Trump envisage d'annuler l'accord entre les Etats-Unis et Cuba

"Si Cuba n'est pas disposé à conclure un meilleur accord pour le peuple cubain, le peuple cubain-américain et les Etats-Unis dans leur ensemble, j'annulerai l'accord", écrit le futur président américain sur son fil Twitter...

(Boursier.com) — La mort de Fidel Castro samedi et l'élection de Donald Trump à la Maison blanche ont ouvert une période de doute dans les relations entre Washington et La Havane... Dans un message posté sur le réseau de microblogging Twitter lundi, le futur président des Etats-Unis indique qu'il pourrait bien annuler les accords conclus par Barack Obama et Cuba.

"Si Cuba n'est pas disposé à conclure un meilleur accord pour le peuple cubain, le peuple cubain-américain et les Etats-Unis dans leur ensemble, j'annulerai l'accord", écrit-il sur son fil.

Des directives pour assouplir les relations

Lors de la campagne électorale, et notamment en meeting en septembre à Miami, coeur de la communauté cubaine en exil, Donald Trump avait annoncé qu'il s'efforcerait de revenir sur l'ouverture vers Cuba si les dirigeants cubains ne respectaient pas la liberté de culte et ne libéraient pas les prisonniers politiques.

"Le prochain président peut revenir en arrière et c'est ce que je ferai si le régime Castro ne respecte pas nos exigences", avait-il assuré, avant d'être largement élu.

Depuis l'amorce d'une normalisation entre Washington et La Havane, en décembre 2014, l'actuel président démocrate Barack Obama, faute de soutien au Congrès majoritairement républicain, a essentiellement concrétisé ses ouvertures par des directives présidentielles.

La porte refermée ?

Sur l'île communiste, beaucoup redoutent que le futur président américain referme la porte entrouverte depuis le rétablissement des relations diplomatiques initié par Raul Castro et Barack Obama.

A l'annonce de la mort de Fidel Castro, Barack Obama a évoqué une "figure singulière". Son successeur a dénoncé un "dictateur brutal" dont l'héritage pouvait se résumer à des "des pelotons d'exécution, du vol, des souffrances inimaginables", tout assurant que son gouvernement ferait "tout ce qu'il peut pour faire en sorte que le peuple cubain s'engage finalement sur le chemin de la prospérité et la liberté."

— ©2016, Boursier.com

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit? Connectez-vous!

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes!

 
Forums
Valeurs les plus actives
  • Solocal GroupAcitivité: 10
  • CAC 40Acitivité: 8
  • AlstomAcitivité: 6
  • Veolia EnvironnementAcitivité: 6
  • Airbus Group (ex-EADS)Acitivité: 4
  • CarmatAcitivité: 4
  • Eos imagingAcitivité: 4
Sujets à la une
  • US / Eco : 178.000 créations de postes en novembre 39
  • La banque publique Bpifrance perd 18,5 millions d'euros avec Viadeo 36
  • Les Français divisés sur le programme économique de François Fillon 52
  • Présidentielle 2017 : les Français approuvent la décision de François Hollande 40
  • Tous les forums
  • Alvexo – L’excellence du trading en ligne
  • BINCK.FR - Broker bourse en ligne
  • Bourse Direct - Le leader de la bourse en ligne
Alvexo
Partenaires