L'Iran refuse de livrer 500.000 barils de brut à la Grèce

TEHERAN (Reuters) - L'Iran a refusé de livrer à la Grèce 500.000 barils de pétrole brut dans le cadre de représailles aux sanctions de l'Union européenne liées au programme nucléaire iranien, rapporte dimanche l'agence de presse officieuse iranienne Fars.

"Des pétroliers qui s'étaient rendus (en Iran) pour charger 500.000 barils de brut iranien devant être livrés à une raffinerie grecque ont dû repartir à vide, l'Iran ayant refusé d'effectuer la livraison", écrit Fars sans préciser sa source.

L'Iran a cessé de vendre du brut aux entreprises britanniques et françaises ces derniers jours. Son ministre du Pétrole avait averti le 4 février que la République islamique réduirait ses exportations pétrolières vers "certains" pays européens.

Parisa Hafezi; Eric Faye pour le service français


click here for restriction
©2016 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 10
  • Artprice.comAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 10
  • UbisoftAcitivité: 10
  • Air LiquideAcitivité: 5
  • Air France KLMAcitivité: 5
  • AmoebaAcitivité: 5
Sujets à la une
  • Le chômage repart en nette hausse, après les espoirs d'embellie 83
  • Le bond du chômage place Hollande en position périlleuse 28
  • Hollande:"Il ne peut pas y avoir en France de camps" de migrants 15
  • Premier débat houleux entre Hillary Clinton et Donald Trump 9
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Binck
Partenaires