Accueil > Actualités » Reuters » Consultation

700 hectares de forêt détruits par des feux en Gironde

700 hectares de forêt détruits par des feux en Gironde

700 hectares de forêt détruits par des feux en Gironde
Crédit photo © Reuters

BORDEAUX (Reuters) - Des moyens importants étaient toujours déployés vendredi peu après minuit pour lutter contre des incendies de forêts en Gironde, notamment à Cissac-Médoc, à une soixantaine de kilomètres au nord de Bordeaux, où 700 hectares de pinède ont été détruits depuis jeudi après-midi, ont déclaré les pompiers.

     Un porte-parole des pompiers a indiqué à Reuters que "la situation (était) très inquiétante", l'incendie n'étant pas fixé alors que les conditions météorologiques sont défavorables, avec un vent soutenu et une végétation très sèche.

Une trentaine de personnes ont été évacuées par précaution.

Parmi les pompiers, une femme a été légèrement brûlée au visage et à une jambe et a été évacuée dans la soirée vers le CHU de Bordeaux. Deux autres pompiers ont été incommodés par la chaleur dans l'après-midi et deux véhicules des secours ont été détruits par les flammes.

     Environ 220 pompiers étaient sur place pour continuer de combattre les flammes dans la nuit avec plusieurs dizaines de véhicules.

Jeudi, jusqu'à quatre avions Canadair ont aidé les pompiers par des largages d'eau ciblés. Dans la soirée, deux avions sont repartis à Nîmes, deux autres sont stationnés à Mérignac, en banlieue bordelaise, pour intervenir si nécessaire après le lever du jour.

     D'autres incendies se sont déclarés jeudi, notamment à Saint-Magne, à 45 kilomètres au sud de Bordeaux, où 35 hectares de pinède sont partis en fumée et où les pompiers étaient toujours présents dans la nuit pour éviter tout nouveau départ de feu.

     A Lesparre dans le Médoc, 3 hectares de pins ont également brûlé ainsi qu'un hectare à Blanquefort, près de Bordeaux.

     Peu après minuit, un nouvel incendie a également été signalé à Mérignac.

(Claude Canellas, édité par Julie Carriat)


click here for restriction
©2017 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !