Euro: Ronaldo qualifie le Portugal, les Pays-Bas éliminés

KHARKOV, Ukraine (Reuters) - Cristiano Ronaldo a signé un doublé dimanche soir pour ouvrir au Portugal la voie des quarts de finale de l'Euro 2012 et sceller une élimination précoce des Pays-Bas, battus 2-1 lors de la troisième et dernière journée du groupe B.

Vice-champions du monde en 2010 et présentés comme d'éventuels candidats au titre continental, les Néerlandais quittent le tournoi la tête basse après une campagne ratée de bout en bout.

Les Oranje sortent de ce championnat d'Europe sans gloire et sans avoir inscrit le moindre point: trois matches, trois défaites et deux petits buts marqués.

Le Portugal termine à la deuxième place de ce "groupe de la mort" après avoir enregistré une courte défaite (1-0) face à l'Allemagne lors de son entrée en lice.

Les Allemands réussissent, eux, le parcours parfait et terminent en tête avec un maximum de neuf points grâce à leur victoire 2-1 sur le Danemark dans l'autre match de la soirée.

En quart de finale, les partenaires de Cristiano Ronaldo affronteront l'étonnante République tchèque qui a fini en tête du groupe A grâce à son succès 1-0 sur la Pologne, pays organisateur, samedi soir.

Cette sortie prématurée des Néerlandais constitue la première grande surprise de ce championnat d'Europe et vient s'ajouter à l'élimination inattendue de la Russie samedi soir face à une Grèce revancharde.

Ce troisième et dernier match des Néerlandais a été à l'image de leur parcours depuis le début du tournoi: un manque de cohésion collective notamment en défense et un manque d'inspiration individuelle en attaque.

A l'entame de cette rencontre, les Pays-Bas avaient besoin de s'imposer par deux buts d'écart et s'ils ont entrevu un miracle après deux défaites consécutives, celui-ci fut de bien courte durée.

Il prit la forme d'un exploit personnel du milieu de terrain Rafael van der Vaart qui ouvrait le score d'une frappe enroulée de 20 mètres à la 11e minute.

Etonnamment, au lieu de leur donner confiance, ce premier but semblait crisper les partenaires d'Arjen Robben qui se laissaient dominer par des Portugais fringants.

Cristiano Ronaldo égalisait à la 28e minute après avoir été lancé dans l'axe de la défense par Joao Pereira, sonnant encore un peu plus ses adversaires.

Le capitaine portugais, qui se verrait bien en prétendant au Ballon d'Or en fin d'année, portait le coup de grâce à un quart d'heure de la fin récompensant une évidente supériorité de son équipe.

Au vu des 90 minutes, les Néerlandais peuvent se dire qu'ils s'en tirent finalement à bon compte et qu'ils ont évité une sévère humiliation car Ronaldo a touché deux fois les montants du but de Maarten Stekelenburg.

Pierre Sérisier pour le service français


click here for restriction
©2014 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 10
  • ArchosAcitivité: 10
  • Alcatel-LucentAcitivité: 8
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 8
  • Dow Jones IndustrialAcitivité: 8
  • EDFAcitivité: 8
  • GaussinAcitivité: 8
Sujets à la une
  • Fiscalité : le gouvernement tente de relancer l'emploi à domicile 18
  • François Hollande exclut plus d'économies pour arriver à 3% de déficit 21
  • Russie : Cambadélis tacle les "faux-culs" dans le dossier des Mistral 16
  • BioAlliance Pharma : le titre flambe 6
  • Tous les forums
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
Cortal Consors
Partenaires