Johnson & Johnson relève son offre sur Actelion, selon une source proche du dossier

LONDRES (Reuters) - Johnson & Johnson a relevé son offre sur le spécialiste suisse des biotechnologies Actelion dans l'espoir de le convaincre d'accepter de se faire racheter, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

L'action Actelion a fini la journée en hausse de 10% à 209 francs suisse, alors qu'elle avait débuté la séance dans le rouge.

La source a précisé que Johnson & Johnson (J&J) avait revu sa proposition à la hausse face aux réticences de sa cible à renoncer à son indépendance.

Bloomberg News a rapporté de son côté qu'Actelion avait rejeté une offre de 246 francs par action, qui aurait représenté un montant total de 25,5 milliards de francs (23,7 milliards d'euros).

Actelion n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations. Un porte-parole de J&J s'est refusé à tout commentaire.

Les deux groupes ont confirmé vendredi dernier être en discussion à la suite d'informations de presse évoquant la possibilité d'une OPA du second sur le premier.

Mais des divergences sont apparues sur la vision d'un éventuel rapprochement par chacun des deux protagonistes, Actelion semblant rechercher un nouvel actionnaire de référence par le biais de la fusion d'une partie seulement de ses activités alors que J&J, numéro un mondial des produits de santé, souhaite conclure un rachat pur et simple du suisse, a expliqué la source.

Les discussions entre les deux groupes ont débuté en octobre et portaient initialement sur une transaction sans grosse prime, axées sur un accord susceptible d'inclure une prise de participation ou un échange d'actifs, ce qui aurait correspondu à la volonté du directeur général d'Actelion, Jean-Paul Clozel, de poursuivre un développement indépendant, a expliqué une deuxième source informée de l'évolution des pourparlers.

Mais J&J privilégie désormais une prise de contrôle d'Actelion, ce qui implique une prime importante pour vaincre les réticences de Clozel, a-t-elle ajouté.

Un relèvement du prix permettrait aussi de dissuader d'éventuelles offres rivales, a poursuivi cette source, ajoutant que le français Sanofi et le suisse Roche pouvaient encore être intéressés.

A Wall Street, le titre J&J cédait 0,45% à 112,63 dollars à 16h50 GMT.

(Pamela Barbaglia et Anjuli Davies, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


click here for restriction
©2016 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • AlstomAcitivité: 6
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 6
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 6
  • CarmatAcitivité: 4
  • Eos imagingAcitivité: 4
Sujets à la une
  • La banque publique Bpifrance perd 18,5 millions d'euros avec Viadeo 24
  • US / Eco : 178.000 créations de postes en novembre 25
  • Présidentielle 2017 : les Français approuvent la décision de François Hollande 24
  • Les Français divisés sur le programme économique de François Fillon 46
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Binck
Partenaires