CAC 40
PX1 - FR0003500008
Cotation du 28/07/2014 à 18h05
4 344,77 +0,33%
Ouverture : 4 352,50
Clôture veille : 4 330,55
+Haut : 4 358,47
+Bas : 4 308,26

Améliorez vos rendements avec :

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Clôture Paris : le CAC40 gagne 0,3%

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Dans des volumes toujours assez maigres à l'approche des fêtes de fin d'année (et de fin du monde ?), le CAC40 s'est offert une petite hausse de 0,29% ce mardi, à 3.649 pts en clôture. Du côté des sociétés, Alcatel-Lucent a encore grimpé aujourd'hui, affichant désormais un gain de plus de 20% en seulement trois séances... Wall Street, de son côté, évolue une nouvelle fois en territoire positif, soutenu par les espoirs autour du "fiscal cliff" outre-Atlantique et une nouvelle statistique immobilière solide.

ECO/DEVISES

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders pour le mois de décembre 2012 est ressorti à 47, en ligne avec le consensus des économistes, après un niveau de 46 rapporté en novembre qui marquait déjà un plus haut de six ans.

Madrid était présent sur le marché obligataire pour la dernière fois de l'année ce matin. Et comme lors des derniers appels au marché, l'opération s'est bien déroulée puisque le Trésor a émis 3,530 Milliards d'euros de dette à court terme contre une fourchette cible allant de 2,5 à 3,5 MdsE. Dans le détail, le Trésor a émis 1,58 MdE de bons à trois mois à un taux moyen de 1,195% et un ratio de couverture de 2,97. 1,95 MdE de bons à six mois ont également été levés à un rendement moyen de 1,609%% et avec un de couverture de 2,57.

Concernant le "fiscal cliff", Barack Obama aurait ainsi proposé à John Boehner, président de la Chambre des représentants, d'augmenter les impôts uniquement sur les revenus supérieurs à 400.000$, alors qu'il avait fixé le seuil à 250.000$ auparavant. Ces nouvelles concessions de la part de la maison blanche pourraient permettre aux discussions de sortir de l'impasse, c'est du moins ce qu'espèrent les investisseurs alors que la fin d'année, et donc la date de mise en vigueur du "mur budgétaire", arrive à grands pas...

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3223$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 88$, et le Brent s'affiche à 109,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Alcatel-Lucent, qui vit ses derniers jours dans l'indice CAC40, poursuit sa remontée en gagnant encore 8,3% alors que l'équipementier télécom a annoncé avoir été sélectionné par Indosat pour booster la capacité de connections de données de l'opérateur indonésien. Cette décision permettra de préparer le réseau d'Indosat à l'introduction de services mobiles 3G haut débit, et de jeter les bases pour la mise en place des technologies du futur. La demande pour des services comme l'accès au haut débit, la vidéo et les réseaux sociaux sur les appareils mobiles explose en Indonésie. Pour répondre à cette demande, Indosat modernise donc son réseau transport de données dans tout le pays en s'appuyant sur la technologie déployée par Alcatel-Lucent.

* Peugeot monte de 4,7%. C'est confirmé ! L'ancien patron d'EADS et auteur du rapport sur la compétitivité, Louis Gallois a été nommé administrateur de PSA Peugeot Citroën lors d'un conseil de surveillance du groupe, conformément aux informations du journal 'Le Monde'. Dans un communiqué, le groupe le désigne comme "membre indépendant référent". "Cette nomination était exigée par l'Etat en contrepartie du plan d'aide accordé en octobre à PSA Finance, la filiale bancaire du constructeur automobile", rappelait ce matin 'Le Monde'. Bercy a en effet apporté son soutien financier, à hauteur de 7 milliards d'euros au groupe automobile, sous la forme d'une garantie des émissions de Banque PSA Finance réalisées entre 2013 et 2015, afin de sécuriser son plan de financement. Le ministère du Redressement productif avait exigé des contreparties à ce soutien financier, dont celle de revoir la gouvernance de la structure, en nommant un administrateur indépendant chargé d'assurer un lien avec l'Etat au conseil de surveillance. "Plusieurs noms avaient circulé ces dernières semaines, dont celui d'Isabelle Kocher, directrice financière de GDF Suez (...) avant que l'Etat et la famille Peugeot, qui détient 25,4 % du capital et 38,1 % des droits de vote de PSA, ne s'accordent sur le nom de Louis Gallois", ajoutait encore le quotidien. La cooptation de Louis Gallois sera proposée pour ratification à l'assemblée générale des actionnaires le 24 avril prochain, précise PSA.

* EADS gagne 2,6%. La compagnie turque Pegasus Airlines devrait lever le voile à la mi-journée sur l'identité de l'avionneur retenu pour accompagner son vaste plan de développement. La surprise est cependant largement éventée tant les rumeurs sur la victoire d'Airbus ont été nombreuses dernièrement. Le transporteur devrait opter pour 100 monocouloirs A320 et A321 de la gamme Neo, dont 75 fermes et 25 en option. Une conférence de presse est prévue depuis Istanbul à partir de 13h15. Pegasus en profitera pour livrer son plan stratégique à dix ans.

* Crédit Agricole rebondit aussi de 2,2% après avoir enregistré 2 séances consécutives de baisse.

* EDF grimpe de 1,9% et repasse ainsi au-dessus de 14 Euros.

* Aéroports de Paris est en hausse de 1,3%. Le trafic a progressé de 1,3% en novembre 2012 par rapport au mois de novembre 2011 et s'établit au niveau record de 6,6 millions de passagers avec 4,6 millions accueillis à Paris-Charles de Gaulle (+1,1%) et 2 millions à Paris-Orly (+1,9%). Depuis le début de l'année 2012, le trafic d'Aéroports de Paris reste en croissance de 1,1% avec 82,1 millions de passagers accueillis.

* Technip gagne 0,5%. Discovery System a choisi le groupe français pour installer des conduites pour le projet South Timbalier Block 283 Junction Platform, qui relieront les installations existantes de South Timbalier 280 et Ewing Bank 873 et la nouvelle plate-forme du Bloc 283, à une profondeur d'eau comprise entre 83 et 244 mètres, dans le Golfe du Mexique. Le contrat a été signé à prix forfaitaire non communiqué. Il comprend le management de projet, l'ingénierie, le transport, l'installation et la pré-mise en service de 15,8 kilomètres de conduites de 12 pouces et de 13,9 kilomètres de conduites de 30 pouces.

VALEURS EN BAISSE

* Renault perd 1,9%. Le titre du constructeur est victime d'une note de Bernstein qui a dégradé le dossier de "surperformance" à "performance de marché". Par ailleurs, la visite de François Hollande en Algérie, demain et jeudi, sera l'occasion pour Renault de confirmer son implantation industrielle dans ce pays. Un porte-parole du constructeur automobile français a indiqué ce matin qu'un accord pour construire à Oran une usine d'une capacité de 75.000 véhicules par an, sera signé demain, confirmant une information publiée par 'Le Figaro' du jour. Selon le quotidien, la future usine se situera dans une zone industrielle près d'Oran et sera détenue à 51% par l'État algérien et à 49% par Renault. Elle fabriquera des Renault Symbol, un modèle dérivé de la Logan de deuxième génération. Renault et l'État algérien se sont longtemps opposés sur le lieu d'implantation, Alger plaidant pour Jijel, une ville portuaire, tandis que Renault, qui jugeait que cette région disposait d'un tissu industriel insuffisant, préférait la banlieue d'Alger. Sur un marché algérien de l'automobile en forte croissance (450.000 véhicules prévus en 2012 après 300.000 en 2011), la future usine Renault sera opérationnelle en 2014 avec une capacité initiale de 25.000 véhicules par an, qui pourra ensuite monter jusqu'à 75.000 exemplaires, précise 'Le Figaro'.

* France Telecom perd 1%. L'opérateur français Orange et son homologue chinois China Mobile ont signé un protocole d'accord visant à accélérer la commercialisation de services mobiles sans contact (dits "NFC"), grâce à l'intégration dans leurs services respectifs de protocoles techniques standardisés basés sur les cartes SIM. Les partenaires pensent que les services NFC devraient être un moteur de croissance majeur pour l'industrie des télécoms dans les prochaines années et jugent qu'une coopération entre opérateurs est cruciale. L'accord signé vise d'une part à garantir l'adoption à grande échelle des services NFC basés sur SIM et la mise à disposition d'appareils compatibles de manière claire et transparente, d'autre part d'assurer l'interopérabilité de tels services, et enfin de proposer des solutions standardisées permettant de conserver la cohérence au travers des écosystèmes. A travers notre association avec China Mobile, nous espérons démontrer que le développement d'une approche basée sur la carte SIM et utilisant des standards reconnus sera un facteur clé pour gagner la confiance des consommateurs dans les années qui viennent, avec le développement des services NFC, a expliqué Thierry Millet, en charge de ce type de paiements chez Orange. L'opération est coordonnée par la GSMA, l'organisation mondiale qui fédère les opérateurs.

* STMicroelectronics (-0,3%) estime que son nouveau modèle financier lui permet de viser une marge opérationnelle de 10% ou plus. Cela constitue un objectif proche, car le groupe franco-italien signale dans un communiqué diffusé en début d'après-midi qu'il table sur un niveau de rentabilité significativement plus important en 2017. Le management tient à dissiper la confusion née d'une alerte diffusée ce jour peu avant 10h00 par Bloomberg, laissant entendre que STM visait 10% de marge en 2017. Dans le cadre de la conférence tenue ce matin, le président Carlo Bozotti a indiqué que son groupe devra réaliser 2,25 à 2,5 milliards de dollars de ventes chaque trimestre pour espérer atteindre ses objectifs de résultats.

— ©2012-2014, Boursier.com

FR0003500008

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités CAC 40

Forums
Valeurs les plus actives
  • Alcatel-LucentAcitivité: 10
  • ArchosAcitivité: 7
  • CAC 40Acitivité: 7
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 7
  • Groupe PartoucheAcitivité: 7
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 5
  • GaussinAcitivité: 5
Sujets à la une
  • Combats en Ukraine, les experts renoncent à gagner le site du crash 25
  • Moody's s'inquiète de la hausse de la dette des régions françaises 9
  • Pharmacies : Bercy plaiderait pour la fin du monopole sur certains médicaments 13
  • Moscou sommé de payer 50 milliards de dollars pour Ioukos 6
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
Binck
Partenaires