Asie : cap à la hausse !

(Boursier.com) — Les places financières de la zone Asie-Pacifique mettent le cap à la hausse ce mardi matin, dans une ambiance soutenue par des publications d'entreprises meilleures que prévu et des achats à bon compte sur des groupes faisant la part belle à la consommation intérieure. Hier soir Netflix s'est distingué avec des résultats nettement au-dessus des attentes des analystes, ce qui a fait flamber le titre du groupe de vidéo en streaming de près de 20% en post-séance... La Bourse de Tokyo, aidée par un yen qui se maintient à plus de 104 unités face au dollar grimpe de 0,3%, Seoul prend 0,4%, Singapour monte de 0,10%, Jakarta +0,5%, Bombay s'adjuge 0,9%, Sydney +0,4% et Hong Kong grimpe de 1,5%. Shanghai termine aussi en hausse de 1%...

Points d'appui

Les achats d'actions sensibles à la demande intérieure ont donc soutenu la tendance à Tokyo, tandis que les publications d'entreprises vont se bousculer cette semaine avec Intel ce mardi, Johnson & Johnson, aujourd'hui aussi, Microsoft (jeudi) et General Electric (vendredi). Parmi les banques, on suivra Goldman Sachs mardi et Morgan Stanley et American Express mercredi...
Autre point d'appui, le cours du pétrole brut WTI repasse au-dessus de la barre symbolique des 50$, à 50,20$, tandis que le brent remonte à près de 52$, les investisseurs attendant désormais des signes d'une mise en oeuvre concrète de la baisse de production promise fin septembre par l'Opep...
Le dollar a quant à lui subi des prises de bénéfices face à l'euro à 1,1022$ dans les échanges interbancaires. Depuis deux semaines, le billet vert avait progressé, profitant des anticipations de hausse des taux de la Fed avant la fin de l'année, sans doute à l'issue de la réunion des 13 et 14 décembre. Lundi soir, le baromètre FedWatch établi par le CME Group estimait à 69% la probabilité d'un tour de vis de la Fed en décembre, contre 51% fin septembre...

"Sous tension"

Les derniers indicateurs macro-économiques sont ressortis mitigés, voire décevants... L'indice manufacturier 'Empire State' de la Fed de New York est ressorti négatif de 6,8 points en octobre, alors que le consensus était quant à lui positif d'environ 1 point... Par ailleurs, la production industrielle a augmenté un peu moins que prévu en septembre, de +0,1% sur un mois, contre +0,2% de consensus de place et -0,5% pour la lecture révisée du mois antérieur. Ce mardi, les chiffres des prix à la consommation seront très surveillés, avant la publication du Livre Beige de la Fed, attendu mercredi...

Le vice-président de la Fed Stanley Fischer qui s'exprimait hier soir devant l'Economic Club de New York, a expliqué son scepticisme quant à la capacité de la banque centrale de susciter une économie "sous tension", telle que l'avait évoquée Janet Yellen, la présidente de la Fed vendredi... Mme Yellen avait indiqué que la Fed pourrait tolérer "une économie sous pression" avec un niveau d'inflation plus élevé, ce qui pourrait stimuler la croissance américaine. M. Fischer a en revanche souligné le risque pour la Fed d'agir trop lentement, ce qui risquerait de provoquer une poussée inflationniste...

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • CAC 40Acitivité: 10
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 10
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 10
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 10
  • AlstomAcitivité: 6
  • CarmatAcitivité: 6
Sujets à la une
  • Cuba n'est pas une dictature, réaffirme Royal 8
  • Présidentielle : la gauche absente du second tour (sondage) 15
  • Le PS s'inquiète du nombre de candidatures à gauche 9
  • Frais bancaires: la hausse devrait se poursuivre en 2017 16
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Binck
Partenaires