»
»
»
Consultation

Immobilier : une affaire de femmes, en particulier à Paris...

Les femmes étaient à l'honneur de la dernière étude de Wall-Market.com

Immobilier : une affaire de femmes, en particulier à Paris...
Crédit photo © WM

(Boursier.com) — Wall-Market.com, plateforme d'annonces immobilières spécialisée dans les transactions à Paris, réunit chaque mois ses agences partenaires afin de se pencher sur les dernières tendances immobilières locales de la capitale. Les femmes étaient à l'honneur de ce dernier rendez-vous avec une analyse détaillée des spécificités féminines à chaque étape de l'achat ou de la vente d'un bien immobilier...

Qu'elles soient célibataires ou en couple, Wall-Market estime à 635.000 le nombre de femmes potentiellement acheteuses à Paris. Selon Alexandra Couturier de l'agence immobilière Demeures de L'Etoile, dans près de 70% des cas pour un achat ou la mise en vente d'un bien, c'est une femme qui contacte en premier l'agent immobilier. "Du petit deux-pièces aux appartements familiaux, c'est majoritairement Madame qui nous contacte. Ce pourcentage tend à s'ajuster quand il s'agit de biens atypiques ou d'exception", précise Thierry Dernis de l'agence Inter-Urbis. On comprend donc mieux pourquoi il devient impératif pour les professionnels de l'immobilier parisien de mieux connaître les particularités de l'approche de la gent féminine !

Comme dans d'autres domaines peut-être, les professionnels de l'immobilier observent que les critères de recherche et de décision sont plus nombreux et plus précis chez la femme que chez l'homme. "Les femmes définissent précisément leur cible et préparent consciencieusement leur recherche immobilière dans la capitale", explique Wall-Market.com. "Budget, secteur, typologie, commerces, environnement, transports... leur liste est précise et parfaitement en corrélation avec les réalités du marché."

Sonia Brevost, de l'agence Vaneau "Marais" affirme d'ailleurs clairement préférer traiter la recherche d'une femme car la plupart du temps il n'y a pas de place pour des visites inutiles, ce qui constitue un véritable gain de temps et d'efficacité pour l'agent. Passées les visites, la femme conserverait son rôle prépondérant à Paris car c'est Madame qui trancherait dans 65% des cas au moment de la décision d'acquisition.

Autre enseignement de cette enquête de Wall-Market.com auprès de ses agences partenaires, les femmes s'intéresseraient de plus en plus à l'immobilier locatif, n'hésitant pas à acheter un produit d'investissement avant même leur résidence principale. Dans une société ou les aléas financiers et familiaux sont nombreux, "l'investissement immobilier locatif pour une femme, c'est la garantie d'une retraite plus sûre", assure Patricia Cariou de Monge Patrimoine. Les prix élevés du marché parisien n'y sont pas étrangers, l'important étant d'acheter dès que possible un studio ou un petit deux pièces quitte à rester locataire d'un trois pièces.

En se plaçant cette fois du côté des vendeurs ou vendeuses, les femmes s'impliquent là encore fortement dans la mise en vente, même si cela peut compliquer le travail d'estimation de l'agent immobilier. "Surinformées, parfois peu objectives", les femmes auraient tendance à surévaluer leur bien et sont parfois intraitables, fermées à toute négociation", relève Wall-Market.com. Cependant, une fois le prix fixé, leur implication devient très positive car elles se montrent par exemple très attentives à la mise en valeur du bien.

Dans l'immobilier de luxe enfin, l'exigence des acheteuses françaises irait parfois jusqu'à constituer un véritable handicap pour le professionnel. Une cliente étrangère, parfaitement informée du marché et de ses prix, semble souvent plus objective et plus rapide dans sa prise de décision.

©2013-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Immobilier : une affaire de femmes, en particulier à Paris...

Partenaires de Boursier.com