Dow Jones Industrial
DJIND - US2605661048  | 
Cotation du 28/11/2014 à 19h47
17 828,24 0,00%
Ouverture : 17 830,55
Clôture veille : 17 827,75
+Haut : 17 893,42
+Bas : 17 807,78

Améliorez vos rendements avec :

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Wall Street : légère hausse avant Dell

(Boursier.com) — La cote américaine est en progression ce mardi, après un long week-end. La solidité des marchés européens soutient la tendance, alors que les investisseurs conservent un bon appétit pour le risque, espérant de nouvelles opérations financières. Office Depot et OfficeMax s'envolent d'ailleurs, le Wall Street Journal ayant fait état de discussions avancées en vue d'une fusion. Le DJIA prend actuellement 0,32% à 14.026 pts, tandis que le Nasdaq s'adjuge 0,34% à 3.203 pts.

Wall Street était donc fermé ce lundi pour la Journée des Présidents. L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders (NAHB) pour le mois de février 2013, publié ce mardi, est ressorti à 46, contre un consensus logé à 48 et un niveau antérieur de 47. L'indicateur s'était stabilisé en janvier, après huit mois d'une forte amélioration.

Demain mercredi, les mises en chantier de logements et permis de construire aux États-Unis pour le mois de janvier seront connus à 14h30 (consensus au rythme de 0,914 million pour les mises en chantier, 0,92 million pour les permis). L'indice des prix à la production pour janvier sera également dévoilé à 14h30 (consensus +0,3%, +0,2% hors alimentaire et énergie). Enfin, les Minutes de la dernière réunion monétaire de la Fed seront publiées à 20 heures (réunion du 30 janvier).

Jeudi, le programme sera plus étoffé. L'indice des prix à la consommation pour janvier sera annoncé à 14h30 (consensus +0,1%, +0,2% hors alimentation et énergie). Les inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine close le 16 février seront publiées à la même heure (consensus 359.000, après 341.000). L'indice manufacturier Markit PMI sera dévoilé juste avant 15 heures (consensus 55,5 pour février, après 56,1). Les reventes de logements existants du mois de janvier seront annoncées à 16 heures par la National Association of Realtors (consensus au rythme de 4,9 millions, après 4,94 millions). L'indice manufacturier de la Fed de Philadelphie pour février sera également révélé à 16 heures (consensus +1 point, après -6 points en janvier). L'indice des indicateurs avancés du Conference Board pour janvier sera connu à 16 heures (+0,3% de consensus, après +0,5%). Enfin, le traditionnel rapport hebdomadaire relatif aux stocks pétroliers domestiques américains sera annoncé à 17 heures.

Vendredi, retour au calme, puisqu'il n'y aura aucune statistique aux États-Unis.

VALEURS DU JOUR

Apple (stable), le géant californien de Cupertino, a précisé, tout comme Facebook plus tôt, avoir été récemment la cible d'attaques de pirates informatiques, qui auraient "infecté" les ordinateurs de certains de ses employés. Les "hackers" auraient infiltré ainsi des ordinateurs de salariés d'Apple, pendant qu'ils visitaient un site pour développeurs software lui-même "infecté" par des logiciels malicieux. Les attaques auraient été conçues pour s'en prendre aux Macs, a avoué le groupe à la pomme. Apple croit savoir également que les même manoeuvres auraient été employées contre les ordinateurs Mac d'autres compagnies. Le groupe n'a pas fourni l'origine des assauts, ni précisé l'importance de ces cyber-attaques, qui semblent toutefois constituer une première à une telle échelle, les pirates étant jusqu'alors plutôt focalisés sur le système Windows de Microsoft.

UnitedHealth (-2%) corrige à Wall Street, certains analystes de la place estimant que les règles préliminaires de remboursements émises par Centers for Medicare et Medicaid Services, devraient déboucher sur des reculs des prises en charge supérieurs aux attentes des plans Medicare Advantage. Humana ou Cigna pourraient aussi pâtir de ces dégagements...

General Mills (+2%), le géant alimentaire américain, a affirmé ses estimations pour l'exercice 2013 en termes de bénéfices. Le groupe prévoit de rendre plus de cash aux actionnaires en 2014, par rachats d'actions et dividendes.

Herbalife (+4%), le fournisseur californien de compléments nutritionnels, qui fait l'objet d'une lutte acharnée entre les investisseurs Bill Ackman et Carl Icahn, publiera ses résultats du quatrième trimestre après la clôture. Le consensus est logé à 1,03$ de bpa et 1,05 milliard de chiffre d'affaires.

Dell (stable) sera à suivre ce jour à Wall Street, le groupe texan devant publier après la clôture ses comptes du quatrième trimestre fiscal 2013. Le consensus est actuellement logé à 39 cents de bpa et 14,12 milliards de dollars de chiffre d'affaires, mais les investisseurs devraient aussi et surtout s'intéresser aux commentaires de Michael Dell, ce soir, concernant l'opération de LBO envisagée. Cette sortie de la cote interviendrait après 25 ans d'histoire boursière pour Dell.

La firme T. Rowe Price Group Inc. a exprimé récemment son opposition au deal de 24,4 milliards de dollars proposé pour la sortie de la cote du groupe texan. Brian Rogers, le président de T. Rowe, a expliqué que l'offre ne reflétait pas la valeur de Dell. Ainsi, la firme n'entend pas soutenir la proposition. Southeastern, un autre actionnaire de poids, avait déjà manifesté son hostilité vis-à-vis de l'offre de Michael Dell et Silver Lake. T. Rowe et Southeastern possèdent ensemble plus de 10% des parts de Dell...

L'offre de rachat de Michael Dell et de Silver Lake à 13,65$ par action n'est donc pas encore assurée, quoi qu'en dise le groupe de Round Rock, qui pourrait être contraint de proposer un meilleur prix ou un dividende supplémentaire, selon certains spécialistes.

Dell précisait il y a quelques jours que le comité spécial du conseil d'administration avait étudié un certain nombre d'alternatives stratégiques et que, sur la base de ce travail, le board avait conclu que la transaction en cash proposée constituerait une "solution attractive", offrant une "prime immédiate" aux actionnaires. Dell expliquait encore que l'opération transfèrerait les risques concernant l'activité au groupement acheteur. En outre, le processus de "go-shop" fournirait aux actionnaires l'opportunité de déterminer s'il existe d'autres alternatives supérieures à la présente offre...

Office Depot (+10%) / OfficeMax (+21%). Selon le Wall Street Journal, les distributeurs américains de fournitures de bureau Office Depot et OfficeMax, seraient en discussions avancées en vue d'une fusion. Citant des sources proches des négociations, le journal américain ajoute que l'opération pourrait se faire par échange d'actions, et qu'une annonce pourrait intervenir dès cette semaine, même si à ce stade, aucun accord n'a encore été conclu.

Office Depot dégage un chiffre d'affaires annuel de 11,5 milliards de dollars, tandis qu'OfficeMax affiche 7 Mds$ de facturations. En bourse, le premier ne capitalise pourtant que 1,3 Md$ et le second 933 M$, même si leurs cours ont nettement progressé depuis un an sur des spéculations de rapprochement. Ces spéculations ont été notamment alimentées par des rumeurs (non concrétisées jusqu'ici) de projet de retrait de la cote de leur principal rival, Staples, leader mondial du secteur, et très présent sur internet. Un rapprochement permettrait aux deux groupes de mieux résister à la concurrence des distributeurs en ligne et d'enseignes généralistes.

Express Scripts (+2%), le géant américain de la gestion des régimes de soins de santé, a publié pour son quatrième trimestre fiscal un bénéfice en vive hausse de 74%, à 504 millions de dollars soit 61 cents par titre, pour un bpa ajusté de 1,05$, supérieur au consensus. Les revenus ont plus que doublé à 27,4 Mds$, contre 27 Mds$ de consensus, avec l'acquisition de Medco en avril 2012. Depuis la fusion, Express Scripts gère plus d'un milliard de prescriptions par an. Au quatrième trimestre, un an plus tôt, le bénéfice net était de 290 M$ pour 12,1 Mds$ de chiffre d'affaires.

Le groupe de St. Louis a donc acquis Medco pour plus de 29 milliards de dollars en début d'année dernière. Il gère maintenant les prescriptions de plus du tiers des Américains. George Paz, le PDG d'Express Scripts, a qualifié l'année 2012 de "monumentale", du fait notamment des progrès dans l'intégration de la fusion. Le bénéfice annuel a totalisé 1,31 milliard, 1,76$ par titre, pour pratiquement 94 milliards de dollars de revenus. Le groupe table sur un bpa ajusté 2013 allant de 4,20 à 4,30$.

Fresh Del Monte (+1%), le groupe alimentaire américain, a réalisé au quatrième trimestre fiscal un bénéfice proche de l'équilibre, contre une perte de plus de 10 millions de dollars et 17 cents par titre un an avant. Les revenus sur cette période close fin décembre ont totalisé 777 millions, contre 781 M$ un an plus tôt. Pour l'exercice, le bénéfice net a représenté 143 M$ soit 2,46$ par titre, contre 93 M$ en 2011. Les revenus annuels ont reculé enfin de 5% à 3,42 milliards de dollars.

NiSource (+1%), le groupe énergétique américain basé dans l'Indiana, a annoncé pour 2012 des résultats financiers "en ligne avec sa guidance". Le bénéfice ajusté a représenté 427 M$ soit 1,46$ par action, contre 369 M$ un an plus tôt. En GAAP cette fois, le bénéfice des opérations continues sur douze mois a été de 411 M$ soit 1,41$ par titre, contre 295 M$ un an auparavant. Pour le trimestre clos, le bénéfice GAAP a été de 132 M$, 42 cents par titre, contre 16 M$ et 5 cents par action un an avant. Le bpa ajusté a été de 44 cents, légèrement supérieur au consensus. Pour 2013, le bpa est attendu entre 1,50 et 1,60$, contre 1,56$ de consensus de place.

Sealed Air (+17%), la firme du New Jersey leader du packaging, a annoncé pour le quatrième trimestre 2012 un Ebitda ajusté de 267 M$, en croissance de 17% en glissement annuel. Le bpa ajusté du trimestre a représenté 34 cents, alors que la perte nette s'est élevée à 6 cents par titre. Le bpa ajusté de l'exercice a atteint 95 cents, pour une perte nette de 6,63$ par titre. Les ventes trimestrielles ont totalisé 2 milliards de dollars, en légère hausse de 1% en glissement annuel. Le consensus était de 29 cents de bpa ajusté trimestriel.

Google (+1%) atteint un sommet historique sur les 800$ ce mardi, alors que le Wall Street Journal confirme les rumeurs d'intentions de lancements de magasins de la firme californienne de Mountain View. Ainsi, selon le WSJ, Google envisagerait bien d'ouvrir des points de vente aux Etats-Unis, afin de commercialiser des produits hardware sous sa propre marque. Les sources du journal ne peuvent toutefois préciser le timing des opérations, qui pourraient ne pas avoir lieu cette année.

L'année dernière, Google avait finalisé l'acquisition de Motorola Mobility, qui fabrique des smartphones et des tablettes. Il y aurait eu ensuite un débat, pour savoir si Motorola Mobility pouvait également devenir la branche "retail" de Google. Le groupe californien se montre toutefois assez précautionneux, afin de ne pas favoriser Motorola, au détriment de partenaires tels que Samsung ou Sony.

ConAgra (-1%), le groupe alimentaire américain basé à Omaha, Nebraska, a dopé ses prévisions 2013 de bénéfices, afin de tenir compte de l'acquisition de Ralcorp pour 5 milliards. Le bpa ajusté est estimé à 2,15$ pour le nouvel exercice, contre une précédente guidance de plus de 2,06$ par titre. Le consensus des analystes était de 2,12$. L'opération Ralcorp est attendue relutive de 5 cents sur le bénéfice annuel par action 2013, avant un impact positif de 25 cents en 2014.

Genuine Parts (-4%), le distributeur américain d'équipements automobiles et industriels, a annoncé pour le quatrième trimestre un bénéfice net de 160 M$ soit 1,03$ par titre, en croissance de 19% en glissement annuel avec un gain exceptionnel relatif au plan de pension, contre 135 M$ un an avant. Le consensus était de 93 cents de bpa. Les revenus se sont appréciés de 3% à 3,12 Mds$, contre 3,19 Mds$ de consensus. Pour l'année, le groupe a dégagé un bénéfice de 648 M$ soit 4,14$ par titre, alors que le chiffre d'affaires a totalisé 13 Mds$, en hausse de 4%.

Actavis (stable), anciennement connu sous le nom de Watson Pharmaceuticals, a annoncé pour son quatrième trimestre une chute de 70% du bénéfice, à 28 millions de dollars, 21 cents par titre, contre 95 M$ un an avant. Le groupe Watson a récemment changé de nom après l'acquisition du groupe pharmaceutique suisse Actavis pour 5,6 milliards de dollars. L'opération a donné naissance au numéro trois du marché des génériques. Le bpa ajusté trimestriel de la nouvelle entité a reculé de 10% à 1,59$ pour le dernier trimestre 2012. Les revenus du nouveau groupe, basé dans le New Jersey, ont toutefois augmenté de 13% à 1,75 milliard.

Le consensus était logé à 1,53$ de bpa ajusté et 1,74 milliard de recettes trimestrielles. Pour l'exercice, Actavis a publié un bénéfice net de 97 M$ soit 76 cents par titre, pour des ventes en croissance de 29% à 5,91 milliards de dollars. Pour 2013, le groupe confirme anticiper un bpa ajusté allant de 7,70 à 8,10$ par titre, pour 8,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires.

Medtronic (-3%), le concepteur américain d'appareils médicaux basé à Minneapolis, a annoncé pour son troisième trimestre fiscal 2013 une augmentation de 6% de son bénéfice, à 988 millions de dollars soit 97 cents par titre, contre 935 M$ un an avant. Hors éléments, le bpa a représenté 93 cents, pour des revenus en augmentation de 3% à 4,03 milliards. Le consensus était logé à 91 cents de bpa ajusté et 4,03 Mds$ de ventes. Le groupe maintient ses prévisions annuelles de bénéfice net, allant de 3,66 à 3,70$. Le titre consolide ce jour, alors que les investisseurs relèvent notamment la faiblesse de l'activité européenne, avec un repli des ventes de 1% en glissement annuel.

— ©2013-2014, Boursier.com

US2605661048

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Onxeo (ex-BioAlliance Pharma)Acitivité: 8
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 6
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 5
  • NeovacsAcitivité: 5
  • AlstomAcitivité: 4
  • AppleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Les électeurs UMP et FN prêts à des alliances, selon un sondage 18
  • Pétrole : le baril poursuit son repli 13
  • Berlin appelle la zone euro au respect des règles budgétaires 14
  • Un Français sur deux favorable à la suppression des 35 heures 30
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Hiscox, expert de l’assurance professionnelle
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
Binck
Partenaires