»
Vidéos
»
Point hebdo : le CAC 40 lâche 2,5%

Point hebdo : le CAC 40 lâche 2,5%

Le CAC40 a connu des jours meilleurs. Sur cinq séances, l'indice vedette parisien perd 2,5% (à 5.270 points) et efface ainsi presque tout ses gains de la semaine précédente. La posture très 'dovish' de la Fed n'a pas suffi à compenser le regain d'incertitudes liées au ralentissement de la croissance mondiale.

Le CAC40 a connu des jours meilleurs. Sur cinq séances, l'indice vedette parisien perd 2,5% (à 5.270 points) et efface ainsi presque tout ses gains de la semaine précédente. La posture très 'dovish' de la Fed n'a pas suffi à compenser le regain d'incertitudes liées au ralentissement de la croissance mondiale.
Mi-séance : le CAC40 cède près de 1%

Mi-séance : le CAC40 cède près de 1%

Le CAC40 chute à la mi-journée notamment après la publication de l'indice PMI qui est inquiétant en France, en Allemagne, mais aussi en Europe.

Le CAC40 chute à la mi-journée notamment après la publication de l'indice PMI qui est inquiétant en France, en Allemagne, mais aussi en Europe.
Ouverture : le marché progresse

Ouverture : le marché progresse

Le marché ouvre ce matin dans le vert et revient près des 5.400 points. Du côté des valeurs, Eiffage a annoncé la signature d'un contrat pour un montant supérieur à 250 millions d'euros.

Le marché ouvre ce matin dans le vert et revient près des 5.400 points. Du côté des valeurs, Eiffage a annoncé la signature d'un contrat pour un montant supérieur à 250 millions d'euros.
Clôture : les bancaires et EssilorLuxottica dépriment

Clôture : les bancaires et EssilorLuxottica dépriment

Les opérateurs ont hésité tout au long de la séance, mais le CAC40 a finalement clôturé dans le rouge ce jeudi, pour revenir sur les 5.378 points (-0,07%).

Les opérateurs ont hésité tout au long de la séance, mais le CAC40 a finalement clôturé dans le rouge ce jeudi, pour revenir sur les 5.378 points (-0,07%).
Mi-séance : le secteur bancaire à la peine

Mi-séance : le secteur bancaire à la peine

Le marché est hésitant aujourd'hui à la mi-séance mais garde les 5.400 points dans le viseur. Le secteur bancaire est quant à lui en difficulté après les annonces de la Fed.

Le marché est hésitant aujourd'hui à la mi-séance mais garde les 5.400 points dans le viseur. Le secteur bancaire est quant à lui en difficulté après les annonces de la Fed.
Ouverture : le CAC40 reste sous les 5.400 points

Ouverture : le CAC40 reste sous les 5.400 points

Le marché est stable ce matin à l'ouverture et reste sous les 5.400 points. Du côté des valeurs, EssilorLuxottica chute après la publication d'un communiqué du premier actionnaire du groupe.

Le marché est stable ce matin à l'ouverture et reste sous les 5.400 points. Du côté des valeurs, EssilorLuxottica chute après la publication d'un communiqué du premier actionnaire du groupe.
Clôture : fin de la série de hausses avant la Fed

Clôture : fin de la série de hausses avant la Fed

Le marché parisien s'interrompt brutalement ce soir, avec un CAC40 en retrait de 0,8%, à quelques heures du verdict de la Fed.

Le marché parisien s'interrompt brutalement ce soir, avec un CAC40 en retrait de 0,8%, à quelques heures du verdict de la Fed.
Mi-séance : Hermès se distingue

Mi-séance : Hermès se distingue

Le CAC40 est très légèrement dans le rouge à la mi-séance et peut encore espérer enchaîner une huitième séance consécutive en hausse. Du côté des valeurs, Hermès International est dans le vert après la publication de ses comptes.

Le CAC40 est très légèrement dans le rouge à la mi-séance et peut encore espérer enchaîner une huitième séance consécutive en hausse. Du côté des valeurs, Hermès International est dans le vert après la publication de ses comptes.
Ouverture : le marché cède 0,2%

Ouverture : le marché cède 0,2%

Le marché ouvre ce matin dans le rouge après 7 séances consécutives en hausse. Du côté des valeurs, Hermès International cède du terrain après la publication de ses résultats 2018.

Le marché ouvre ce matin dans le rouge après 7 séances consécutives en hausse. Du côté des valeurs, Hermès International cède du terrain après la publication de ses résultats 2018.

Partenaires de Boursier.com