CAC 40
PX1 - FR0003500008
Cotation du 09/12/2016 à 18h05
4 764,07 +0,60%
Ouverture : 4 741,10
Clôture veille : 4 735,48
+Haut : 4 780,52
+Bas : 4 737,38

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Ouverture Paris : la hausse ou la baisse ?

FR0003500008

(Boursier.com) — LA TENDANCE

L'indécision prévaut ce matin sur le marché boursier parisien où le CAC40 a ouvert en territoire négatif. Mais à l'approche de 9h30, l'indice parisien se hisse dans le vert... Modestement (+0,10% à 4.515 points) et dans des volumes assez moyens, de 230 ME. L'horizon des investisseurs est bouché par le référendum italien et ils ne devraient plus trop prendre de risque à son approche, ce dimanche 4 décembre. Côté valeurs, la pression demeure forte sur les valeurs pétrolières à l'image de Total qui cède à nouveau plus de 1%. A l'approche de la réunion de l'OPEP, la cacophonie règne et les cours du baril sont solidement ancrés sous les 50$.

WALL STREET

Après une série de records historiques, et trois semaines de hausse d'affilée, la Bourse de New York a soufflé lundi. Cette semaine sera notamment marquée par une réunion cruciale de l'Opep, mercredi, et la publication des chiffres de l'emploi américain en novembre, attendue vendredi. Un nouveau plongeon des valeurs bancaires italiennes, lundi, a rappelé aux marchés le risque politique en Europe à l'approche du référendum constitutionnel italien du 5 décembre.

Lundi à la clôture, l'indice Dow Jones a cédé 0,28% pour finir à 19.098 points, tandis que le S&P 500 a reculé de 0,53% à 2.202 pts et que le Nasdaq composite a lâché 0,56% à 5.369 pts. La semaine dernière, le Dow Jones a gagné 1,5%, tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont progressé de 1,4%.

ECO ET DEVISES

La croissance française a bien légèrement accéléré au troisième trimestre. Selon la deuxième estimation de l'Insee, le PIB hexagonale a progressé de 0,2% sur les trois mois clos fin septembre après +0,1% au trimestre précédent. Une évolution en ligne avec les attentes du marché. La demande intérieure finale (hors stocks) est quasi stable. Elle contribue à la croissance du PIB pour +0,1 point sur la période, comme au trimestre précédent. A l'inverse, le solde extérieur contribue négativement à la croissance (-0,6 point, après +0,5 point), précise l'Insee. Enfin, la contribution des variations de stocks est positive (+0,7 point après -0,7 point).

A suivre, les indices de confiance de novembre en zone euro (11h00) et l'indice des prix à consommation allemands de novembre (14h00). Aux Etats-Unis, la seconde estimation du PIB américain du troisième trimestre (14h30), l'indice S&P Case-Shiller des prix de l'immobilier (15h00), l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board (16h00) et l'indice de confiance des investisseurs State Street (16h00) sont attendus.

La parité euro / dollar atteint 1,0600 ce matin. Le baril de Brent se négocie 47,94$ et le WTI 46,79$ pour l'échéance de janvier. L'once d'or se traite 1.191$ (-0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Carrefour (+0,30% à 22,25 Euros) : l'introduction en bourse de Carmila, la foncière du distributeur, pourrait intervenir au printemps ou à la fin de l'été, selon les informations obtenues par le quotidien 'Les Echos'. Des sources évoquent soit la période allant d'avril à juin, soit le mois de septembre 2017. Le distributeur n'a jamais caché son intention de faire coter une partie du capital de sa filiale dès l'année prochaine. Pour le journal financier, il pourrait s'agir d'environ 25% tour de table.

* Essilor (+0,70% à 99,36 Euros) : Société Générale passe de conserver à acheter sur en visant 115 euros contre 118 précédemment.

VALEURS EN BAISSE

* Airbus (-0,10% à 60 Euros) : la réorganisation du groupe, annoncée fin septembre, franchira une étape cruciale ce mardi. Le Comité européen du constructeur européen d'avions doit en effet se réunir de 10h00 à 12h30 au siège de Blagnac, près de Toulouse, afin de détailler les suppressions d'emplois entraînées par la fusion d'Airbus SAS avec Airbus group. Les suppressions de postes viseraient principalement la France et l'Allemagne, selon les syndicats, qui craignent entre 780 postes perdus (selon la CFTC) et plus de 1.300, selon la CFE-CGC.

* Total (-0,90% à 43,64 Euros) : de nombreux prétendants vont ferrailler pour décrocher des permis dans l'offshore profond mexicain. En amont des enchères programmées le 5 décembre, la Commission nationale des hydrocarbures mexicaine a dévoilé les noms de 17 compagnies ou consortiums autorisés à participer. Parmi eux, le français Total, qui a prévu d'enchérir en solo mais via deux consortiums, l'un avec BP et l'autre avec ExxonMobil.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités CAC 40

Forums
Valeurs les plus actives
  • SoitecAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 35
  • Front contre la purge des dépenses publiques 56
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 17
  • Notre-Dame-des-Landes : la faisabilité d'une évacuation à l'étude ? 15
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Binck
Partenaires