Clôture Paris : -0,92%

(Boursier.com) — L'indice, un temps repassé dans le vert en fin de matinée, a retrouvé le chemin de la baisse dans l'après-midi après la publication des stocks de grossistes de la part du département du Commerce aux Etats-Unis. Une publication sortie en recul de 0,2%, inférieure aux prévisions du marché, et qui a pesé sur le début de séance à Wall Street. Le Nasdaq abandonnait du coup près de 1% lors des clôtures des places européennes, tandis que le Dow Jones faisait mine de résister, mais s'inscrivait lui aussi dans le rouge. Les autres places européennes ont profité du prétexte pour elles aussi lâcher un peu de terrain par rapport à leur clôture de vendredi dernier, le Dax perdait 0,6% de même que l'EuroStoxx50. Côté devises, c'est du coup l'EUR qui était favorisé ce soir, mais dans des proportions assez faibles.

Parmi les hausses de la journée, Castorama prend près de 7% alors que les rumeurs sont revenues du côté de la City concernant un intérêt potentiel de la maison mère Kingfisher quant aux intérêts minoritaires de sa filiale cotée à Paris. Bic continue sur sa lancée et prend 5,4%. Les valeurs pétrolières étaient elles aussi animées, on note Geophysique à +2,6%, Bouygues Offshore à +1,4% et Vallourec à +1,9%, cette dernière ayant été activement recherchée au cours de la matinée. Ubi Soft, qui faisait l'objet de nouveau d'un ramassage ce jour, gagne 1,9%, les autres hausses concernant Cap Gemini, Spir Communication (ses chiffres ont été très appréciés de la part de plusieurs brokers) ou encore Alten.

Côté baisses, c'est évidemment plus nourri. Havas Advertising subit de grosses prises de bénéfices sur un -4,6%, de même pour Publicis à -2,9%, deux des valeurs qui avaient le plus progressé la semaine passée. Prise de bénéfices toujours pour la galaxie France Telecom, la maison mère perd 4% après que le président de la société ait confirmé des pertes pour 2001. Equant suit dans le sillage à -3,1% et Orange à -4,5%. Vivendi Universal, dégradé par un broker ce jour, recule de son côté de 3,6%, enfin la Scor, qui avait explosé à la hausse lors du fixing de clôture vendredi soir, perd 3,4% aujourd'hui.

Les valeurs télécoms continuent donc de souffler le chaud et le froid sur les marchés, quoique les prises de bénéfices du jour paraissent logiques eu égard à la phase de hausse de la semaine passée...

— ©2002-2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • NicoxAcitivité: 10
  • UbisoftAcitivité: 5
  • CAC 40Acitivité: 4
  • EDFAcitivité: 3
  • Air France KLMAcitivité: 2
  • Amplitude SurgicalAcitivité: 1
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 1
Sujets à la une
  • Brexit : la France et l'Irlande poussent Londres vers la sortie 39
  • Menaces de mort visant les musulmans à Lyon 64
  • Net ralentissement de l'économie britannique post-Brexit 19
  • Appel du ministère de la Culture sur le film "Salafistes" 9
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Fortuneo : la Bourse à des tarifs avantageux.
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Binck
Partenaires