Achat immobilier en nue-propriété

,

Publi-rédactionnel -- Investir dans l'immobilier à un prix décoté, sans contrainte de gestion et sans alourdir votre patrimoine éligible à l'ISF pendant quinze ans, c'est possible.

Le principe de l'investissement en nue-propriété

Le démembrement de propriété consiste à séparer l'usufruit de la nue-propriété, c'est-à-dire le droit de jouissance d'un bien du droit d'en disposer. En investissant dans un bien immobilier en nue-propriété, vous devenez propriétaire du logement mais n'avez pas le droit, pendant une période donnée, de l'habiter ni même de le louer.

Cette période de démembrement dure généralement entre quinze et vingt ans. Un bailleur social institutionnel acquière l'usufruit du bien en même temps que le nu-propriétaire. Ce dernier se verra plein propriétaire, sans démarche et sans frais fiscaux ou notariés, lorsque l'usufruit s'éteindra. A partir de là, il sera libre de jouir de son logement, de le louer, de l'occuper, voire même de le vendre.

Le bailleur social, au cours de la période d'usufruit temporaire, loue votre bien immobilier. Il perçoit les loyers, s'occupe du bon entretien du logement, de la gestion locative et règle à la fois les taxes foncières et les diverses charges.

Le fait d'investir dans un bien immobilier en nue propriété, en acceptant de se séparer de l'usufruit pendant au minimum quinze ans, réduit entre 40 et 45% le prix du bien en pleine-propriété. Cette économie qui intéresse de plus en plus les investisseurs représente la capitalisation des loyers perçus par le bailleur social institutionnel pendant l'usufruit temporaire.

Absence de gestion locative et réalisation d'une plus-value importante

Le nu-propriétaire ne gère pas les mises en location de son bien immobilier. Il ne supporte alors pas le risque de vacance locative ou d'impayés : ils sont transférés au bailleur social. De même, l'investisseur en nue-propriété ne s'occupe pas de l'entretien du logement, des éventuels travaux, ni même des locataires pendant la période de démembrement.

Outre cette absence de gestion locative, c'est véritablement la perspective de plus-values de cession qui intéresse les investisseurs. Il est possible en effet, à tout moment, de revendre la nue-propriété de votre bien, à titre gratuit ou onéreux. L'usufruit ayant déjà été consommé en partie par le bailleur social, la nue-propriété aura repris alors de sa valeur. Vous pouvez ainsi espérer réaliser une plus-value dès les premières années de votre investissement.

Votre bien immobilier va alors voir sa valeur augmenter au fur et à mesure que l'usufruit s'éteindra, jusqu'à atteindre sa valeur réelle, à la fin du démembrement. A cette période, les plus-values à réaliser deviennent alors optimales.

Un investissement fiscalement neutre pendant la durée du démembrement

L'investissement en nue-propriété permet de développer votre patrimoine immobilier sans alourdir votre charge fiscale pour les quinze à vingt prochaines années. Il s'agit donc d'une stratégie efficace pour préparer votre retraite sur le long terme. En effet, après ces quinze années minimales de démembrement, vous aurez la possibilité de compléter vos revenus en mettant en location votre bien ou en le revendant avec une perspective de plus-values importantes.

La fiscalité qui s'applique sur les plus-values immobilières dans ce cadre est avantageuse. En effet, l'administration fiscale ne calcule pas ces plus-values à partir du prix d'acquisition en nue-propriété mais celui de la valeur initiale du bien en pleine-propriété.

Pendant la durée du démembrement, la fiscalité est nulle. Vous ne percevez en effet aucun loyer, ce qui n'augmentera pas vos revenus et donc vos impôts fonciers. Sur ce logement, vous n'êtes en outre redevable d'aucun impôt foncier.

Enfin, la détention d'un bien en nue-propriété ne s'inscrit pas au patrimoine éligible à l'ISF. Si vous investissez en nue-propriété partiellement ou en totalité en cash, vous pourrez ainsi réaliser une économie d'ISF non négligeable.

Investir dans un programme immobilier en nue-propriété

C'est la solution pour réaliser votre investissement dans les meilleures conditions et sans contraintes. Lorsque votre logement est livré, vous devenez nu-propriétaire temporairement et le bailleur social devient directement usufruitier.

Lorsque l'usufruit s'éteint, l'investisseur retrouve automatiquement la pleine propriété de son bien, sans démarche à effectuer et sans frais à régler.

L'avantage supplémentaire réside dans la zone géographique sur laquelle se trouve votre logement. Un programme immobilier en nue propriété voit en effet le jour dans des quartiers à la demande locative forte et qui offrent des perspectives de revalorisation certaines. De quoi vous rendre serein quant à l'avenir de votre investissement.

Forums
Valeurs les plus actives
  • SoitecAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 35
  • Front contre la purge des dépenses publiques 56
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 17
  • Notre-Dame-des-Landes : la faisabilité d'une évacuation à l'étude ? 15
  • Tous les forums
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
Bourse Direct
Partenaires