Un entrepreneur abattu en Corse, 18e meurtre de l'année

AJACCIO (Reuters) - Un homme âgé de 45 ans a été tué par balles en Corse mardi après-midi à proximité d'une station service à Cervioni, près de Bastia (Haute-Corse), ont indiqué les services de police.

Les pompiers ont reçu l'appel d'un particulier signalant qu'un homme gisait inanimé au volant de sa voiture, au lieu-dit Prunete. Les secouristes ont constaté que Victor Ribeiro, un entrepreneur dans le BTP était criblé de plusieurs impacts de balles au thorax et à la tête provenant notamment selon un policier de chevrotines tirées avec un fusil de chasse.

"La victime a été la cible d'un ou plusieurs tireurs alors que l'homme venait de sortir d'un restaurant et qu'il se trouvait non loin d'une station essence", a indiqué une source proche du dossier.

Le procureur de la République de Bastia Dominique Alzeari s'est rendu sur place en début d'après-midi et l'enquête de flagrance a été confiée à la direction régionale de la police judiciaire. Une co-saisine avec la gendarmerie est évoquée.

Selon une source judiciaire, la victime, originaire du Portugal, était "connue des services de police".

Cet homicide s'est produit dans la plaine orientale de la Corse, une zone en proie à la spéculation immobilière et au développement touristique connaissant un regain de violence depuis deux ans, période durant laquelle six personnes y ont été assassinées dans des règlements de comptes : un restaurateur, deux agriculteurs, un commerçant, un entrepreneur de BTP et un gérant d'une entreprise d'expertise automobile.

Ce 18e meurtre commis dans l'île depuis de l'année, intervient six jours après l'assassinat ayant visé Jacques Nacer, le président de la chambre de commerce et d'industrie.

Cet assassinat a soulevé une vague d'indignation en Corse et sur le Continent, puis entraîné la visite des ministres de l'Intérieur, Manuel Valls et de la Justice, Christiane Taubira.

Ceux-ci avaient réaffirmé à Ajaccio la volonté de l'Etat de combattre les "dérives mafieuses sur l'île", où ont eu lieu en moyenne depuis 10 ans 33 homicides et tentatives par an.

Les deux ministres sont attendus dans l'île les 25 et 26 novembre pour annoncer la mise en place de mesures destinées à enrayer la spirale de la violence.

Roger Nicoli, édité par Yves Clarisse


click here for restriction
©2014 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Air France KLMAcitivité: 10
  • Groupe PartoucheAcitivité: 6
  • NeovacsAcitivité: 6
  • CAC 40Acitivité: 5
  • Dow Jones IndustrialAcitivité: 5
  • GenfitAcitivité: 5
  • NanobiotixAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Pas d'obstacle à l'adoption après une PMA à l'étranger 37
  • Après les impôts, Thomas Thévenoud aurait oublié de payer ses factures EDF 67
  • Climat : la France va verser un milliard de dollars au Fonds vert de l'Onu 26
  • France : 4ème mois dans le rouge pour la collecte du livret A 8
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
Bourse Direct