L'Iran refuse de livrer 500.000 barils de brut à la Grèce

TEHERAN (Reuters) - L'Iran a refusé de livrer à la Grèce 500.000 barils de pétrole brut dans le cadre de représailles aux sanctions de l'Union européenne liées au programme nucléaire iranien, rapporte dimanche l'agence de presse officieuse iranienne Fars.

"Des pétroliers qui s'étaient rendus (en Iran) pour charger 500.000 barils de brut iranien devant être livrés à une raffinerie grecque ont dû repartir à vide, l'Iran ayant refusé d'effectuer la livraison", écrit Fars sans préciser sa source.

L'Iran a cessé de vendre du brut aux entreprises britanniques et françaises ces derniers jours. Son ministre du Pétrole avait averti le 4 février que la République islamique réduirait ses exportations pétrolières vers "certains" pays européens.

Parisa Hafezi; Eric Faye pour le service français


click here for restriction
©2015 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 7
  • Groupe PartoucheAcitivité: 6
  • BelvedereAcitivité: 5
  • BouyguesAcitivité: 5
  • EDFAcitivité: 5
  • SoitecAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Grèce : Alexis Tsipras maintient le référendum et appelle à voter "non" 22
  • Alexis Tsipras accepte le projet de sauvetage sous condition 57
  • Pôle emploi ne parvient plus à faire face à ses missions 16
  • Le "non" l'emporterait en Grèce, mais l'écart se réduit 28
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Binck
Partenaires