Dow Jones Industrial
DJIND
Cotation du 23/09/2016 à 22h55
18 261,45 -0,71%
Ouverture : 18 377,36
Clôture veille : 18 392,46
+Haut : 18 383,76
+Bas : 18 254,84

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Wall Street : prises de bénéfices, après les records du Nasdaq

US2605661048

(Boursier.com) — Wall Street cède un peu de terrain ce vendredi, après deux séances de vive hausse consécutives à la réunion monétaire de la Fed. La cote américaine consolide quelque peu pour terminer la semaine, ce qui semble légitime après les sommets historiques inscrits hier soir par le Nasdaq...

Le DJIA perd actuellement 0,26% à 18.345 pts, alors que le Nasdaq redonne 0,31% à 5.323 pts. Le S&P500 régresse de 0,23% à 2.172 pts.

La Fed a comme prévu laissé ses taux inchangés entre 0,25% et 0,50% mercredi soir. La Banque centrale américaine demeure donc prudente et n'entend que très graduellement durcir sa politique de taux. Selon l'outil FedWatch du CME Group, la probabilité d'un statu quo monétaire à l'issue de la réunion de novembre (verdict le 2 novembre) est actuellement supérieure à 85%.

L'indice flash PMI manufacturier américain est ressorti inférieur aux attentes pour le mois de septembre 2016. Selon Markit, cet indicateur s'élève à 51,4, contre 52 de consensus de place. Il traduit une maigre expansion de l'activité manufacturière en septembre aux USA.

L'indice des anticipations d'inflation de la Fed d'Atlanta, qui mesure les anticipations d'inflation à un an du point de vue des firmes, est ressorti à +1,9% pour le mois de septembre 2016, contre +1,8% pour sa lecture antérieure.

Il n'y aura pas de publications financières trimestrielles notables d'entreprises cotées à Wall Street ce vendredi.

VALEURS DU JOUR

Yahoo (-2%) / Verizon (stable). Le portail Internet californien, qui a récemment conclu la vente de ses activités 'core' à l'opérateur Verizon, activités comprenant les messageries, a confirmé un piratage massif. 500 millions de comptes ont ainsi été exposés. Yahoo! a expliqué que des hackers, agissant depuis une entité 'probablement liée à un Etat', avaient volé des informations personnelles telles que des dates de naissance, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe. Les données bancaires des utilisateurs n'ont en revanche pas été affectées, a assuré Yahoo!, qui dit travailler avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage...

UPS (stable) a débuté aux Etats-Unis les vols d'essai de drones destinés aux livraisons d'urgence de fournitures médicales. Les tests ont ainsi commencé au Massachusetts, en zone rurale. Le groupe a fait appel à CyPhy, un fabricant local de drones au capital duquel le géant américain détient une participation.

Twitter (+21%) bondit à Wall Street. CNBC croit en effet savoir que le groupe se rapprocherait d'une cession. Il y a encore quelques instants, le titre était attendu pourtant en forte baisse en pré-séance, le broker RBC ayant dégradé sa recommandation dans un timing pour le moins malencontreux.

Les spéculations sont assez récurrentes concernant un éventuel rachat de Twitter. D'après CNBC, plusieurs géants technologiques, dont notamment Alphabet (Google) et Salesforce.com, auraient exprimé un intérêt pour le réseau social de San Francisco. CNBC estime même que Twitter pourrait recevoir rapidement une offre formelle !

"Twitter a reçu des expressions d'intérêt d'un certain nombre de compagnies technologiques, qui considèrent l'éventualité d'une offre sur le réseau social", affirme David Faber de CNBC, citant plusieurs sources anonymes proches de la situation. Selon Faber, le conseil d'administration de Twitter serait par ailleurs largement favorable à un deal. Les discussions prendraient donc de l'ampleur et "pourraient déboucher sur un accord avant la fin de l'année", lance Faber. Selon ses sources, les parties impliquées seraient en particulier intéressées par les données amassées par Twitter.

L'agence Reuters affirme également ce jour, citant une source familière de la question, que Twitter aurait initié des discussions avec plusieurs compagnies technologiques afin d'explorer une cession.

Yum! Brands (stable). Ce même RBC a sorti le dossier Yum! de sa liste de favoris ('top picks'), mais affiche un avis toujours positif à 'surperformance'.

Prudential Financial (+1%) fait désormais partie des convictions d'achat de l'incontournable Goldman Sachs. GS estime le dossier sous-évalué et prévoit une poursuite de la croissance.

Marriott (-1%) a comme prévu finalisé sa fusion géante avec Starwood Hotels, donnant ainsi naissance à un nouveau géant de l'hôtellerie. Les économies annuelles résultant de la fusion sont évaluées à 250 millions de dollars.

Apple (stable). Les autorités antitrust du Japon envisageraient une action potentielle contre le géant technologique californien. En cause, la domination d'Apple sur le marché local des smartphones...

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 10
  • Artprice.comAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 10
  • AmoebaAcitivité: 7
  • NatixisAcitivité: 7
  • ThalesAcitivité: 7
  • Air LiquideAcitivité: 5
Sujets à la une
  • Le Pen qualifiée pour le second tour dans tous les cas 33
  • Le "trou" de la Sécu sera résorbé en 2017, assure Marisol Touraine 13
  • Jérôme Kerviel devra finalement verser un million d'euros à la SG 25
  • Juppé craint une guerre civile à cause de l'hystérie sur l'islam 47
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Binck
Partenaires