L'Etat agira si Kerviel n'a pas à dédommager la Société Générale

PARIS (Reuters) - L'Etat tirera "toutes les conséquences" du jugement attendu vendredi concernant la Société générale dans l'affaire Kerviel, a déclaré le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, avant la décision de la cour d'appel de Versailles.

Christian Eckert avait déclaré en juin que l'Etat demanderait un redressement à la banque, qui avait bénéficié d'un crédit d'impôt de 2,2 milliards d'euros en 2008, si la justice rejetait sa demande de compensation envers son ex-trader.

La Société générale réclame 4,9 milliards d'euros à Jérôme Kerviel.

"Nous attendons bien entendu la décision du juge", a dit Christian Eckert, prié de confirmer sur Europe 1 que l'Etat demanderait le remboursement du crédit d'impôt.

"Nous tirerons toutes les conséquences des jugements quand nous les connaîtrons", a-t-il ajouté.

(Jean-Baptiste Vey, édité par Yann Le Guernigou)


click here for restriction
©2016 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 10
  • Artprice.comAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 10
  • AmoebaAcitivité: 7
  • Air LiquideAcitivité: 5
  • Air France KLMAcitivité: 5
  • Dow Jones IndustrialAcitivité: 5
Sujets à la une
  • Jérôme Kerviel devra finalement verser un million d'euros à la SG 26
  • Juppé craint une guerre civile à cause de l'hystérie sur l'islam 48
  • Le Pen qualifiée pour le second tour dans tous les cas 34
  • Le "trou" de la Sécu sera résorbé en 2017, assure Marisol Touraine 21
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Bourse Direct
Partenaires