»
»
»
Consultation

Stéphane Le Foll présente un plan de soutien aux céréaliers

Déjà confrontés à une chute de leurs revenus, les céréaliers risquent de faire face à une baisse de leur production, en raison des inondations survenues au mois de juin.

Stéphane Le Foll présente un plan de soutien aux céréaliers
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Face aux difficultés rencontrées par les céréaliers, le ministre de l'Agriculture et porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll a présenté ce mercredi en Conseil des ministres un plan de soutien à la profession.

Allègements de charges fiscales

Ce plan s'ajoute aux aides accordées en début d'année. "Il comprend des mesures d'allègement de charges fiscales, des reports de cotisations sociales (...) des reports de remboursement de prêts bancaires", a-t-il détaillé lors d'un compte rendu. Ce plan comprend également des dispositions plus spécifiques, comme le remboursement de la TVA. Les mesures de ce plan seront évaluées en septembre, avec la profession, a précisé Stéphane Le Foll.

Conditions météo difficiles et réglementation

Les céréaliers, dans une situation déjà délicate - chute de leurs revenus de 50% en 2015 - risquent de faire face à une baisse de leur production cette année, en raison des fortes pluies survenues au mois de juin. Selon la coordination rurale, les rendements sont particulièrement menacés en France et en Allemagne.

"L'automne doux a favorisé la présence des pucerons, vecteurs de viroses telles que la jaunisse nanisante du blé dont les effets visibles à ce jour montrent, malgré les donneurs de leçons, que l'après néonicotinoïdes sera très compliqué à gérer. Les pertes de rendement liées à ce pathogène peuvent atteindre une vingtaine de quintaux par hectare", a alerté le syndicat début juillet.

Le syndicat AGPB a par ailleurs mis en cause - dans un communiqué diffusé en juin - une réglementation trop contraignante, "au nom d'une vision très intellectuelle de la protection de l'environnement". L'AGPB estime que sans ces règles, les agriculteurs auraient pu entretenir les cours d'eau et limiter les dégâts lors des inondations.

©2016-2017,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Stéphane Le Foll présente un plan de soutien aux céréaliers

Partenaires de Boursier.com