Cotation du 20/10/2017 à 22h20 Dow Jones Industrial +0,71% 23 328,63
  • DJIND - US2605661048

Wall Street corrige avec la géopolitique

Wall Street corrige avec la géopolitique
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Wall Street fléchit ce lundi, avec l'incertitude géopolitique et en particulier les tensions persistantes entre USA et Corée du Nord. Le DJIA recule actuellement de 0,24% à 22.295 pts, tandis que le Nasdaq perd 0,92% à 6.369 pts. Le S&P500 fléchit de 0,28% à 2.495 pts.

Dans l'actualité économique américaine ce lundi, l'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois d'août 2017 est ressorti négatif à -0,31 (consensus +0,11). L'indice pointe au plus bas niveau depuis août 2016. La moyenne à trois mois s'établit à -0,04, second score négatif de l'année. Rappelons qu'une lecture négative de cet indicateur signale une croissance économique inférieure à la normale...

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois de septembre 2017 s'est établi à +21,3, contre un consensus de place voisin de 12 pts. L'indice d'activité générale était ressorti à 17 au mois d'août. Le rapport du jour signale donc une accélération de l'expansion de l'industrie manufacturière dans la région.

William Dudley, président de la Fed de New York, Charles Evans, dirigeant de la Fed de Chicago, et Neel Kashkari, patron de la Fed de Minneapolis, interviennent par ailleurs durant la journée.

Red Hat et Versar publient leurs derniers résultats financiers trimestriels après bourse à Wall Street ce jour. Cintas, Darden Restaurants, Micron ou Nike, annonceront demain...

LES VALEURS

Colgate-Palmolive (+3%). Morgan Stanley a revu sa recommandation de 'pondération en ligne' à 'surpondérer' sur la valeur du géant des produits de consommation. L'objectif de cours est par ailleurs révisé en hausse à 84$, contre 75$ auparavant. D'après le courtier, la valorisation actuelle fournit une belle opportunité.

General Motors (+2%). Deutsche Bank a relevé son conseil sur le dossier du constructeur automobile de Detroit de 'conserver' à 'achat'. D'après le broker, GM devrait bénéficier d'un déploiement bien plus rapide que prévu des véhicules autonomes. En outre, DB explique que la valorisation des activités de mobilité de General Motors est 'trop importante pour être ignorée'.

AIG (stable) restera sous supervision fédérale, selon le 'Wall Street Journal', qui explique que l'assureur portera toujours le label d'entreprise "d'importance systémique". Une réunion a eu lieu à ce sujet entre responsables américains, afin d'étudier l'avenir de l'ex-colosse des assurances. AIG a annoncé des changements organisationnels, afin de convaincre les régulateurs de l'exempter de ce contraignant statut d'institution d'importance systémique. Le groupe se concentrera en particulier sur les segments General Insurance et Life & Retirement.

Transocean (+7%). UBS a revu son conseil de 'neutre' à 'achat' sur le dossier. Le courtier espère une amélioration à moyen terme pour ce fournisseur de services pétroliers.

Facebook (-3%). Le leader californien des réseaux sociaux a abandonné ses plans visant à la création d'une catégorie supplémentaire d'actions. L'initiative aurait permis à Mark Zuckerberg, fondateur et dirigeant de Facebook, de conserver le contrôle du groupe grâce aux droits de vote, tout en finançant ses efforts philanthropiques. Zuckerberg constate que le titre Facebook a suffisamment progressé depuis les plans initiaux.

Procter & Gamble (stable). Trian Fund Management maintient la pression sur Procter. Le fonds activiste a adressé une lettre aux actionnaires de P&G, leur demandant d'élire Nelson Peltz au conseil d'administration.

General Electric (stable) a cédé ses activités Industrial Solutions au Suisse ABB pour 2,6 Mds$. ABB prévoit de réaliser 200 M$ de synergies annuelles et s'attend à un effet relutif sur son bénéfice par action dès la première année entière de consolidation. En parallèle, les deux entreprises ont signé un accord de long terme pour sécuriser l'approvisionnement de GE en produits d'électrification. La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2018.

Genuine Parts (+7%), concepteur d'équipements automobiles, se porte acquéreur d'Alliance Automotive Group, second distributeur sectoriel en Europe. Genuine va racheter Alliance auprès de fonds de private equity gérés par Blackstone et des fondateurs de la firme. L'opération atteint 2 Mds$, dette comprise.

Pfizer (stable) scinde quatre traitements expérimentaux au sein d'une nouvelle entité, SpringWorks Therapeutics. Le mouvement renforcerait les chances d'obtenir des financements extérieurs d'investisseurs. Trois des traitements en question concernent des maladies rares. Deux des candidats en sont déjà à un stade avancé de développement. Bain Capital compte parmi les investisseurs participant à cette nouvelle aventure.

D.R. Horton (stable) a abaissé ses estimations de cash flow de moitié du fait des ouragans. Le promoteur immobilier américain a réduit fortement ses estimations 2017 de cash flow des opérations, tablant désormais sur un niveau de 150 M$, contre une précédente guidance de 300 M$. Néanmoins, les prévisions préliminaires 2018 ne sont pas affectées.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Wall Street corrige avec la géopolitique

Partenaires de Boursier.com