Accueil > Actualités » Reuters » Consultation

Bozizé appelle à l'aide Paris et Washington face aux rebelles

Bozizé appelle à l'aide Paris et Washington face aux rebelles

Bozizé appelle à l'aide Paris et Washington face aux rebelles
Crédit photo © Reuters

BANGUI (Reuters) - Le président centrafricain François Bozizé a demandé jeudi à la France et aux Etats-Unis de l'aider à repousser les rebelles du Séléka qui menacent la capitale, Bangui.

"Nous demandons à nos cousins français et aux Etats-Unis, qui sont des grandes puissances, de nous aider à repousser les rebelles sur leurs positions initiales afin de permettre un dialogue à Libreville pour résoudre cette crise", a-t-il dit lors d'un discours prononcé sur la place principale de Bangui.

Jeudi matin, François Hollande a déclaré que la France n'était pas présente en Centrafrique pour "protéger un régime" mais "pour protéger nos ressortissants et nos intérêts et en aucune façon pour intervenir dans les affaires intérieures d'un pays, en l'occurrence la Centrafrique".

Le Quai d'Orsay a rappelé de son côté que la France condamnait "la poursuite des hostilités de la part des mouvements rebelles" et demandait à "toutes les parties centrafricaines à s'engager de bonne foi dans les négociations qui s'ouvriront prochainement à Libreville" entre le gouvernement centrafricain, les mouvements rebelles et l'opposition démocratique.

Richard Valdmanis; Henri-Pierre André pour le service français


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !