Ligue des champions: Dortmund humilie le Real Madrid 4-1

par Karolos Grohmann

DORTMUND, Allemagne (Reuters) - L'attaquant Robert Lewandowski a inscrit mercredi soir les quatre buts de la victoire du Borussia Dortmund (4-1) en demi-finale aller de la Ligue des champions et porté un sérieux coup aux ambitions européennes du Real Madrid cette saison.

Il reste exactement six jours à l'entraîneur José Mourinho avant le match retour à Santiago Bernabeu pour trouver le moyen de contrecarrer cette jeune garde du Borussia, emmenée par Marco Reus, Mario Götze et, donc, Robert Lewandowski.

Le Polonais de 24 ans, que la rumeur dit sur le départ, a montré toute sa palette de buteur puisqu'il a joué sur ses qualités de "renard des surfaces" avant de faire parler sa technique puis de marquer sur penalty.

Aucun joueur avant lui n'avait marqué autant de buts en un match dans le dernier carré de la Ligue des champions.

Si l'attaquant et ses coéquipiers devaient enfoncer le clou la semaine prochaine, le football allemand frapperait un très grand coup puisque le Bayern Munich part aussi avec un avantage quasi décisif après sa victoire 4-0 contre Barcelone, mardi.

Ce résultat aurait pu servir d'avertissement aux Madrilènes, d'autant qu'ils n'avaient pas réussi à battre le même Borussia Dortmund à l'automne en phase de groupes. Les Allemands s'étaient imposés chez eux avant de faire match nul en Espagne.

Mais la rencontre a tout de suite tourné en faveur des Allemands. Dès la septième minute, Marco Reus a fait une percée foudroyante dans l'axe avant de pénétrer dans la surface adverse et de buter sur le gardien Diego Lopez.

Le répit fut bref: dans la minute suivante, Marco Reus a déboulé côté gauche pour adresser un centre à Robert Lewandowski. Le Polonais s'est alors jeté de tout son long au deuxième poteau. But (8e, 1-0).

PENALTY POUR UNE FAUTE DE XABI ALONSO

Par la suite, le Real s'est procuré peu d'occasions, si ce n'est un coup franc cadré par Cristiano Ronaldo à la 24e minute de jeu.

Faute de réussir à bousculer les Allemands, le Real a profité d'un moment de relâchement. A la 42e minute, le public jaune et noir a bruyamment réclamé un penalty pour une faute présumée du défenseur français Raphaël Varane sur Marco Reus.

Dans la foulée, les Espagnols ont déclenché un contre qui a réussi grâce à la maladresse du défenseur Mats Hummels. Gonzalo Higuain a ensuite centré pour Cristiano Ronaldo, qui n'a pas inscrit-là le but le plus difficile de sa carrière (43e, 1-1).

Le Portugais, meilleur buteur de la Ligue des champions cette saison, en est désormais à 12 réalisations sur l'exercice en cours.

Le match s'est finalement décidé après la pause.

Décidément infatigables, les Allemands ont continué à se projeter vers l'avant. Et Robert Lewandowski a marqué deux fois en l'espace de cinq minutes (50e et 55e), à chaque fois à bout portant.

Robert Lewandowski, toujours lui, a ensuite scellé le score sur un penalty sifflé pour une faute de Xabi Alonso sur Marco Reus.

Le Real, incapable de pratiquer son football habituel, a ensuite tiré le constat de son impuissance. L'entrée de l'attaquant français Karim Benzema à la 68e minute à la place de Gonzalo Higuain n'a pas suffi à rebattre les cartes.

Cristiano Ronaldo a, malgré tout, tenté sa chance juste avant la fin du temps réglementaire. Mais le buteur, servi par Sami Khedira, a raté son ultime duel avec le gardien Roman Weidenfeller. Revanche prévue la semaine prochaine.

Simon Carraud pour le service français


click here for restriction
©2014 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Groupe PartoucheAcitivité: 10
  • SoitecAcitivité: 8
  • Alcatel-LucentAcitivité: 6
  • PeugeotAcitivité: 6
  • ArchosAcitivité: 5
  • GenfitAcitivité: 5
  • Valneva SE (ex-Vivalis)Acitivité: 5
Sujets à la une
  • Baisse des salaires dans la fonction publique 21
  • Politique : un nouveau “21 avril” pour Hollande en cas de présidentielle 27
  • 50 milliards d'économies, dont un gel des prestations sociales 40
  • Manuel Valls annonce qu'il ne touchera pas au smic 24
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • BforBank, épargne et bourse en ligne
Bourse Direct