Accueil > Actualités » Consultation

Quel montant d'impôt paierez-vous en 2017 ?

Publi-rédactionnel -- Vous souhaitez connaître le montant de l'impôt que vous paierez en 2017 sur les revenus de 2016 ?

La société Euodia Finance, spécialisée en gestion de patrimoine, met à votre disposition un simulateur d'impôt gratuit et simple d'utilisation qui vous indique ce montant de manière précise afin d'éviter les mauvaises surprises. De plus, il prend également en compte l'ensemble des mesures prévues par la loi de Finances pour 2017. La simulation d'impôt peut vous apporter de nombreux avantages. En effet, elle vous permet d'estimer le montant de votre prochain impôt mais aussi de saisir les opportunités de défiscalisation qui s'offrent à vous.

Qui peut utiliser le simulateur d'impôts ?

Grâce à la simulation d'impôts, il vous est possible de connaître à l'avance le montant de l'impôt que vous paierez cette année. Il existe un simulateur en version simplifié, utile lorsque vous ne déclarez que des salaires, revenus fonciers, pensions ou retraites. Cette première version concerne la plupart des Français. Vous pouvez également vous orienter vers le simulateur en version complète si vous percevez des revenus d'activité commerciale, libérale agricole ou bien des investissements locatifs. Avant toute déclaration d'impôts, n'hésitez pas à utiliser ce simulateur.

Pour obtenir le résultat issu de la simulation d'impôt, il vous suffira de renseigner certaines informations relatives à votre situation professionnelle et familiale, les revenus de votre foyer tels que les salaires ou revenus locatifs, ainsi que les éventuelles déductions dont vous bénéficiez. Le montant donné par le simulateur d'impôts est précis et vous indique les sommes que vous aurez à débourser dans les prochains mois.

simulation-impots

Quels éléments sont pris en compte par le simulateur d'impôt ?

La simulation permet au contribuable de calculer le montant de l'impôt brut ainsi que le montant après réduction d'impôt. Certaines charges courantes telles que les pensions alimentaires, les frais de garde d'enfant et les dons aux oeuvres d'intérêt général ou d'utilité publique sont déduites du calcul effectué par le simulateur.

L'outil prend en compte la décote de l'impôt sur le revenu et le quotient familial. Pour 2017, la loi a légèrement relevé le plafond du quotient familial qui passe à 1 512 euros pour une demi-part fiscale, contre 1 510 euros en 2016. La décote quant à elle, est réservée comme l'an dernier, aux contribuables dont l'impôt brut est inférieur à 1 553 euros pour les célibataires, veufs et divorcés ou séparés, ou à 1 920 euros pour les couples. Pour rappel le montant de la décote s'obtient en déduisant la somme de 1 665 euros pour les personnes seules ou 1 920 euros pour les couples au trois-quarts du montant de l'impôt brut issu du barème (c'est-à-dire avant la prise en compte des éventuelles réductions et crédits d'impôt). Il faut également rappeler, qu'en 2017, près de 5 millions de foyers fiscaux bénéficieront d'une baisse d'au maximum 20 % sur leur imposition, comme l'a annoncé le gouvernement durant l'été 2016. Pour information, la baisse d'impôts concerne les célibataires, divorcés et veufs percevant un salaire net inférieur à 1 700 euros par mois.

La simulation d'impôt : un outil avantageux pour les contribuables

Le simulateur d'impôts permet aux contribuables de préparer de façon optimale leur future déclaration fiscale qui est généralement effectuée entre mi-avril et début mai. Ainsi, grâce à cet outil, l'utilisateur ne rencontrera aucune difficulté puisqu'il aura déjà intégré l'ensemble des composantes et les variables de son imposition 2017. Internet est aujourd'hui devenue un moyen incontournable tant pour utiliser un simulateur d'impôt que pour déclarer ses revenus. Effectivement, l'obligation de déclarer ses revenus par Internet apparue en 2016 a été étendue aux foyers dont le revenu fiscal de référence de 2015 dépasse 28 000 euros. En 2018, cette obligation concernera tous les foyers dont le revenu fiscal de référence de 2016 excède 15 000 euros. Enfin, dès 2019, cette obligation s'imposera à tous. Cependant, il faut savoir que les personnes qui ne disposent pas d'accès à Internet peuvent continuer à déclarer leurs revenus sur les formulaires fiscaux au format papier, tout comme les personnes qui ne sont pas en mesure de le faire (personnes âgées, handicapées et dépendantes notamment).

Aujourd'hui, nombreuses sont les personnes ayant recours au simulateur d'impôt. Facile à utiliser, précis et instantané, cet outil est accessible à tous. Le simulateur d'impôt est un outil intuitif qui informe le contribuable sur les avantages fiscaux mis à sa disposition et dont il n'avait pas forcément connaissance auparavant. Les utilisateurs ont donc tout intérêt à utiliser un simulateur d'impôt pour cette nouvelle année 2017. N'hésitez plus, calculez directement votre prochain impôt en utilisant notre simulateur.

Pour plus d'informations sur l'actualité de votre imposition, vous pouvez consulter notre blog à l'adresse suivante : http://www.simulation-impots.eu/actualite/

Nicolas Peycru
Dirigeant de la société Euodia Finance

Contenu proposé par Simulation-impôts.eu

Simulation-impots

Quel montant d'impôt paierez-vous en 2017 ?