Accueil > Actualités » Macro Economie » Consultation

Pétrole : la remontée se poursuit après l'Opep

Le baril de pétrole poursuit sa marche en avant au lendemain de l'accord historique trouvé au sein de l'Opep...

Pétrole : la remontée se poursuit après l'Opep
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le baril de pétrole poursuit sa marche en avant au lendemain de l'accord historique trouvé au sein de l'Opep. Le WTI pour livraison janvier grimpe actuellement de 2,7% à 50,8 dollars actuellement sur le New York Mercantile Exchange après avoir enregistré la veille son plus fort gain en neuf mois (+9,3%).

Pour la première fois depuis 2008, l'Opep est parvenue à sceller un accord concret pour baisser sa production d'or noir, afin de soutenir les cours, tombés sous la barre des 50$ depuis deux ans et demi. Les 14 pays membres du cartel, qui fournit environ un tiers du pétrole mondial, sont convenus de réduire leur production d'environ 1,2 million de barils par jour, soit d'environ 3%, pour la ramener à 32,5 mbj, contre environ 33,6 mbj en octobre (un niveau record...) Les coupes entreront en vigueur en janvier 2017 pour une période de 6 mois. La Russie, qui ne fait pas partie du cartel, participera elle aussi à la réduction de l'offre excédentaire mondiale, du jamais vu depuis 15 ans.

"Le pétrole pourrait monter à 60 dollars, mais les foreurs de schiste vont alors sortir et le prix va probablement redescendre", affirme à Bloomberg, Keigo Matsubara, directeur financier de Japan's Mitsui & Co.

Outre la crainte de voir les producteurs américains de schiste se remettre à creuser, un mouvement de prises de bénéfices n'est pas à exclure au cours des prochaines semaines après la flambée des dernières heures. D'autre part, l'éventualité de voir certains membres de l'Opep ne pas respecter les quotas qui leur ont été assignés, ce qui s'est déjà vu par le passé, pourrait également plomber les cours de l'or noir.

©2016-2017, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Pétrole : la remontée se poursuit après l'Opep