Devises

Devises : l'euro tombe sous sa moyenne historique face au dollar!

(Boursier.com) — La dernière semaine de juillet débute très mal pour la monnaie unique, plombée par la situation de plus en plus inquiétante en Espagne et les craintes renforcées de faillite grecque. L'euro cède près de 0,6% actuellement face au billet vert à 1/1,2085à, au plus bas depuis l'été 2010 et sous sa moyenne historique face à la monnaie de l'oncle Sam (1,2087$). L'euro est également en mauvaise posture face au Yen, sur un plus bas de 11 ans face à la monnaie nippone à 1/94,35Y.

L'Espagne est donc au coeur des inquiétudes depuis vendredi dernier et l'envolée des taux longs du pays à plus de 7% et un effondrement de la Bourse de Madrid 6%. Les régions espagnoles appellent à l'aide les unes après les autres, à commencer par la plus endettée, celle de Valence. La Communauté de Murcie a été hier la deuxième région à demander une aide au gouvernement central espagnol. Rappelons que Madrid a mis en place un fonds de 18 milliards d'euros pour venir en aide aux finances des collectivités locales, lequel pourrait s'avérer rapidement insuffisant devant l'ampleur des dégâts... Parmi les autres régions qui devraient appeler rapidement à l'aide figure la Catalogne, mais aussi Castille-La Manche, l'Andalousie, les Baléares, ou encore les Iles Canaries...

En outre, Athènes sera suivi de près par la communauté financière cette semaine alors que le gouvernement grec recevra mardi une équipe de la "troïka" des bailleurs de fonds (Commission européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire international) chargés d'identifier 11,7 Milliards d'euros de coupes budgétaires pour les années 2013 et 2014.

En vertu des accords passés avec ses créanciers, Athènes doit ramener son déficit budgétaire à 3% du PIB à fin 2014 contre 9,3% du PIB en 2011, ce qui exige près de 12 MdsE de coupes budgétaires supplémentaires en plus des 17 MdsE déjà acceptés par les précédents gouvernements. Mais le Premier ministre grec, Antonis Samaras, souhaiterait obtenir deux années de plus pour réaliser cet objectif de réduction du déficit, afin de donner un peu d'air à l'économie du pays. Selon l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel", qui cite de hauts responsables à Bruxelles, le Fonds monétaire international pourrait ne pas participer au versement d'une aide financière supplémentaire que la Grèce chercherait à obtenir pour couvrir ses besoins de financement jusqu'en septembre. D'après le journal, le montant de cette aide varierait de 10 à 50 MdsE... De quoi renforcer les craintes d'une sortie de la Grèce de la zone euro alors qu'Athènes doit, dès le 20 août prochain, rembourser une échéance de 3,3 MdsE à la BCE.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

— ©2012-2014, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • GenfitAcitivité: 10
  • Air France KLMAcitivité: 8
  • Dow Jones IndustrialAcitivité: 8
  • NeovacsAcitivité: 8
  • Cibox InteractiveAcitivité: 6
  • Innate PharmaAcitivité: 6
  • NanobiotixAcitivité: 6
Sujets à la une
  • Nicolas Sarkozy annonce sa candidature à la présidence de l'UMP 113
  • Notation : Michel Sapin demande une enquête sur la fausse information d'hier 21
  • Président "contre vents et marées", Hollande espère des résultats 58
  • Officialisation imminente du retour de Sarkozy, selon Hortefeux 27
  • Tous les forums
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
BNP Paribas