Sicav et FCP

Entretien avec Jean Médecin, Membre du Comité d'Investissement de Carmignac On observe des signes concrets de rebond de l'investissement qui a longtemps été le parent pauvre du cycle américain...

Jean Médecin Membre du Comité d'Investissement de Carmignac
Jean Médecin

Boursier.com : Quel est votre sentiment sur la situation économique mondiale ?

J.M. : L'accélération du cycle économique mondial a démarré début 2016 avec la mise en place d'un programme de stimulus monétaire en Chine... Depuis l'été 2016, les indicateurs économiques dans l'ensemble des grandes régions sont favorables. Le bon comportement des valeurs cycliques sur les marchés est avant tout lié à ce phénomène... Sur fond de momentum positif de l'activité économique, l'inflation remonte avec une hausse de la croissance nominale. Les entreprises retrouvent des facteurs de soutien avec des marges de manoeuvre pour fixer leurs prix. Le meilleur comportement de l'environnement permet de reconstituer les marges...

Boursier.com : Quelles sont les conséquences de l'arrivée de Donald Trump au pouvoir selon-vous ?

J.M. : Les principales mesures de Trump dans le domaine économique portent sur un allègement de la fiscalité et sur la déréglementation... Le programme de Donald Trump devrait permettre de stimuler la croissance aux Etats-Unis alors que l'économie du pays tourne déjà quasiment à plein régime... Cela peut créer des déséquilibres avec des pressions inflationnistes. Mais on observe des signes concrets de rebond de l'investissement qui a longtemps été le parent pauvre du cycle américain.

Boursier.com : quid de l'inflation ?

J.M. : De manière générale, l'accélération de l'inflation, si elle n'est pas accompagnée de hausse des salaires risque de peser sur la consommation des ménages... Mais les gains de productivité générés par la hausse des investissements devraient permettre de maintenir la profitabilité des entreprises et d'accorder des augmentations de salaires.

Boursier.com : Le retour de l'inflation est-il dangereux pour les grands équilibres selon vous ?

J.M. : La remontée des taux d'intérêt n'est pas en soi un élément négatif... Le retour de l'inflation conduit à une augmentation des recettes fiscales. En revanche, les marchés actions ont pendant longtemps profité de la décrue des taux, alors que la croissance des résultats était atone. Cela s'est traduit par une expansion des multiples boursiers. La baisse des taux supportait alors la hausse des actions. Alors que l'inflation se normalise, les marchés actions sont aujourd'hui plus vulnérables. Mais les résultats des entreprises vont repartir à la hausse grâce à un cycle économique porteur...

Boursier.com : Comment a évolué votre exposition aux actions récemment ?

J.M. : L'exposition actions des fonds de Carmignac a remonté au cours de l'été 2016... Puis courant dernier trimestre 2016, le poids des valeurs cycliques et des actions dites 'value' a été augmenté. Nous avons investi sur les valeurs bancaires en Europe et au Japon. Le secteur cyclique américain a également vu sa pondération accrue avec des sociétés parapétrolières et des compagnies aériennes...

Propos recueillis par — ©2017, Boursier.com

Forums
Valeurs les plus actives
  • Air France KLMAcitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 6
  • AccorHotelsAcitivité: 6
  • CAC 40Acitivité: 6
  • DiaxonhitAcitivité: 6
  • OL GroupeAcitivité: 6
Sujets à la une
  • Chômage: Macron prône la radiation, après deux refus d'offre d'emploi 55
  • Enquête financière sur la famille de Théo 97
  • Economies, investissements, impôts : Macron détaille ses projets ! 48
  • Fillon révise le cadrage financier de son programme 15
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Alvexo
Partenaires