US/Eco : des perspectives plutôt optimistes, relève le Livre Beige de la Fed

(Boursier.com) — De nombreuses régions américaines ont fait état d'une croissance modeste de leur économie pour la période de fin août à début octobre, souligne le dernier Livre Beige de la Fed. Publié mercredi, ce document servira de base à la prochaine réunion de la Fed, qui prendra sa prochaine décision de politique monétaire le 2 novembre, dans deux semaines exactement.

Depuis deux mois, l'économie américaine a maintenu son rythme de croissance et le marché du travail a montré des signes de tensions sur les salaires dans certaines des 12 grandes régions. A noter que le secteur du pétrole et du gaz, longtemps sinistré par la baisse des prix des hydrocarbures "montre des signes de stabilisation", relèvent les professionnels interrogés par la Fed de Dallas. Ces professionnels disent s'attendre à une "meilleure année 2017".

Quant aux perspectives économiques générales, elles sont considérées comme "positives pour la plupart des régions, avec des prévisions de poursuite d'une croissance faible à modérée", poursuit la Fed.

La hausse des prix est qualifiée de "légère" par le Livre Beige

Pour autant, cette croissance modérée n'amène pas la Fed à s'inquiéter d'une accélération de l'inflation, qui reste bien en-deçà de l'objectif de 2% de la Fed. Malgré la bonne tenue du marché de l'emploi, la hausse des prix est qualifiée de "légère" par le Livre Beige.

En résumé, le rapport semble apporter des arguments à ceux qui jugent l'économie américaine mûre pour une nouvelle hausse des taux d'intérêts directeurs de la Fed. Mais le document laisse aussi entendre que cette hausse devrait être très graduelle dans la mesure où l'inflation reste modeste...

Rappelons que le 14 octobre, la présidente de la Fed Janet Yellen a indiqué que la Fed pourrait tolérer une économie "sous haute pression" (avec une inflation un peu plus élevée que ses objectifs) afin de favoriser l'accélération de la croissance après la grande crise de 2008. Ses propos de "colombe" ont conforté l'idée d'une normalisation très lente des taux directeurs de la Fed.
En revanche, le vice-président de la Fed, Stanley Fischer s'est inquiété lundi des dangers de maintenir trop longtemps des taux bas. Une politique monétaire trop accommodante pourrait menacer la stabilité économique et financière et provoquer une poussée inflationniste, selon le no2 de la Fed...

La grande majorité des observateurs table désormais sur une hausse d'un quart de point des taux des "fed funds" (actuellement fixés à 0,25%-0,50%) à l'issue de la réunion des 13 et 14 décembre. En effet, la réunion des 1er et 2 novembre intervient trop près de l'élection présidentielle américaine (le 8 novembre) pour que la Fed prenne le risque d'agir, estiment ces observateurs.

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • SoitecAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • Sequana (regroupées)Acitivité: 8
  • Solocal GroupAcitivité: 8
  • Marie Brizard Wine and Spirits (ex-Belvedere)Acitivité: 6
  • AxaAcitivité: 4
  • Credit AgricoleAcitivité: 4
Sujets à la une
  • Valls proposera un "revenu décent" à partir de 18 ans 38
  • Front contre la purge des dépenses publiques 56
  • Cazeneuve veut en faire autant en cinq mois qu'en cinq ans 17
  • Notre-Dame-des-Landes : la faisabilité d'une évacuation à l'étude ? 15
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
Binck
Partenaires