Dow Jones Industrial
DJIND
Cotation du 09/12/2016 à 21h58
19 746,80 +0,67%
Ouverture : 19 631,35
Clôture veille : 19 614,81
+Haut : 19 754,12
+Bas : 19 623,19

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Clôture de Wall Street : en progression, avec des signes positifs pour l'économie US

US2605661048

(Boursier.com) — Wall Street a repris modestement le chemin de la hausse, mardi, après la publication d'une série d'indicateurs économiques confirmant la bonne santé de l'économie américaine. Croissance, confiance des ménages et prix immobiliers sont en hausse, ce qui devrait se traduire positivement dans les futurs résultats d'entreprises. La séance a été marquée par une chute de près de 4% des cours du pétrole, à la veille de la réunion de l'Opep, qui pourrait se solder par un échec.

Mardi à la clôture, l'indice Dow Jones a avancé de 0,12% pour finir à 19.121 points, tandis que le S&P 500 a progressé de 0,13% à 2.204 pts et que le Nasdaq composite a repris 0,21% à 5.380 pts.

Croissance et confiance en hausse, pétrole en berne

Les investisseurs ont apprécié l'annonce d'une progression de 3,2% en rythme annuel du PIB des Etats-Unis au troisième trimestre, en nette accélération par rapport au 2ème trimestre (+1,4%). En première lecture, la croissance était ressortie à 2,9% et le consensus des économistes s'attendait à une révision en moindre hausse (3,1%). L'indice des prix rattaché au PIB a augmenté sur un rythme de 1,4%, contre +1,5% de consensus, et +1,5% en première lecture.

Autre signe positif, l'indice de confiance des consommateurs américains mesuré par le Conference Board est ressorti à 107,1 en novembre, contre 101 de consensus de place et 100,8 pour la lecture révisée d'octobre (contre 98,6 en première lecture). L'indice du Conference Board a désormais retrouvé son meilleur niveau depuis 9 ans, en juillet 2007, avant l'éclatement de la crise des crédits "subprimes".

De bonnes nouvelles sont aussi venues du marché immobilier, où l'indice S&P Case-Shiller "20-City" a fait état d'une hausse des prix de 0,4% en octobre par rapport à septembre. Sur un an, les prix ont grimpé de 5,1% dans les 20 plus grandes agglomérations outre-Atlantique.

Les cours du pétrole ont fortement rechuté mardi, dans la crainte d'un échec de la réunion cruciale de l'Opep, prévue mercredi à Vienne. Le contrat de janvier sur le brut léger américain (WTI) a perdu 3,9%, à 45,23$ le baril sur le Nymex. Les membres de l'Opep ainsi que la Russie soufflent le chaud et le froid depuis des semaines sans parvenir à trouver un accord sur une réduction de leur production même s'ils s'entendent sur leur désir commun de faire remonter les cours du pétrole. L'Iran et l'Irak refuseraient toujours de réduire leur production d'or noir malgré les pressions de l'Arabie saoudite.

Une hausse des taux de la Fed le 14 décembre désormais dans les cours

Sur le front des taux d'intérêts, un membre de la Fed, Jerome Powell, a confirmé les attentes de hausse des taux pour le 14 décembre prochain. Il a estimé mardi que les arguments pour un tour de vis s'étaient "clairement renforcés" depuis la dernière réunion monétaire de la Fed début novembre. M. Powell a jugé que la patience de la banque centrale avait "payé" et qu'il ne fallait plus attendre trop longtemps. "Agir trop lentement pourrait revenir à devoir resserrer la politique monétaire de façon trop abrupte", a-t-il prévenu dans un discours devant un club économique d'Indianapolis.

Sur les marchés obligataires, où la hausse des taux semble désormais digérée, le rendement du T-Bond à 10 ans a cependant cédé 2 points de base à 2,30%, tandis que le dollar cédait aussi du terrain, notamment face à l'euro, qui a regagné 0,4% à 1,0653$ mardi soir dans les échanges interbancaires à New York.

Du côté des valeurs, les pétrolières ont reculé avec la chute du pétrole : -1% pour Chevron et -0,6% pour ExxonMobil. Les bancaires ont repris leur chemin haussier, dans le sillage du rebond du secteur en Europe, où les banques italiennes se sont reprises. A Wall Street, le titre de Goldman Sachs a gagné 1% et celui de JP Morgan Chase a pris 0,8%.

Les résultats trimestriels du joaillier Tiffany (+3,1%) ont été bien accueillis. Les bénéfices sont de 95 M$, en hausse de 5% en glissement annuel. Le bénéfice par action ressort à 0,76$, contre 0,70$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 949 M$, en progression de 1%, mais en recul de 2% à magasins comparables. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,67$, pour des revenus de 923 M$. Le groupe confirme par ailleurs ses objectifs annuels.

Le titre d'Amazon.com (-0,7%) n'a pas profité des chiffres d'Adobe Digital Insights, signalant que le Cyber Monday a enregistré un nouveau record, avec des ventes en ligne de 3,45 Mds$ sur la seule journée du lundi, soit une progression de 12,1% par rapport à l'an dernier.

Johnson & Johnson aurait relevé son offre sur Actelion

Mallinckrodt (-9,1%), le spécialiste biopharmaceutique, publie ses résultats du quatrième trimestre fiscal. Les bénéfices sont de 115 M$, contre 75,2 M$ un an avant. Le bénéfice par action est ainsi de 1,06$, contre 0,63$ un an plus tôt. Le bpa ajusté s'élève à 2,04$. Les revenus grimpent de 14% à 887 M$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa 1,98$, pour des revenus de 851 M$.

Le titre de Johnson & Johnson a cédé 0,6% après des informations selon lesquelles le géant américain de la santé aurait relevé son offre sur le spécialiste suisse des biotechnologies Actelion, qui a résisté jusqu'ici à ses avances.

Allstate (-3,3%). L'assureur annonce un accord pour le rachat de SquareTrade, société spécialisée dans l'assurance de produits électroniques grand public, à un groupe d'actionnaires comprenant Bain Capital Private Equity et Bain Capital Ventures. Le prix de la transaction s'élève à 1,4 Md$ en numéraire. L'opération devrait être finalisée en janvier 2017.

Enfin, l'action Boeing a progressé de 1,2% au lendemain de la décision de l'OMC jugeant illégaux des allègements fiscaux accordés au constructeur d'avions aux Etats-Unis. Boeing va néanmoins faire appel de cette décision.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • SoitecAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 35
  • Front contre la purge des dépenses publiques 56
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 17
  • Notre-Dame-des-Landes : la faisabilité d'une évacuation à l'étude ? 15
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Alvexo
Partenaires