Accueil > Actualités » Reuters » Consultation

Le président bolivien salue la "percée" de Mélenchon

Le président bolivien salue la "percée" de Mélenchon

Le président bolivien salue la
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - Le président socialiste de Bolivie Evo Morales a salué jeudi la "percée" de son "frère", Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise à l'élection présidentielle, porté par une dynamique ces dernières semaines dans les sondages.

"La lutte pour la paix et la vie est menée partout dans le monde, nous saluons la percée du frère Jean-Luc Mélenchon dans les élections en France", écrit le dirigeant bolivien, au pouvoir depuis 2006, sur son compte Twitter.

Ce soutien arrive quelques jours après la polémique soulevée par la volonté de Jean-Luc Mélenchon de faire adhérer la France à l'Alliance bolivarienne des peuples de notre Amérique (Alba), s'il est élu le 7 mai prochain.

Surnommé par ses détracteurs le "Hugo Chavez français", l'eurodéputé de 65 ans n'a jamais caché que l'ancien président du Venezuela était pour lui une source d'inspiration, notamment en ce qui concerne le concept d'assemblée constituante et de révolution par les urnes.

Sous le feu des critiques de ses adversaires dans la course à l'Elysée, le co-fondateur du Parti de Gauche a dénoncé la semaine dernière un complot et des caricatures et a assuré ne pas avoir "l'intention de faire Cuba en France".

Jean-Luc Mélenchon, qui dispute sa deuxième élection présidentielle, est au coude à coude avec le candidat de la droite François Fillon dans les intentions de vote du premier tour, quelques points derrière Marine Le Pen (Front national) et Emmanuel Macron (En Marche!).

(Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !