CAC 40
PX1 - FR0003500008
Cotation du 09/12/2016 à 18h05
4 764,07 +0,60%
Ouverture : 4 741,10
Clôture veille : 4 735,48
+Haut : 4 780,52
+Bas : 4 737,38

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Ouverture Paris : de nouveau la baisse sur le CAC40

FR0003500008

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Toujours incapable de franchir à la hausse le seuil symbolique des 4.600 points, le CAC40 continue à la baisse ce matin et amplifie même le mouvement enregistré hier. L'indice parisien cède pas loin de 1% après la première demi-heure de négociations (-0,93% à 4.517 points). La divulgation des chiffres de l'emploi aux États-Unis au mois de novembre à 14h30 pourrait modifier ou alourdir la tendance selon leur teneur... Cette séance est aussi la dernière avant le résultat du référendum italien de dimanche et les derniers sondages. La tension sur les taux d'intérêt italiens ces dernières semaines témoigne de l'inquiétude des investisseurs qui connaissent la faiblesse du secteur bancaire transalpin. Toutefois, la BCE s'est déclarée prête à acheter massivement des bons du Trésor italien...

WALL STREET

La Bourse américaine a fait le grand écart, jeudi, sous l'effet d'une rotation sectorielle accélérée. Les secteurs de l'énergie, de l'industrie et des banques ont monté avec les cours du pétrole et les taux d'intérêts. L'indice Dow Jones en a profité pour inscrire un nouveau record historique. En revanche, les technologiques ont abandonné environ 2,5% en deux jours, souffrant de craintes sur la future politique protectionniste de Donald Trump. Les défensives ont été délaissées pour cause de hausse des taux d'intérêts.

A la clôture, l'indice Dow Jones a avancé de 0,36% pour finir à 19.192 points, tandis que le S&P 500 a cédé 0,35% à 2.191 pts et que le Nasdaq composite a abandonné 1,36% à 5.251 pts.

ECO ET DEVISES

L'indice des prix à la production de la zone euro en octobre (11h00) sera suivi du rapport gouvernemental américain sur la situation de l'emploi en novembre (14h30).

La parité euro / dollar atteint 1,0683 ce matin. Le baril de Brent se négocie 53,29$ et le WTI 51,74$ pour l'échéance de février. L'once d'or se traite 1.176$ (+0,4%).

VALEURS EN HAUSSE

* Groupe Flo (+4,50% à 0,70 Euro) : la situation est toujours tendue mais la société a trouvé un accord avec ses banquiers pour assurer sa liquidité jusqu'en avril prochain, grâce notamment à une ligne de crédit fournie par son actionnaire de référence. Cependant, la situation actuelle ne permettra pas de lever des fonds d'ici la fin de l'année comme cela était prévu dans les accords initiaux. Le management a donc 5 mois pour trouver de nouveaux investisseurs, poursuivre la cession d'actifs non stratégiques et explorer de nouvelles options stratégiques.

VALEURS EN BAISSE

* Pernod Ricard (-0,25% à 96,33 Euros) : le groupe a vendu les brandies et vins Domecq à Bodega Las Copas. Cette opération porte sur le portefeuille de marques de brandy mexicain Don Pedro, Presidente et Azteca de Oro, sur l'unité de production de vins mexicains à Ensenada, ainsi que sur les stocks associés. Elle sera finalisée sur l'exercice en cours. Les modalités n'en ont pas été communiquées.

* Technip (-1,20% à 65,45 Euros) : à l'arrivée du marathon antitrust mené par Technip et FMC Technologies pour fusionner, seule la CADE brésilienne manquait encore à l'appel. Ce n'est plus le cas depuis hier, puisque le régulateur a donné son feu vert. Si tout se passe bien, TechnipFMC pourra démarrer sous bannière unique au début de l'année 2017.

* Valeo (-0,40% à 60,33 Euros) : Valeo Siemens eAutomotive est opérationnelle. L'entreprise commune à l'équipementier français et au conglomérat allemand, dont la création avait été annoncée en avril 2016, sera dirigée par Louis Pourdieu. Son objectif est de capter le marché de l'électrification des systèmes de propulsion des véhicules.

* Arkema (-0,20% à 89,76 Euros) : le rachat de Den Braven est bouclé. La société réalise un chiffre d'affaires d'environ 350 ME (estimé 2016) et emploie environ 1.000 salariés. L'intégration offrira des synergies évaluées à au moins 30 ME et devrait avoir un effet relutif sur le bénéfice net par action et sur le cash dès 2017.

* Rémy Cointreau (-0,15% à 77,20 Euros) : le groupe est parvenu à s'entendre avec Lucas Bols sur les termes de l'accord Passoã. Bols prend les rênes opérationnelles de la coentreprise créée, si bien Rémy Cointreau va déconsolider Passoã. L'accord prévoit que Bols détienne à terme la totalité de la co-entreprise.

* Neopost (-6% à 26,67 Euros) : le 3ème trimestre affiche une décroissance organique de -2,1%, plus modérée que celle du premier semestre (-2,9% sur neuf mois). Le groupe ne fournit pas de prévisions chiffrées. Son plan de transformation en cours vise à renouer avec la croissance à moyen terme.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités CAC 40

Forums
Valeurs les plus actives
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • SoitecAcitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Démonstration de force de Macron, "candidat du travail" 10
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 48
  • Pas de coup de pouce pour le Smic au 1er janvier 2017 18
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 24
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Binck
Partenaires