Les agriculteurs de Moselle bloquent le centre de Metz

STRASBOURG (Reuters) - Des centaines d'agriculteurs ont bloqué plusieurs accès au centre de Metz (Moselle) avec leurs tracteurs, mardi, pour manifester leur mécontentement vis-à-vis de plusieurs dossiers, dont la mise en œuvre par la France de la directive "nitrates".

La manifestation, qui rassemblait au moins 250 tracteurs selon la préfecture, 400 selon les agriculteurs, était organisée à l'initiative de la FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) et du CDJA (Centre départemental des jeunes agriculteurs) à l'occasion de la venue à Metz du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll.

"On a un ministre de l'Agriculture qui prend le même chemin que l'ancien. C'est un grand communiquant, mais pour nous, le changement, c'est maintenant", a dit à Reuters le président de la FDSEA, Jean-Marc Brême, en reprenant le slogan majeur de la campagne présidentielle de François Hollande.

Pour se mettre en conformité avec la directive européenne sur les nitrates, qui vise à protéger les eaux souterraines, le ministère de l'Agriculture a interdit l'épandage du lisier à certaines périodes de l'année, notamment l'hiver, quand la terre est à nu.

"On va se mettre la population à dos en concentrant les périodes d'épandage et on devra augmenter nos capacités de stockage, donc revoir nos programmes d'investissement", a expliqué Jean-Marc Brême. Il juge cette mesure inacceptable, "surtout dans une période où le produit ne couvre même pas les charges". Plus généralement, la FDSEA dénonce l'excès de contraintes auxquelles doivent faire face les exploitations.

Les manifestants se sont rendus devant la Direction régionale de l'Agriculture et de la Forêt où ils ont répandu du lisier sur la chaussée et lancé des œufs contre la façade. Ils devaient ensuite rejoindre les locaux de la Fédération des chasseurs auxquels ils avaient l'intention d'offrir deux sangliers "nourris dans leurs champs de maïs".

Stéphane Le Foll a pu, comme prévu, se rendre à l'hôtel de ville avant de participer aux Assises régionales de l'industrie agroalimentaire organisée par le Conseil régional.

Gilbert Reilhac, édité par Gilles Trequesser


click here for restriction
©2014 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 7
  • Cibox InteractiveAcitivité: 5
  • StentysAcitivité: 5
  • ArchosAcitivité: 4
  • SoitecAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Le chômage est reparti en hausse en septembre 82
  • GDF Suez : pour la CGT, G. Mestrallet doit renoncer à sa retraite "chapeau" 29
  • Les cigares bientôt soumis aux mêmes taxes que les cigarettes 24
  • Bruxelles demande à Paris de respecter ses objectifs budgétaires 26
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Hiscox, expert de l’assurance professionnelle
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
Bourse Direct