Dow Jones Industrial
DJIND
Cotation du 06/12/2016 à 22h38
19 251,78 +0,18%
Ouverture : 19 219,91
Clôture veille : 19 251,78
+Haut : 19 255,89
+Bas : 19 184,74

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Wall Street : en ordre dispersé, le pétrole s'envole !

US2605661048

(Boursier.com) — Wall Street s'affiche en ordre dispersé ce mercredi soir à trois heures de la clôture, alors que le baril WTI s'envole de plus de 8% à 49$ ! Les pays producteurs de pétrole seraient en effet parvenus aujourd'hui à s'entendre pour réduire leur production à l'occasion de la réunion de l'OPEP. Les opérateurs ont également pris connaissance de chiffres solides de l'emploi privé américain, avant le rapport officiel de vendredi. Enfin, les avis sont partagés concernant la nomination future de Steven Mnuchin, un ancien de Goldman Sachs, au Trésor américain. Le DJIA prend 0,37% actuellement, à 19.192 pts, le Nasdaq recule de 0,67% à 5.344 pts et le S&P500 gagne 0,12% à 2.207 pts.

Les créations de postes dans le privé aux États-Unis sont ressorties solides en novembre 2016, au nombre de 216.000 selon le dernier rapport d'ADP, contre un consensus de place de 160.000 et un niveau révisé à 119.000 pour le mois antérieur. En novembre, les petites entreprises ont créé 37.000 emplois aux USA, contre 89.000 pour les entreprises de taille moyenne et 90.000 pour les grandes.

Selon le rapport gouvernemental du jour aux USA, les revenus personnels des ménages pour le mois d'octobre 2016 se sont affichés en croissance de 0,6% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus de place et +0,4% pour la lecture révisée du mois antérieur. Les dépenses personnelles des ménages, quant à elles, sont ressorties en augmentation de 0,3% par rapport au mois de septembre, contre +0,5% de consensus et +0,7% un mois avant. L'indice des prix 'core PCE', enfin, a progressé de 0,1% en comparaison du mois précédent, en ligne avec le consensus.

L'indice manufacturier régional PMI de Chicago pour le mois de novembre 2016 est ressorti à 57,6, contre un consensus de place de 52 et un niveau de 50,6 rapporté un mois plus tôt. Ainsi, l'indicateur du jour traduit une accélération de l'expansion de l'activité manufacturière dans la région en novembre.

D'après la National Association of Realtors américaine ce mercredi, l'indice des promesses de ventes de logements aux USA pour le mois d'octobre 2016 s'est établi en hausse timide de 0,1% en comparaison du niveau révisé du mois antérieur, à 110. Le consensus était de +0,3% sur le mois, contre +1,4% en septembre.

Selon le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont reculé de 0,9 million de barils lors de la semaine close au 25 novembre, à 488,1 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de 0,6 million de barils. Les stocks d'essence ont pour leur part augmenté de 2,1 millions de barils, contre une progression de 1,2 million attendue, alors que les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont augmenté de 5 millions de barils contre une hausse de 1,3 million anticipée.

Enfin, le 'Livre Beige' économique de la Fed, résumé des conditions régionales, sera connu à 20 heures.

VALEURS DU JOUR

Johnson & Johson (-1%) aurait relevé son offre sur le spécialiste suisse des biotechnologies Actelion. Selon l'agence 'Reuters', J&J avait revu sa proposition à la hausse face aux réticences de sa cible à renoncer à son indépendance. Selon l'agence Bloomberg, le groupe suisse aurait auparavant rejeté une offre de 246 francs par action, qui aurait représenté un montant total de 25,5 milliards de francs (23,7 milliards d'euros).

A la suite de rumeurs de marché insistantes, les deux groupes ont confirmé vendredi dernier être en discussion en vue d'un rapprochement. Toutefois, des divergences stratégiques ont fait surface : Actelion souhaiterait trouver actionnaire de référence pour une partie seulement de ses activités, alors que J&J, numéro un mondial des produits de santé, entend racheter l'ensemble du groupe suisse... Des rumeurs de possibles contre-offres d'autres groupes pharmaceutiques ont circulé en début de semaine.

Autodesk (-3%), le groupe californien actif dans les logiciels de design, a publié ses résultats du troisième trimestre. Le groupe affiche une perte de 142,8 M$ (0,64$ par action), contre une perte de 43,8 M$ (0,19$ par action) un an avant. En base ajustée, la perte par action ressort à 0,18$, contre un bénéfice de 0,14$ par action un an plus tôt. Les revenus baissent de 18% à 490 M$. Les analystes anticipaient en moyenne une perte par action trimestrielle de 0,24$, pour des revenus de 477$. Sur le T4, le groupe vise une perte par action comprise entre 0,39 et 0,32$, pour des revenus entre 460 et 480 M$.

GoPro (+3%) a annoncé la mise en place d'un programme de restructuration, afin de retrouver une rentabilité non-GAAP à partir de l'exercice 2017, en réduisant les dépenses opérationnelles non-GAAP d'environ 650 M$ sur la période. Le programme inclut la fermeture de la division "divertissement", la réduction du nombre d'installations et la suppression de plus de 200 emplois, soit environ 15% des effectifs du groupe. GoPro annonce par ailleurs le départ de son président Tony Bates à la fin de l'année. Enfin, le groupe indique que les ventes de ses caméras sur la semaine du 'Black Friday' sont en progression de plus de 35% en glissement annuel chez les revendeurs américains. Les ventes, entre Thanksgiving et le Cyber Monday, de ses cameras sur son site internet sont quant à elles en augmentation de 33%.

American Eagle Outfitters (-14%) a dévoilé ses résultats du troisième trimestre. Le bénéfice par action ressort à 0,41$, en hausse de 17%. Les revenus progressent de 2% à 941 M$. Les ventes à magasins comparables montent également de 2%, contre +2,9% de consensus. Les profits s'élèvent à 75,7 M$, contre 74,1 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,41$, pour des ventes de 941 M$. Sur le quatrième trimestre, le groupe vise un bpa compris entre 0,37 et 0,39$ (contre 0,46$ de consensus), pour des ventes stables ou en légère hausse à magasins comparables (contre +4% de consensus).

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 5
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 5
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 5
  • AlstomAcitivité: 3
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 3
  • CarmatAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Primaire de la gauche: Cambadélis va écrire à Macron et Mélenchon 12
  • Frais bancaires: la hausse devrait se poursuivre en 2017 6
  • L'Italie va solliciter le MES pour renflouer des banques 5
  • Smartphones : les explosions de Galaxy Note 7 élucidées... 7
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Bourse Direct
Partenaires