»
»
»
Consultation

Les Verts évoquent leur possible sortie du gouvernement

Les Verts évoquent leur possible sortie du gouvernement
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Il sera compliqué pour les Verts de rester au gouvernement sans une nouvelle orientation sur l'écologie, mais la hausse du prix du diesel n'est pas la seule mesure envisageable, a dit vendredi la co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale.

Barbara Pompili s'exprimait sur RTL en pleine polémique entre le gouvernement et ses alliés écologistes, qui menacent de ne pas voter le budget 2014 après que l'exécutif a laissé entendre que le rééquilibrage entre l'essence et le diesel ne débuterait pas dès 2014, comme le veulent les Verts.

"Je pense que s'il n'y a pas une grande orientation qui est prise sur l'écologie avant la fin de l'année, cela va être compliqué de rester, vraiment", a-t-elle dit.

"L'automne était une période de rendez-vous sur la transition écologique de l'économie", a regretté Barbara Pompili, soulignant que la présentation devant l'Assemblée de la loi sur la transition énergétique a été repoussée au printemps 2014.

Mais l'élue a souligné que la hausse du diesel n'était pas la seule mesure que le gouvernement pouvait intégrer au budget afin de donner un signal écologique, évoquant la baisse de la TVA sur le logement et sur les transports en commun.

Le député européen vert Yannick Jadot avait également posé la question de la participation de son parti au gouvernement mercredi, après le couac sur une modification de la taxation du diesel pour le budget 2014.

Vendredi matin, le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a déclaré que la décision sur le diesel serait prise au terme des consultations actuellement menée par le gouvernement.

Marion Douet, édité par Yves Clarisse


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com