Accueil > Actualités » Consultation

Immobilier : la baisse des prix s'accélère dans certaines régions !

Fait nouveau, Paris n'est plus épargné...

Immobilier : la baisse des prix s'accélère dans certaines régions !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La baisse des prix de l'immobilier ancien constatée en ce début d'année 2013 reste très disparate en fonctions des régions. Fait nouveau, Paris n'est plus épargné après avoir enchaîné des hausses insolentes ces dernières années. Le réseau d'agences Century 21 estime par exemple que le mètre carré à Paris a reculé de 3,4% au premier trimestre pour revenir autour de 8.100 euros, une estimation de prix partagée par les notaires qui entrevoient un retour proche des 8.000 Euros le mètre carré au printemps.

Les prix en Ile-de-France suivent la même tendance en enregistrant un recul mesuré par Century 21 à -3,5% au 1er trimestre 2013 à 3246 euros. Les volumes de transactions, en forte baisse en 2012, repartent légèrement en restant soutenus par des taux d'intérêt d'emprunts historiquement bas. Les agences Guy Hoquet constatent d'ailleurs que les délais de ventes ont un peu diminué au premier trimestre 2013, à 43 jours par exemple à Paris contre 52 jours au quatrième trimestre 2012.

A l'échelle nationale, Century 21 estime que le prix moyen au mètre carré, qui avait reculé de -1,9% en 2012, n'enregistre désormais qu'une diminution de -0,6% au 1er trimestre 2013, pour se fixer à 2562 euros. "L'ensemble des prix constatés au 1er trimestre 2013 est sur une tendance baissière comparé au 4ème trimestre 2012" constate par ailleurs Guy Hoquet.

En dehors de la région parisienne, les écarts de prix se creusent encore avec une amplitude des évolutions de prix entre le premier trimestre 2013 et le premier trimestre 2012 allant de +7,6% en Midi-Pyrénées à -12,8% en Haute-Normandie d'après Century 21. Dans l'ensemble, onze régions françaises enregistreraient des baisses de prix entre le premier trimestre 2012 et les trois premiers mois de 2013 : l'Alsace (-3,3%), l'Auvergne (-5,1%), la Basse-Normandie (-4,9%), la Bretagne (-2,9%), le Centre (-1,1%), Champagne-Ardenne (-5,2%), la Franche-Comté (-3,9%), la Haute-Normandie (-12,8%), le Languedoc-Roussillon (-4,9%), les Pays-de-la-Loire (-5,1%) et dans une moindre mesure Rhône-Alpes (-0,1%).

Century 21 estime en revanche que neuf régions voient leur prix augmenter sur 12 mois : l'Aquitaine (+1,3%), la Bourgogne (+5,6%), le Limousin (+4,3%), la Lorraine (+5,4%), Midi-Pyrénées (+7,6%), le Nord et la Picardie (+0,6%), Poitou-Charentes (+4,3%) et la PACA (+6,2%).

Mais si on compare les prix entre le premier trimestre 2013 et le quatrième trimestre 2012, ce qui reflète mieux leur évolution récente, on constate des changements de tendance radicaux. En PACA, les prix auraient ainsi reperdu 6,2% d'après les estimations de Guy Hoquet alors que le Limousin ou la Franche-Comté auraient vu leurs prix s'effondrer de presque 13%. Même Lyon aurait enregistré plus de 4% de baisse alors que des villes moyennes comme Tours ou Perpignan connaîtraient des baisses supérieures à 10%.

Guy Hoquet établit des prévisions 2013 sur un marché immobilier français à trois vitesses avec une baisse de prix de 5% maximum sur Paris et les zones tendues (coeurs de métropoles, stations balnéaires cotées...), de 5% environ en Ile-de-France hors Paris et de 7% à 10% dans les zones moins tendues. Le groupe anticipe 570.000 transactions cette année, soit encore 12% de moins qu'en 2012 malgré une reprise anticipée sur la deuxième moitié de l'année.

©2013-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Immobilier : la baisse des prix s'accélère dans certaines régions !