Dow Jones Industrial
DJIND - US2605661048
Cotation du 29/08/2014 à 22h01
17 097,03 +0,10%
Ouverture : 17 083,42
Clôture veille : 17 079,57
+Haut : 17 110,42
+Bas : 17 035,38

Améliorez vos rendements avec :

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Pré-ouverture Wall Street : HP et Best Buy massacrés

(Boursier.com) — Wall Street résiste en pré-séance ce mardi, après des chiffres toujours satisfaisants des mises en chantier de logements. Dans l'actualité entreprises, Hewlett-Packard plonge toutefois avant bourse, après de lourdes pertes trimestrielles et annuelles, ainsi que de nouvelles dépréciations du fait des "comptes trompeurs" d'une firme britannique acquise l'an dernier. Best Buy trébuche également en pré-séance, le géant de la distribution de produits d'électronique grand public ayant dévoilé une forte baisse de ses résultats.

D'après le Département américain au commerce ce mardi, les mises en chantier de logements aux Etats-Unis pour le mois d'octobre 2012 se sont établies sur un rythme de 0,894 million d'unités (+3,6% en comparaison du mois antérieur), contre 0,836 million de consensus de place et 0,863 million en octobre. Les permis de construire pour octobre, quant à eux, se sont établis au rythme de 0,866 million d'unités (-2,7%), contre 0,865 million de consensus chez les économistes et 0,89 million un mois avant.

Sur un an, les mises en chantier ont flambé de 42% et les permis ont grimpé de pratiquement 30%.

Ben Bernanke, le président de la Fed, s'exprimera à 18h15 devant l'Economic Club of New York. L'intervention du leader de la Banque centrale américaine sera suivie par une séance de questions / réponses.

Best Buy, Campbell Soup, Hewlett-Packard, Heinz, Hormel Foods, Medtronic et Tech Data, annoncent leurs trimestriels à Wall Street. Salesforce.com publie également ce jour.

VALEURS DU JOUR

JP Morgan a annoncé hier soir la nomination de Marianne Lake en tant que directrice financière. Elle était jusqu'alors responsable des finances des activités consommateur & banque communautaire. Elle deviendra donc "Daf" du groupe bancaire new-yorkais et membre du comité opérationnel. Elle prend la succession de Doug Braunstein, qui deviendra quant à lui vice-chairman.

Krispy Kreme rebondit fortement avant bourse à Wall Street. Le leader du doughnut a réalisé au 3ème trimestre clos fin octobre 2012 des revenus en hausse de 8% à 107 M$. A magasins comparables, la hausse de l'activité est ressortie à 7%. Le bénéfice opérationnel a grimpé de 66%. Le bénéfice net ajusté s'est envolé de 76% à 8 M$, 12 cents par titre. Le bénéfice net consolidé a représenté 5 M$ soit 7 cents par titre. Le consensus était de 8 cents de bpa ajusté et 105 M$ de chiffre d'affaires.

Agilent, groupe californien de Santa Clara qui conçoit des outils électroniques de mesure et diagnostic, a publié pour son 4ème trimestre fiscal, un bénéfice en vive hausse de 47% à 425 M$ soit 1,20$ par titre, pour des revenus en augmentation de 2% à 1,77 Md$. Le bpa ajusté a représenté 86 cents, contre 80 cents de consensus. Le groupe table pour le 1er trimestre, sur un bpa ajusté allant de 65 à 67 cents, et des revenus logés entre 1,68 et 1,7 Md$. Enfin, pour l'exercice 2013, le bpa est attendu entre 2,8 et 3,1$, pour un chiffre d'affaires allant de 7 à 7,2 milliards.

Smith & Wesson, groupe de Springfield, Massachusetts, connu pour ses armes à feu et produits d'application de la loi, protection et sécurité, revoit à la hausse ses projections de résultats sur le deuxième trimestre fiscal 2013. Sur la période, le Groupe vise désormais un bpa entre 0,23 et 0,24$, pour des ventes de 136 M$ (en hausse de 48%). Smith & Wesson anticipaient jusqu'ici un bpa entre 0,19 et 0,21$, pour des ventes entre 130 et 135 M$. Sur l'exercice, le Groupe vise des ventes entre 530 et 540 M$, pour un bpa entre 0,85 et 0,90$.

Urban Outfitters, le détaillant américain de Philadelphie, a réalisé au 3ème trimestre un bénéfice en augmentation de 17% à 60 M$ et 40 cents par titre, pour des revenus de 693 M$, à comparer aux 610 M$ de l'an dernier. La croissance du chiffre d'affaires atteint donc 14%, mais l'activité à magasins comparables est en repli de 1%. Le consensus était de 41 cents de bpa et 693 M$ de ventes.

Groupon sera surveillé ce mardi à Wall Street, alors que le hedge fund Tiger Global vient de prendre une participation de 9,9% au sein du leader des coupons de réduction en ligne. Le fonds new-yorkais a ainsi déclaré avoir acquis 65 millions de titres Groupon, soit des parts valorisées 202 M$ sur les cours de clôture d'hier à Wall Street. Le titre Groupon s'était effondré de plus de 80% depuis l'introduction en bourse de novembre 2011 sur la cote américaine. Tiger Global, qui mise fréquemment sur des firmes technologiques susceptibles de connaître des retournements, dispose par ailleurs de participations au sein de Facebook ou Yahoo.

Research In Motion, le fabricant canadien des appareils BlackBerry, rebondissait de 4% hier à Wall Street à 9,6$. Les spéculations sont récurrentes, à propos d'une éventuelle OPA sur l'acteur technologique en difficulté. Par ailleurs, le broker Jefferies a sorti une note sur le dossier ce jour, rehaussant son conseil à "conserver" du fait d'un "fort soutien" des opérateurs au nouvel appareil BlackBerry 10. "Les résultats préliminaires de notre étude trimestrielle du marché des portables, indiquent que les opérateurs des marchés développés ont une opinion bien plus positive qu'attendu du 'BB 10'". Jefferies estime à 20-30% les chances de succès du nouveau BlackBerry. L'objectif de cours sur RIM est porté directement de 5$ à 10$. Le lancement du BB 10 aura lieu fin janvier.

Hormel Foods, le groupe alimentaire d'Austin, dans le Minnesota, a annoncé une année record en termes de résultats. Pour le 4ème trimestre, le bpa dilué est ressorti à 49 cents, en hausse de 14%, pour des ventes de 2,2 Mds$ en augmentation de 3% et une croissance de 2% des volumes. Pour l'exercice, le bpa a atteint 1,86$, en hausse de 7%, alors que le chiffre d'affaires est ressorti au plus haut historique à 8,2 Mds$, en croissance de 4% avec des volumes stables. Pour l'année close fin octobre, le bénéfice net a représenté 500 M$, contre 474 M$ l'année précédente.

Heinz, le groupe alimentaire américain, a annoncé ses résultats du second trimestre fiscal 2013. Ses ventes sont en hausse de 0,5% à 2,83 Mds$. Les bénéfices des opérations poursuivies sont de 290 M$, en croissance de 22%. Le bpa ressort ainsi à 0,90$, contre 0,73$ sur la même période de l'exercice précèdent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,88$, pour des ventes de 2,85 Mds$.

Campbell Soup, le groupe alimentaire américain, a publié pour le compte de son 1er trimestre fiscal 2013, un bénéfice net ajusté par action de 88 cents en augmentation de 7%, pour des revenus totaux en croissance de 8% à 2,34 Mds$. Le consensus était de 85 cents de bpa pour 2,37 Mds$ de chiffre d'affaires. Le groupe maintient sa guidance pour l'exercice 2013. Le bénéfice net du trimestre clos est ressorti à 245 M$ et 78 cents par titre, contre 265 M$ et 82 cents par action un an plus tôt. Pour l'exercice, la croissance des ventes est attendue entre 10 et 12%, pour un bpa ajusté en augmentation de 3 à 5%, entre 2,51 et 2,57$ par titre.

Tech Data a annoncé pour son 3ème trimestre fiscal 2013 clos fin octobre 2012, des revenus totalisant 6 Mds$, contre 6,6 Mds$ un an avant. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires est ressorti à 46 M$ et 1,21$ par titre, contre 53 M$ soit 1,26$ par action un an avant. Sur neuf mois, les ventes reculent à 17,9 Mds$, contre 19,4 Mds$ un an auparavant, alors que le bénéfice net atteint 132 M$, contre 152 M$ sur la même période, l'an dernier.

Medtronic, l'équipementier médical américain, a annoncé ses résultats du second trimestre fiscal 2013. Ses revenus sont de 4,09 Mds$, contre 4,02 Mds$ un an avant, et 4,01 Mds$ de consensus. Le bpa non-GAAP ressort à 0,88$, en hausse de 5%, contre 0,85$ de consensus. Ses bénéfices sont de 646 M$, contre 871 M$ sur la même période de l'exercice précédent. Le bénéfice par action est ainsi de 0,63$, contre 0,82$ un an plus tôt. Sur l'exercice, le Groupe vise une croissance de ses revenus entre +3 et +4%. Le bpa est quant à lui attendu entre 3,62 et 3,70$.

Hewlett-Packard dévisse désormais avant bourse à Wall Street. Le géant informatique californien, a annoncé pour l'exercice 2012 un bénéfice dilué ajusté par action de 4,05$. La perte GAAP par action pour l'année s'est établie à 6,41$. Les revenus totaux de l'exercice 2012 ont reculé de 5% à 120,4 Mds$. Le bénéfice dilué ajusté par action du 4ème trimestre est ressorti à 1,16$, en baisse de 1%. Les revenus T4 ont totalisé 30 Mds$, en déclin prononcé de 7% en comparaison de l'an dernier. Le consensus était logé à 1,14$ de bénéfice par action trimestriel, pour 30,43 milliards de chiffre d'affaires. La perte GAAP par action a représenté 3,49$ sur le dernier trimestre. La perte GAAP trimestrielle s'est élevée quant à elle à 6,9 Mds$, contre un léger profit un an plus tôt. La perte de l'exercice a atteint 12,7 Mds$, contre 7,1 Mds$ de bénéfice net un an auparavant !

Le groupe a passé également 8,8 milliards de dépréciations d'actifs relatives à l'activité d'Autonomy, firme software britannique acquise par HP l'an dernier pour plus de 10 Mds$ en cash sous la direction de Léo Apotheker. HP constate en effet "des erreurs comptables sérieuses, des manquements en terme de communication" et des représentations jugées trompeuses, intervenus préalablement à l'acquisition. En août, HP avait déjà enregistré de très lourdes charges de 8 milliards de dollars pour dépréciation du goodwill sur le dossier EDS... Pour son 1er trimestre fiscal 2013, HP envisage un bpa dilué ajusté allant de 68 à 71 cents, pour un bpa GAAP allant de 34 à 37 cents. Sur l'exercice, le bpa est attendu entre 3,40 et 3,60$ sur une base ajustée, pour un bpa GAAP allant de 2,10 à 2,30$.

Best Buy, le leader américain de la distribution de produits d'électronique grand public, a annoncé pour son 3ème trimestre fiscal 2013, une perte nette GAAP des opérations poursuivies de 13 M$ et 4 cents par titre, contre un bénéfice net de 173 M$ et 47 cents par titre un an plus tôt. Hors charges de restructurations déjà annoncées, le bénéfice net non-GAAP des opérations continues a été de 10 M$ et 3 cents par titre, contre 173 M$ un an avant. A magasins constants, les revenus trimestriels ont baissé de 4,3%. Les revenus totaux ont été de 10,75 Mds$, contre 11,15 Mds$ un an auparavant. Le consensus était de 12 cents de bénéfice par titre et 10,73 Mds$ de revenus trimestriels. Pour l'exercice 2013, le free cash flow est espéré entre 850 M$ et 1,05 Md$, contre 1,25 à 1,5 Md$ précédemment évalué.

— ©2012-2014, Boursier.com

US2605661048

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 6
  • ArchosAcitivité: 5
  • Artprice.comAcitivité: 4
  • AdomosAcitivité: 2
  • BelvedereAcitivité: 2
  • ChargeursAcitivité: 2
Sujets à la une
  • L'enseignement en France n'est pas pertinent, selon l'OCDE 9
  • Pour Cécile Duflot, Valls fait du "blairo-thatchérisme ringard" 31
  • Le RSA revalorisé de 2% au 1er septembre 56
  • Chargeurs : un semestre solide 6
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
Bourse Direct
Partenaires