Entretien avec Serge Domecq, Directeur Général Adjoint de Binck France Malgré la TTF, les investisseurs particuliers restent fidèles à la place parisienne

Boursier.com : La Taxe sur les Transactions Financières (TTF) a été instaurée le 1er août dernier. Avez-vous constaté des modifications dans le comportement de vos clients concernant la centaine de valeurs concernées ?

S.D. : Deux constats s'imposent... tout d'abord les clients particuliers restent fidèles à la place parisienne. Ils n'ont pas quitté la Bourse de Paris pour investir sur d'autres places financières. Le marché français garde son attrait pour le client particulier français, malgré cette taxe. Ensuite, à l'intérieur du marché français, on ne remarque pas de transferts de volumes des valeurs taxées vers celles qui ne le sont pas... Les valeurs taxées ne sont pas pénalisées.

Boursier.com : Aucun changement notable donc suite à l'instauration de la TTF ?

S.D. : Si ! On remarque une augmentation du volume échangé sur les valeurs éligibles. Ce qui peut paraître contradictoire avec l'instauration de la taxe! Mais cela s'explique par un élément principal : nous avons noté un transfert des transactions sur les valeurs du comptant vers le SRD.

Boursier.com : Quelle est l'explication ?

S.D. : Au comptant, l'ensemble des positions nettes acquises en fin de journée vont être taxées. Avec le SRD, ce sont l'ensemble des positions nettes acquises à la fin du mois... Sachant qu'en plus, on a l'opportunité de reporter ces positions, donc de ne pas procéder à l'acquisition des titres qui entrainent la taxation...

Boursier.com : Ce transfert vers le SRD est-il significatif ou reste t-il marginal ?

S.D. : C'est relativement significatif. L'augmentation des volumes est de 5% environ sur ces valeurs au SRD.

Boursier.com : Comment ont réagi vos clients suite à l'instauration de la TTF ?

S.D. : Il y a eu des interrogations fin juillet, avant l'instauration de la taxe, pour connaitre les mécanismes. Puis un certain nombre de questions sont apparues au fil de l'eau... Notamment lorsque les clients se rendaient compte, sur leurs relevés, qu'ils étaient taxés...

Boursier.com : En définitive, cette taxe n'a pas bouleversé le marché parisien...

S.D. : La TTF n'a eu qu'un effet marginal sur les transactions. Il y a eu ce report vers le SRD, mais il faut noter, surtout, que le marché français, pour les particuliers, reste attractif et ne subit pas d'érosion vers d'autres marchés...

Propos recueillis par — ©2012-2014, Boursier.com

Serge Domecq Directeur Général Adjoint de Binck France
Serge Domecq

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Alcatel-LucentAcitivité: 10
  • CGG (ex-CGGVeritas)Acitivité: 7
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 5
  • CAC 40Acitivité: 5
  • Groupe PartoucheAcitivité: 5
  • LVMHAcitivité: 5
  • VoltaliaAcitivité: 5
Sujets à la une
  • Les Israéliens appelés à se préparer à un conflit long à Gaza 58
  • Le parquet de Paris dément une enquête sur la campagne 2007 de Sarkozy 12
  • France : Les constructions de logements restent en berne 12
  • Michelin : les perspectives divisent les analystes 3
  • Tous les forums
  • BINCK.FR - Expert de la bourse en ligne
  • Fortuneo : Banque en ligne moins chère
  • Cortal Consors, pionnier de la Bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
  • Abonnez-vous gratuitement aux publications et services BNP Paribas Produits de Bourse !
Binck
Partenaires