chaque fois : la numérisation du patrimoine, avec notre gamme de scanners de livres, a été la plus touchée, nos clients, organismes publics ayant fermé durant le confinement et le système des appels d'offres a été largement perturbé. Mais pour leur grande majorité, ces appels d'offres n'ont pas été annulés, ce qui nous rend plus optimistes pour la fin d'année, traditionnellement la période la plus importante dans ce domaine. Par ailleurs, notre activité de distribution a aussi été très touchée car très liée à l'investissement industriel de nos clients. Enfin, pour l'activité Medcare, nous avons souffert de notre exposition aux cabinets dentaires qui ont fermé durant le confinement, et l'activité de notre client Biotech Dental qui oeuvre à la numérisation des cabinets dentaires, s'en est ressentie.

Boursier.com : Ne craignez-vous pas une coupe dans les budgets publics pour 2021?

X.D. : L'année 2021 est incertaine dans les administrations. La numérisation reste toutefois d'actualité. De nouveaux besoins émergent de la part de clients que nous ne connaissions pas, par exemple d'entreprises privées qui doivent mettre à disposition de leurs employés en télétravail, un certain nombre d'ouvrages, rapports ou autres documents...

Boursier.com : Le difficile deuxième trimestre risque de se traduire négativement dans vos comptes de résultats semestriels...

X.D. : Nous les publierons en novembre. Mais nos mesures de réductions des coûts et de chômage partiel, nous ont aidé à baisser le point mort.

Boursier.com : Avez-vous sollicité un PGE?

X.D. : Oui, mais moins comme une nécessité de Trésorerie que comme une possibilité pour financer nos futurs développements de produits. Nous envisageons soit en partenariats, soit une commercialisation sous marque I2S, pour continuer à faire évoluer la société vers plus d'autonomie commerciale, comme nous le faisons déjà dans la numérisation du patrimoine. Cela passe par des spécialisations dans certains segments de la numérisation comme nous le faisons dans le médical.

Boursier.com : Maintenez-vous les objectifs 2023?

X.D. : Nous confirmons notre objectif de doubler de chiffre d'affaires en 2023 par rapport à 2017. Il y aura toutefois un décalage, selon l'impact de la crise et ses conséquences sur nos métiers. Mais nous demeurons très optimistes sur l'utilisation de l'imagerie dans les segments que nous adressons.

©2020,