CAC 40
PX1 - FR0003500008
Cotation du 09/12/2016 à 18h05
4 764,07 +0,60%
Ouverture : 4 741,10
Clôture veille : 4 735,48
+Haut : 4 780,52
+Bas : 4 737,38

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Préouverture Paris : le CAC40 n'arrive pas à s'affranchir des 4.500 points

FR0003500008

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La fin de semaine ne sera pas de tout repos pour les investisseurs. Aujourd'hui, ils commenceront par prendre connaissance des chiffres de l'emploi aux États-Unis au mois de novembre. Et dimanche, ils trembleront pour la stabilité européenne en attendant les résultats de l'élection présidentielle autrichienne et du référendum constitutionnel italien. Ces événements interviennent alors que l'engouement post-élection de Donald Trump commence à retomber aux Etats-Unis. Désormais, les projecteurs se déportent de l'homme vers son programme et les débats repartent de plus belle. La flambée des cours pétroliers, qui a dicté ces derniers mois les envolées du marché, n'a que peu rassuré Wall Street, même si l'indice restreint Dow Jones a poursuivi son ascension. Pour le moment, ce sont les valeurs technologiques qui trinquent à cause des projets protectionnistes du mandat Trump.

Premier rendez-vous donc aujourd'hui à 14h30 pour les chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis.

Les indices européens sont attendus en baisse à l'ouverture. Autour de 4.535 points pour le CAC40, qui vient de passer 14 séances consécutives coincé entre 4.501 et 4.578 points.

WALL STREET

La Bourse américaine a fait le grand écart, jeudi, sous l'effet d'une rotation sectorielle accélérée. Les secteurs de l'énergie, de l'industrie et des banques ont monté avec les cours du pétrole et les taux d'intérêts. L'indice Dow Jones en a profité pour inscrire un nouveau record historique. En revanche, les technologiques ont abandonné environ 2,5% en deux jours, souffrant de craintes sur la future politique protectionniste de Donald Trump. Les défensives ont été délaissées pour cause de hausse des taux d'intérêts.

A la clôture, l'indice Dow Jones a avancé de 0,36% pour finir à 19.192 points, tandis que le S&P 500 a cédé 0,35% à 2.191 pts et que le Nasdaq composite a abandonné 1,36% à 5.251 pts.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix à la production de la zone euro en octobre (11h00) sera suivi du rapport gouvernemental américain sur la situation de l'emploi en novembre (14h30).

La parité euro / dollar atteint 1,0683 ce matin. Le baril de Brent se négocie 53,29$ et le WTI 51,74$ pour l'échéance de février. L'once d'or se traite 1.176$ (+0,4%).

VALEURS A SUIVRE

* Pernod Ricard : le groupe a vendu les brandies et vins Domecq à Bodega Las Copas. Cette opération porte sur le portefeuille de marques de brandy mexicain Don Pedro, Presidente et Azteca de Oro, sur l'unité de production de vins mexicains à Ensenada, ainsi que sur les stocks associés. Elle sera finalisée sur l'exercice en cours. Les modalités n'en ont pas été communiquées.

* Technip : à l'arrivée du marathon antitrust mené par Technip et FMC Technologies pour fusionner, seule la CADE brésilienne manquait encore à l'appel. Ce n'est plus le cas depuis hier, puisque le régulateur a donné son feu vert. Si tout se passe bien, TechnipFMC pourra démarrer sous bannière unique au début de l'année 2017.

* Valeo : Valeo Siemens eAutomotive est opérationnelle. L'entreprise commune à l'équipementier français et au conglomérat allemand, dont la création avait été annoncée en avril 2016, sera dirigée par Louis Pourdieu. Son objectif est de capter le marché de l'électrification des systèmes de propulsion des véhicules.

* Arkema : le rachat de Den Braven est bouclé. La société réalise un chiffre d'affaires d'environ 350 ME (estimé 2016) et emploie environ 1.000 salariés. L'intégration offrira des synergies évaluées à au moins 30 ME et devrait avoir un effet relutif sur le bénéfice net par action et sur le cash dès 2017.

* Rémy Cointreau : le groupe est parvenu à s'entendre avec Lucas Bols sur les termes de l'accord Passoã. Bols prend les rênes opérationnelles de la coentreprise créée, si bien Rémy Cointreau va déconsolider Passoã. L'accord prévoit que Bols détienne à terme la totalité de la co-entreprise.

* Neopost : le 3ème trimestre affiche une décroissance organique de -2,1%, plus modérée que celle du premier semestre (-2,9% sur neuf mois). Le groupe ne fournit pas de prévisions chiffrées. Son plan de transformation en cours vise à renouer avec la croissance à moyen terme.

* Groupe Flo : la situation est toujours tendue mais la société a trouvé un accord avec ses banquiers pour assurer sa liquidité jusqu'en avril prochain, grâce notamment à une ligne de crédit fournie par son actionnaire de référence. Cependant, la situation actuelle ne permettra pas de lever des fonds d'ici la fin de l'année comme cela était prévu dans les accords initiaux. Le management a donc 5 mois pour trouver de nouveaux investisseurs, poursuivre la cession d'actifs non stratégiques et explorer de nouvelles options stratégiques.

* Viadeo : la société, dont les actions n'ont plus aucune valeur, intéresse deux repreneurs, Le Figaro Classifieds et Leboncoin , a révélé jeudi soir le site internet des 'Echos'. Une audience des candidats est prévue le 19 décembre.

* Chiffre d'affaires / Résultats : Avenir Telecom...

* Analystes :
- Barclays relève son opinion sur Klépierre de pondération en ligne "surpondérer", en maintenant son objectif à 41 euros.
- Barclays relève son opinion sur Unibail-Rodamco de souspondérer à pondération en ligne en visant 230 euros (inchangé).
- CM-CIC Securities démarre le suivi d'Abeo sur une recommandation positive.
- Gilbert Dupont abaisse sa recommandation d'acheter à accumuler sur Neopost.

* En Bref :
- Delfingen investit en Amérique du Nord.
- Bruxelles se prononcera d'ici le 10 janvier sur le rachat d'Aramis par Peugeot.
- Air Liquide va utiliser le gaz de décharge aux Etats-Unis.
- Axa renouvelle son partenariat avec Monte Paschi jusqu'en 2027.
- Makheia lance une augmentation de capital de 1,07 ME.
- Esso finalise la cession de ses activités avitaillement au Bourget.
- AB Science fera une présentation aux Journées de Dermatologie.
- Jacques Bogart s'étend en Allemagne en rachetant HC Parfümerie.
- Vivendi n'a reçu aucune assignation d'Harry Shearer.
- Amplitude Surgical émet 65 ME d'obligations.
- Riber reçoit une commande de 2 ME.
- Spie se renforce au Royaume-Uni.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités CAC 40

Forums
Valeurs les plus actives
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • SoitecAcitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 45
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 23
  • Front contre la purge des dépenses publiques 67
  • Notre-Dame-des-Landes : la faisabilité d'une évacuation à l'étude ? 15
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Bourse Direct
Partenaires