Cotation du 22/06/2017 à 22h20 Dow Jones Industrial -0,06% 21 397,29
  • DJIND - US2605661048

Wall Street : vif rebond avec le pétrole

Wall Street : vif rebond avec le pétrole
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Suite à la dégringolade de mercredi, Wall Street s'affiche en forte hausse actuellement, après avoir déjà repris un peu de hauteur hier. Aucun indicateur économique américain notable ne sera dévoilé aujourd'hui. Du côté du pétrole, le baril WTI repasse au-dessus des 50$, toujours porté par l'espoir de voir l'Opep et ses partenaires (dont la Russie) prolonger, voire améliorer, leur accord de réduction de la production, alors que le dollar poursuit sa baisse... Les investisseurs, qui suivent l'évolution de la crise politique aux Etats-Unis (et également au Brésil), ont pris connaissance de plusieurs publications trimestrielles d'entreprises cotées, avec notamment Deere, Foot Locker, Applied Materials, Salesforce ou encore Gap... Le DJIA gagne actuellement 0,80% à 20.827 pts, le Nasdaq monte de 0,78% à 6.102 pts et le S&P500 progresse de 0,87% à 2.386 pts.

Dure semaine pour Donald Trump... Le nouveau Président américain est dans une mauvaise posture depuis des révélations du 'New York Times' selon lesquelles il aurait fait pression sur James Comey, l'ex-patron du FBI, avant de le limoger. Mercredi soir, le département de la Justice a nommé un ex-directeur du FBI comme Procureur spécial pour enquêter sur les soupçons d'ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle de 2016, et les liens supposés entre Donald Trump et la Russie. Trump a aussi créé un choc en divulguant des informations classifiées au ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov lors de leur rencontre le 10 mai dernier. Trump s'est justifié sur Twitter en estimant qu'il avait le droit de partager avec la Russie des informations concernant les risques terroristes...

VALEURS A SUIVRE

Deere (+8%) dévoile ses résultats du second trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 802 M$ (2,49$ par action), contre 495 M$ (1,56$ par action) un an avant. Les revenus s'élèvent à 8,29 Mds$, contre 7,88 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,63$, pour des revenus de 8 Mds$. Sur l'exercice, le groupe vise désormais des revenus en hausse de 9% (contre une précédente anticipation de +4%), pour des profits de 2 Mds$.

Foot Locker (-15%) vient de publier ses résultats du premier trimestre. Les bénéfices sont de 180 M$ (1,36$ par action), contre 191 M$ (1,39$ par action) un an plus tôt. Les ventes montent de 0,7% à 2 Mds$, et progressent de 0,5% à magasins comparables. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,38$, pour des ventes de 2 Mds$ et une croissance des ventes à magasins comparables de 1,4%.

McKesson (+9%) a publié ses résultats du quatrième trimestre fiscal 2017. Le bénéfice par action ajusté ressort à 3,42$, contre 3,18$ un an plus tôt, pour des revenus de 48,7 Mds$, en hausse de 4% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 3$, pour des revenus de 49,5 Mds$. Sur le nouvel exercice, le groupe vise un bpa compris entre 11,75 et 12,45$, contre 11,61$ en 2017.

Autodesk (+15%) publie ses résultats du premier trimestre. Les revenus baissent de 5% en glissement annuel, à 486 M$. La perte s'élève à 129 M$ (0,59 $ par action), contre une perte de 167 M$ (0,75$ par action) un an avant. En non-GAAP, la perte par action ressort à 0,16$, contre 0,10$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,23$, pour des revenus de 470 M$. Sur le second trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 488 et 500 M$, pour une perte par action entre 0,18 et 0,14$. Sur l'exercice, les revenus sont attendus entre 2 et 2,05 Mds$, pour une perte par action entre 0,73 et 0,56$.

Gap (-4%) a dévoilé ses résultats du premier trimestre. Les bénéfices sont de 143 M$ (0,36$ par action), contre 127 M$ (0,32$ par action) un an avant. Les revenus sont stables à 3,44 Mds$, mais augmentent de 2% à magasins comparables. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,29$, pour des revenus de 3,39 Mds$. Sur l'exercice, le détaillant vise toujours un bpa compris entre 1,95 et 2,05$, pour des ventes stables ou en légère hausse à magasins comparables.

Salesforce (+1%) a publié ses résultats du premier trimestre. Les revenus grimpent de 25% en glissement annuel, à 2,39 Mds$. La perte nette s'élève à 9,2 M$ (0,01$ par action), contre des profits de 38,7 M$ (0,06$ par action) un an avant. En non-GAAP, le bénéfice par action ressort à 0,28$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,26$, pour des revenus de 2,35 Mds$. Sur le second trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 2,51 et 2,52 Mds$, pour un bpa non-GAAP entre 0,31 et 0,32$. Sur l'exercice, les revenus sont désormais attendus entre 10,25 et 10,30 Mds$ (contre une précédente fourchette de 10,15/10,20 Mds$), pour un bpa entre 1,28 et 1,30$ (contre une précédente fourchette de 1,27/1,29$).

Applied Materials (stable) a publié ses résultats du second trimestre fiscal 2017. Les profits s'élèvent à 824 M$ (0,76$ par action), contre 320 M$ (0,29$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,79$, contre 0,34$ un an plus tôt. Les revenus s'élèvent à 3,55 Mds$, contre 2,45 Mds$ un an avant. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,76$, pour des revenus de 3,53 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,79 et 0,87$, pour des revenus entre 3,6 et 3,75 Mds$.

Amazon (+1%) a annoncé un plan d'investissement destiné à soutenir sa recherche et développement en France avec l'ouverture d'un nouveau Centre de Développement Prime Air basé à Clichy. Ce centre héberge une douzaine d'ingénieurs logiciel chargés de créer un logiciel de gestion du trafic dédié à Prime Air, un système de livraison conçu par Amazon pour remettre des colis aux clients en 30 minutes maximum par le biais de véhicules aériens autonomes, également appelés drones.

Campbell Soup (-2%) présente ses résultats du troisième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 176 M$ (0,58$ par action), contre 185 M$ (0,59$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,59$, contre 0,65$ sur la même période de l'exercice précédent. Les ventes s'élèvent à 1,85 Md$, contre 1,87 Md$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,64$ pour des revenus de 1,87 Md$.

Dynegy (+25%) s'affole à Wall Street. Un article du Wall Street Journal, basé sur une source proche du dossier, évoque en effet une offre de rachat en provenance de son concurrent Vistra Energy. Les deux sociétés seraient actuellement en discussion...

©2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Wall Street : vif rebond avec le pétrole