Cotation du 20/09/2017 à 18h05 CAC 40 +0,08% 5 241,66
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : le CAC40 reste au-dessus des 5.000 pts

Clôture Paris : le CAC40 reste au-dessus des 5.000 pts
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Après trois séances dans le vert, le CAC40 débute cette première semaine du printemps en baisse de 0,34%, mais préserve les 5.000 pts, à 5.012 pts en clôture, dans des volumes d'échanges relativement faibles et une actualité réduite. Du côté des valeurs, Renault est la plus forte hausse de l'indice parisien aujourd'hui, après une semaine difficile... Outre-Atlantique, la semaine débute également dans le calme, avec des indices US qui évoluent actuellement autour de l'équilibre. Du côté du pétrole, les prix restent déprimés avec un baril WTI proche des 48,4$.

ECO/DEVISES

C'est le 29 mars que sera enclenché officiellement le Brexit. La Première ministre britannique Theresa May écrira à l'Union européenne à cette date mars pour formellement annoncer la volonté du Royaume-Uni de sortir de l'UE, a annoncé son porte-parole lundi. L'article 50 du traité européen de Lisbonne prévoit ensuite un compte à rebours de deux ans pour trouver un accord sur ce divorce. D'ici la fin de la semaine prochaine, dans les 48 heures suivant la réception de la lettre de Theresa May, le président du Conseil européen Donald Tusk devrait distribuer aux gouvernements des 27 pays membres restants un document exposant les grandes lignes directrices des négociations.

L'indice d'activité nationale américaine mesuré par la Fed de Chicago pour le mois de février 2017 est ressorti positif à +0,34, contre une lecture révisée à -0,02 pour le mois antérieur.

La Fed devrait encore rehausser ses taux deux fois cette année, a confirmé aujourd'hui Charles Evans, le président de la Fed de Chicago. La Banque centrale américaine avait procédé comme prévu, la semaine dernière, à un tour de vis d'un quart de point, portant le taux des fonds fédéraux entre 0,75% et 1%. Evans explique tout de même que la Fed pourra se montrer plus ou moins agressive, selon les chiffres de l'inflation ou les mesures fiscales de l'administration Trump. Deux, trois ou quatre hausses des taux seraient alors dans le domaine du possible en 2017... Evans s'exprimait à ce sujet sur 'Fox Business Network'.

Selon les données de Baker Hughes, le nombre de forages en activité outre-Atlantique augmenté de 14 à 631 la semaine dernière, du jamais vu depuis septembre 2015. De quoi relancer les craintes d'une poursuite de la hausse de la production américaine alors que cette dernière dépasse désormais les 9 millions de barils par jour, contre moins de 8,5 mbj en juin dernier. Une augmentation qui vient de plus en plus contrebalancer la baisse de production décidée par les grands pays producteurs fin 2016.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,0745$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 48,4$ et le Brent s'affiche à 51,8$.

VALEURS EN HAUSSE

* AB Science (+13,3%) a confirmé des résultats positifs en phase II/III avec masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) sur son critère d'évaluation principal prédéfini.

* Zodiac (+2,1%). L'avertissement lancé la semaine dernière est du pain béni pour le fonds d'investissement TCI, actionnaire activiste de Safran qui combat bec et ongles le rachat de l'équipementier, qu'il juge trop cher payé et peu en phase avec la stratégie du motoriste et électronicien. Ce matin, le 'Financial Times' évoque un nouveau courrier envoyé le 17 mars par le hedge fund à la direction de Safran, qui n'a pas été publié sur le site de TCI, dans lequel il menace de mettre en cause directement les dirigeants à titre personnel si l'opération Zodiac venait à détruire de la valeur pour les actionnaires de Safran. Le fonds campe sur ses positions initiales, à savoir qu'il faut que Safran "annule immédiatement" son projet de rachat de Zodiac.

* Renault reprend 1,3% après quatre séances consécutives de correction.

* Sur le CAC40, Danone monte aussi de 1,2% avec Airbus (+0,8%) ou encore Nokia (+1,2%).

* Vivendi (+0,2%). Les récentes rumeurs d'apaisement entre Silvio Berlusconi et Vincent Bolloré au sujet de Mediaset ne seraient qu'un feu de paille. Le PDG de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine, a expliqué au 'Financial Times' que toutes les tentatives de médiations lancées jusqu'ici ont échoué. Il a réaffirmé dans les colonnes du quotidien britannique des affaires que des informations erronées avaient été données par Mediaset lors de la signature des accords d'avril 2016, qui fêteront bientôt leur premier anniversaire.

VALEURS EN BAISSE

* Ingenico perd 3,1%. Ingenico en passe d'être racheté par Worldline ? C'est le scénario développé ce matin par 'La Lettre de l'Expansion', qui évoque une opération amicale de la part de la filiale d'Atos. Ingenico avait ouvert en forte hausse, mais un porte-parole d'Atos a démenti à Reuters l'existence d'un projet d'acquisition...

* Sur le CAC40, Total cède 1,5% avec Kering (-1,4%) ou encore AccorHotels (-0,1%).

* Peugeot perd 0,8%. Opel a été blanchi dans l'enquête sur le trucage des émissions polluantes des véhicules diesel, a annoncé le ministère de l'Economie ce lundi. Les éléments collectés par la Direction générale de la concurrence et de la répression des fraudes (DGCCRF) "n'ont pas mis en évidence de faits constitutifs d'une infraction de tromperie", indique Bercy.

* ArcelorMittal (-0,7%) et ses partenaires auraient offert 1,6 MdE pour le rachat de l'aciérie italienne d'Ilva, plus 2,3 MdsE d'investissements. Un consortium rival, JSW Steel, Arvedi et la Caisse des dépôts transalpine auraient proposé 1,2 MdE, mais s'engageraient sur 3 MdsE d'investissements. Le verdict est attendu lors de la seconde quinzaine d'avril.

©2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Clôture Paris : le CAC40 reste au-dessus des 5.000 pts

Partenaires de Boursier.com