Xavier Lagrandie, Gérant responsable de la gestion Small & Mid Caps chez Lombard Odier IM

Xavier Lagrandie Gérant responsable de la gestion Small & Mid Caps chez Lombard Odier IM

Sur les midcaps, nous avons plutôt tendance à alléger les positions

Boursier.com : La valorisation des small et midcaps est-elle trop élevée ?

X.L. : Si l'on raisonne en valorisation absolue sur la base des PER, la situation des marchés européens n'est pas excessive. Les taux d'intérêt sont faibles et la croissance des bénéfices des sociétés est favorablement orientée. L'année 2017 se présente bien avec une amélioration en vue des résultats. La hausse des bénéfices des sociétés sera d'ailleurs amplifiée par le levier opérationnel. Nous conseillons de profiter d'un éventuel trou d'air de l'ordre de 5% à 10% pour se replacer sur les marchés actions.

Boursier.com : Quels sont vos thèmes d'investissement favoris ?

X.L. : Nous privilégions les sociétés exposées à des thèmes de long terme. Parmi ceux-ci, on trouve le monde connecté avec Internet qui crée de nouveaux usages et transforme tous les secteurs. Autres thèmes avec le vieillissement de la population, la sous-traitance alors que les grands groupes se concentrent sur ce qu'ils font le mieux et recherchent des fournisseurs spécialisés, la technologie propre avec une bonne utilisation des ressources, la nutrition, la mobilité avec l'aéronautique, le tourisme ou l'hôtellerie...

Boursier.com : Etes-vous inquiet à l'égard de certains points ?

X.L. : Sur fond de contexte macroéconomique positif, une éventuelle évolution négative des indices après les élections françaises pourrait constituer une opportunité. Aux Etats-Unis, il est vrai que le secteur automobile plafonne alors qu'il est souvent précurseur du reste de l'économie. Mais sur la période récente, la corrélation entre les marchés américain et européen a eu tendance à s'atténuer. Même si Wall-Street consolide, les indices européens pourraient continuer à bien se comporter. Par ailleurs, après une année 2016 marquée par une décollecte sur les marchés européens, la situation a tendance à se stabilise de ce point de vue.

Boursier.com : On peut donc encore miser sur les small et midcaps...

X.L. : Le discours tenu par les dirigeants d'entreprises est aujourd'hui globalement positif. La faiblesse de l'Euro joue favorablement, les taux sont bas ce qui permet de mettre en place des acquisitions relutives, les CAPEX sont contrôlés... Il existe des soutiens importants pour entretenir la croissance des bénéfices des valeurs européennes.

Boursier.com : Quelles sont les valeurs qui sont intéressantes dans les cours actuels ?

X.L. : Sur les midcaps valant autour de 4 à 6 Milliards d'Euros, nous avons aujourd'hui plutôt tendance à alléger les positions dans la mesure où les multiples se tendent. Mais il existe encore des opportunités... Nous avons renforcé la ligne Virbac qui apparaît peu chère dans les cours actuels. Les intervenants se désintéressent en ce moment de cette valeur qui est revenue vers des niveaux intéressants. Lisi est une entreprise de qualité sur laquelle on peut être confiant quant à l'évolution de son business. Gemalto semble offrir aujourd'hui un bon point d'entrée alors que la croissance devrait prochainement être plus soutenue. On surveillera aussi les introductions en bourse, nous avons ainsi participé à l'arrivée de X-Fab sur le marché parisien, une société bien positionnée ayant un fort levier d'amélioration de ses résultats.

©2017,

Xavier Lagrandie, Gérant responsable de la gestion Small & Mid Caps chez Lombard Odier IM

Partenaires de Boursier.com