Dow Jones Industrial
DJIND
Cotation du 30/09/2016 à 22h20
18 308,15 +0,91%
Ouverture : 18 181,80
Clôture veille : 18 143,45
+Haut : 18 369,62
+Bas : 18 181,80

Mon compteJe suis déjà client

DécouvrirJe souhaite recevoir une documentation gratuite

Clôture de Wall Street : en hausse, nouveau record pour le Nasdaq

US2605661048

(Boursier.com) — La Bourse américaine a fini en hausse, jeudi, pour le troisième jour d'affilée, au lendemain de l'annonce par la Fed d'un nouveau statu quo sur ses taux directeurs. Même si la Fed reste dans une logique haussière, elle a adopté une démarche très progressive qui convient aux marchés. Le pétrole, profitant d'un recul du dollar, a franchi à la hausse la barre des 46$, tandis que l'indice Nasdaq composite a inscrit un nouveau record historique.

A la clôture, l'indice Dow Jones a progressé de 0,54% à 18.392 points, à seulement 1,3% de son record historique du 15 août dernier. Le Nasdaq Composite, riche en valeurs "technos" et "biotechs", a de son côté battu un nouveau record absolu, se hissant jusqu'à 5.340 points (+0,84%). L'indice large S&P 500 a gagné 0,65% à 2.177 points. En Europe, la hausse a également prévalu, avec un bond de 2,3% de l'indice EuroStoxx 50 en clôture.

Sur les marchés obligataires américains, les taux d'intérêts ont poursuivi leur détente entamée la veille après le statu quo de la Fed. Le rendement de l'emprunt d'Etat américain (T-Bond) à 10 ans a reculé de 3 points de base pour revenir à 1,63% jeudi soir contre 1,70% avant la décision de la Fed.

Les marchés semblent avoir intégré une hausse d'un quart de point des taux directeurs de la Fed en décembre

Sur le marché des changes, le dollar a reculé face à un panier de devises, notamment l'euro, qui s'affichait jeudi soir en hausse de 0,1% à 1,1205$ dans les échanges interbancaires à New York. La volatilité, mesurée par l'indice Vix (aussi appelé "l'indice de la peur") a plongé de 10% à 12, retombant son plus bas niveau depuis la mi-août, après avoir dépassé les 18 il y a à peine une semaine, sur fond de crainte d'un tour de vis monétaire...

Le pétrole a inscrit une 4ème séance haussière, progressant de 2,1% pour finir à 46,32$ pour le contrat à terme de novembre sur le Nymex L'or noir a profité de la baisse du dollar, ainsi que de l'annonce, mercredi, d'une forte baisse surprise des stocks de pétrole américains. Le cours de l'or noir, qui avait chuté de 6% la semaine dernière, s'est redressé de 7,5% depuis quatre jours après des déclarations provenant de l'Opep. Des sources évoquent un possible accord sur un gel de la production, en fin de mois, lors d'une réunion informelle prévue à Alger entre pays producteurs, dont la Russie et l'Arabie saoudite.

Mercredi soir, la Fed a donc maintenu ses taux directeurs à leur niveau actuel (0,25% à 0,50%), même si "les arguments en faveur d'une nouvelle hausse du taux des fonds fédéraux se sont renforcés", a admis la présidente de la Fed, Janet Yellen. Les marchés s'attendent désormais à un tour de vis d'un quart de point lors de la réunion de décembre de la Fed.

Les marchés ont globalement interprété les annonces de la Fed et de sa patronne comme le signe que le processus de normalisation des taux sera très progressif. Pourtant, pour la première fois, 3 des 10 membres votants de la Fed se sont prononcés pour un tour de vis d'un quart de point dès ce mercredi.

Les investisseurs ont apprécié les nouvelles projections de la Fed en matière de taux à moyen-long terme, qui ont été revues en baisse : la Fed s'attend désormais à ce que le taux des "fed funds" atteigne 0,6% fin 2016 (contre 0,9% en juin), puis 1,1% en 2017 (contre 1,6% anticipé en juin), 1,9% en 2018 (2,4% attendu en juin) et enfin 2,9% à long terme (contre 3% prévu en juin).

Jeudi, la publication d'une série de statistiques américaines n'a pas modifié les attentes des marchés vis-à-vis de la Fed. Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont ressorties à 252.000 contre 261.000 pour le consensus et 260.000 la semaine précédente. L'indice d'activité nationale de la Fed de Chicago pour le mois d'août s'est affiché négatif à -0,55 (consensus +0,15), contre un niveau révisé à +0,24 en juillet. L'indice FHFA (Federal Housing Finance Agency) des prix de l'immobilier a augmenté en juillet de 0,5% par rapport au mois antérieur (consensus +0,3%), contre +0,3% en lecture révisé en juin. Les reventes de logements se sont établies à 5,33 millions en août (consensus : 5,45 millions), contre 5,38 millions en juillet (lecture révisée). Enfin, l'indice des indicateurs avancés du Conference Board est ressorti en baisse en août à -0,2% par rapport à juillet alors que le consensus tablait sur 0%.

500 millions de comptes Yahoo! piratés en 2014

Du côté des valeurs, l'action Yahoo! a fini sur une note stable (+0,02%). Le groupe internet a confirmé jeudi soir que non moins de 500 millions de comptes ont été concernés par un vol de données personnelles, qui viendrait d'une entité liée à un Etat...

Dans un communiqué, Yahoo! a expliqué que des hackers, agissant depuis une entité "probablement liée à un Etat", avaient volé des informations personnelles telles que des dates de naissance, des adresses électroniques, des numéros de téléphone ou des mots de passe. Les données bancaires des utilisateurs n'ont en revanche pas été affectées, a assuré Yahoo!, qui dit travailler avec les autorités américaines compétentes sur ce piratage. Yahoo! ajoute qu'il conseille à ses utilisateurs de changer leurs mots de passe, surtout s'ils ne les ont pas modifiés depuis 2014.

L'annonce pourrait s'avérer être un vrai casse-tête pour les nouveaux propriétaires de Yahoo! Les activités internet de Yahoo! ont en effet été rachetées en juillet dernier par l'opérateur téléphonique Verizon pour 4,83 milliards de dollars (4,33 milliards d'euros). Le titre de Verizon n'a pas souffert des annonces, et a fini en hausse de 0,9%.

Le titre de Boeing a gagné 1%. Le groupe aéronautique s'est réjoui d'un jugement de l'OMC en sa faveur face à l'européen Airbus. L'OMC a estimé que l'UE ne s'était pas conformée aux jugements historiques rendus contre les subventions européennes octroyées à Airbus, condamnant une nouvelle aide au lancement pour l'A350. "Le jugement historique prononcé aujourd'hui tient l'UE et Airbus pour responsables d'avoir bafoué les règles du commerce international", a déclaré Dennis A. Muilenburg, le PDG de Boeing.

Le promoteur immobilier Lennar (+0,35%) a annoncé son intention d'acquérir WCI Communities, acteur de l'immobilier de luxe, dans le cadre d'une opération de 643 M$. L'offre en cash et actions est libellée à 23,50$ par titre WCI, soit une prime de 37% sur les cours de la veille. Lennar entend payer la moitié du prix par action en cash et le reste en actions ordinaires. Les actionnaires de WCI voteront en décembre ou janvier concernant l'opération, après quoi la finalisation est attendue rapide selon Lennar.

Bed Bath & Beyond (+0,7%), le détaillant américain en fournitures domestiques, a publié ses comptes du second trimestre fiscal 2016. Les bénéfices sont de 167,3 M$ (1,11$ par action), contre 201,7 M$ (1,21$ par action) un an plus tôt. Les ventes sont stables à 2,99 Mds$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,16$, pour des ventes de 3,05 Mds$. A magasins comparables, les ventes baissent de 1,2%. Sur l'exercice, le groupe vise toujours un bpa compris entre 4,50 et 5$.FIN

Jabil Circuit (-5,6%) a présenté ses comptes du quatrième trimestre fiscal. Les revenus s'élèvent à 4,43 Mds$, en baisse de plus de 5% en glissement annuel. Les bénéfices sont de 38,1 M$ (0,20$ par action), contre 87,7 M$ (0,45$ par action) un an plus tôt. Le bpa ajusté ressort à 0,28$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,24$, pour des revenus de 4,27 Mds$. Sur le trimestre actuel, le bpa est attendu entre 0,54 à 0,74$, pour des revenus encore 4,8 et 5 Mds$.

Red Hat (+3,8%), le leader de la distribution de systèmes d'exploitation Linux, a dévoilé ses comptes du second trimestre fiscal 2017. Les profits s'affichent à 59 M$ (0,32$ par action), contre 51 M$ (0,28$ par action) sur la même période de l'exercice précédent. Le bpa ajusté ressort à 0,55$. Les revenus s'élèvent à 600 M$, en croissance de 19%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,54$, pour des revenus de 590 M$. Sur le troisième trimestre, le groupe vise un bpa d'environ 0,58$, pour des revenus compris entre 613 et 623 M$.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 

Actualités Dow Jones Industrial

Forums
Valeurs les plus actives
  • UbisoftAcitivité: 10
  • Dow Jones IndustrialAcitivité: 5
  • Innate PharmaAcitivité: 5
  • SafranAcitivité: 5
  • Societe GeneraleAcitivité: 5
  • VallourecAcitivité: 5
  • ABC ArbitrageAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Banques : l'inquiétude monte encore d'un cran sur Deutsche Bank ! 26
  • Deutsche Bank : pourrait éviter le pire aux Etats-Unis 14
  • Automobile : Renault-Nissan bientôt No1 mondial ? 14
  • Le bras de fer sur le site Alstom de Belfort se prolonge 3
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Binck
Partenaires