Football: Waldemar Kita s'offre le FC Nantes

NANTES (Reuters) - L'homme d'affaires franco-polonais Waldemar Kita rachète le FC Nantes au groupe Dassault, a-t-on appris auprès du repreneur.

Officiellement vendeur depuis le 9 juin et l'arrivée de Luc Dayan, chargé d'assainir la maison jaune, Serge Dassault a donc réussi à se débarrasser de cette encombrante filiale dont il avait hérité presque par défaut en rachetant la Socpresse.

L'affaire se serait conclue autour de 10 millions d'euros, a-t-on appris de source proche du dossier.

Des prétendants plus ou moins intéressés au rachat, Waldemar Kita s'est montré le plus constant. Ecarté lors d'une première tentative en 1998, l'homme d'affaires franco-polonais, ancien joueur amateur et passionné de football, est cette fois parvenu à ses fins.

Cet opticien de formation a bâti sa fortune en créant en 1986 la société Corneal qui réalise des lentilles destinées à la chirurgie de la cataracte, société qu'il a revendue pour une somme estimée à 180 millions d'euros, de quoi donner une crédibilité financière à son projet.

Présenté comme un travailleur et un pragmatique, Waldemar Kita tente à nouveau sa chance dans le football. Ancien propriétaire de Lausanne entre 1998 et 2001, il avait connu moins de réussite en tentant dans la foulée de se rapprocher de l'OGC Nice.

"Il vient par passion", explique Claude Robin, qui fut son directeur général en Suisse. "Il aime ce club et veut le voir réussir. Il n'est pas venu là pour faire un coup".

Sa réussite est aussi celle de son partenaire, Alain Florès, qui connaît bien les rouages du FCNA pour en avoir été le directeur général entre 1992 et 1999 mais aussi le monde économique nantais.

Le duo, qui pourrait prendre ses fonctions la semaine prochaine, arrive aux commandes d'un club traumatisé par la relégation en Ligue 2 après 44 ans passés au plus haut niveau.

"La formation, c'est le cheval de bataille de Kita", assure Claude Robin. "Il veut revenir aux bases de ce que le FC Nantes a fait. C'est pourquoi il a consulté des anciens comme Jean-Claude Suaudeau et Raynald Denoueix".

Avant de voir éclore de nouveaux champions, le nouveau propriétaire a jusqu'au 31 août pour étoffer un effectif décimé par le départ des joueurs cadres et le rendre capable de remonter au plus vite en Ligue 1.


click here for restriction
©2014 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 6
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 5
  • Cibox InteractiveAcitivité: 4
  • GaussinAcitivité: 4
  • GenfitAcitivité: 4
  • Air France KLMAcitivité: 3
Sujets à la une
  • Des centaines de radicaux islamistes en prison, selon un rapport 41
  • Economie : Xavier Niel et Bernard Arnault croient en l'avenir de la France ! 3
  • Guaino revendique devant la justice son "droit à l'indignation" 35
  • Orange : les résultats sont à la hauteur des attentes 4
  • Tous les forums
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Hiscox, expert de l’assurance professionnelle
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
BNP Paribas