Accueil
»
Bourse
»
Actions Paris
»
Actualités
»
Consultation
Cotation du 04/12/2020 à 17h35

Ldlc -2,84% 44,500€

  • ALLDL - FR0000075442
  •   SRD
  • PEA
  • PEA-PME
  • Consensus Acheter
  • + Ajouter à : Mes portefeuilles | Mes Listes
Olivier de la Clergerie, Directeur Général de LDLC

Olivier de la Clergerie Directeur Général de LDLC

Un chiffre d'affaires de plus de 600 ME avec un Excédent Brut d'Exploitation de 33 ME
Olivier de la Clergerie, Directeur Général de LDLC

Boursier.com : Comment peut-on expliquer le fort rebond des résultats sur l'exercice écoulé ?

O.C. : Le résultat opérationnel courant de LDLC est ressorti sur l'exercice fiscal 2019/2020 à 6,6 Millions d'Euros alors qu'il était de -5,5 ME en 2018/2019. Cela reflète le travail de repositionnement des marques composant le périmètre de LDLC. Chaque marque doit avoir une logique claire tant dans son positionnement que dans son identité... Le site Materiel.net bénéficie désormais d'une expertise haut de gamme. Le volume d'activité de Materiel.net a été réduit avec moins de produits peu contributifs mais la rentabilité a progressé... Les résultats de LDLC profitent aussi de meilleurs prix d'achat et des mesures prises dans la logistique.

Boursier.com : Pourquoi reprenez-vous le site Topachat ?

O.C. : Cette acquisition est liée à notre volonté de compléter la gamme de LDLC. Topachat est un distributeur BtoC spécialisé dans le matériel hightech. Après un positionnement prix parfois agressif, ce site est tourné vers une population jeune. Cette acquisition est très intéressante car elle ne vient pas cannibaliser nos marques actuelles. Topachat dégage un chiffre d'affaires annuel d'un peu plus de 90 Millions d'Euros avec une profitabilité inférieure à celle de LDLC.

Boursier.com : Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire ?

O.C. : Durant le confinement, nos boutiques physiques ont été quasiment toutes fermées. Aujourd'hui, une tendance au rattrapage se dessine avec des consommateurs au rendez-vous. L'activité en ligne dédiée aux professionnels a été impactée par la pandémie avec un retour à la normale qui est progressif. Pour ce qui est du marché BtoC online, le confinement a conduit à une accélération des ventes. Dans l'ensemble, l'effet de la crise semble ponctuel pour LDLC, il ne s'imprime sur la durée...

Boursier.com : Que prévoyez-vous sur le nouvel exercice ?

O.C. : La croissance organique sur le nouvel exercice devrait être positive. Nous prévoyons un chiffre d'affaires de plus de 600 Millions d'Euros avec un Excédent Brut d'Exploitation de 33 ME. Sur 2019/2020, le chiffre d'affaires était de 493,4 ME avec un Excédent Brut d'Exploitation de 15,7 ME. Le modèle de LDLC étant en bonne partie à charges fixes, la croissance des ventes a un effet vertueux sur les bénéfices...

©2020,